Étudiant en échec forcé par un conférencier, victime presque décédée poussée du 3e étage, voici la condition

| |

SERAMBINEWS.COM — Cette étudiante de 20 ans a été presque contrainte par le professeur et le vice-doyen de son campus.

Même si elle n’a pas été forcée, cette étudiante a été délibérément poussée par l’agresseur.

Selon The Sun, un étudiant de Ouzbékistan a failli mourir après avoir été poussé par une fenêtre du troisième étage de 25 mètres de haut.

La belle fille est tombée au sol après avoir été poussée par son professeur masculin pour ne pas l’avoir violée.

A noté que victime est étudiant une jeune de 20 ans nommée Mushtaribonu Kamilova.

Alors que le suspect est Bogabek Yuldashev – doyen adjoint et conférencier d’une université de la capitale de Tachkent, en Ouzbékistan, où il étudie.

Allongée dans un lit d’hôpital avec une série de blessures graves, l’étudiante a ouvertement exposé le traitement obscène du professeur et son harcèlement sexuel à son égard.

L’attentat a eu lieu le 18 octobre 2021.

selon victime, ce jour-là, le vice-doyen de Bogabek l’a appelé dans son bureau et lui a demandé de lui préparer une tasse de café.

A cette époque, seuls l’étudiant et le conférencier étaient dans le bureau.

Previous

Kriseman représente Saint-Pétersbourg à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques en Écosse

La Cour constitutionnelle ressemblait à ces Allemands des années 1920

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.