Nouvelles Du Monde

Erreur de calcul pour Sirius après le penalty raté de Salech

Erreur de calcul pour Sirius après le penalty raté de Salech

Neuf tours après le début de l’Allsvenskan, Västerås avait récolté une victoire et huit défaites. Aujourd’hui, ils sont allés à Uppsala pour une rencontre à l’extérieur avec Sirius, qui avait onze ans avant le match.

Une demi-heure après le début de la première mi-temps, où les équipes se créaient des occasions à tour de rôle, Yousef Salech tombait dans la surface de réparation. Le juge a acquitté.

Peu de temps après, Sirius a obtenu un doublé grâce à Noel Milleskog et Herman Sjögrell, mais le ballon a refusé d’entrer.

– J’essaie juste de mettre le pied à terre. Je ne reçois pas de coup sûr. Cela ne devrait être que des objectifs. S’il y a une autre position, ce sera en seconde période, a déclaré Sjögrell à Discovery+ pendant la pause et a poursuivi :

– Nous avons une crise d’identité (en première mi-temps), je pense. Nous ne faisons que pousser. Je pense que nous devrions essayer d’avoir plus de possession. Nous ne profitons pas du fait que nous sommes compétents offensivement et au milieu.

Lire aussi  Manchester United x Liverpool : heure et où regarder le match de la FA Cup

Marcus Linday de Västerås a également pris la parole à la mi-temps.

– Très bien, première mi-temps. Nous commençons très bien et créons de très bonnes occasions, mais elles se développent de plus en plus, a-t-il déclaré à Discovery+.

En seconde période, Salech s’est précipité en avant et a repoussé un tir, mais l’a raté. Quelques minutes plus tard, Simon Johansson des visiteurs était sur le point de sortir de l’impasse, mais il manquait lui aussi son score.

Après un peu moins d’une heure de jeu, Salech a inscrit un penalty lorsqu’il a été renversé. Le tireur s’est avancé lui-même – mais a brûlé le penalty lorsqu’Anton Fagerström s’est dirigé dans la bonne direction et s’est mis en travers du chemin.

– Notre entraîneur des gardiens “JP” (Johannes Petersson) a vérifié où il (Salech) les bat. Il s’agissait simplement d’y aller, explique Fagerström à Discovery+.

Ni l’équipe locale ni l’équipe à l’extérieur n’ont eu l’occasion de sortir de l’impasse, mais aucun but n’a été marqué et le 0-0 a brillé au tableau d’affichage.

Lire aussi  Notes des joueuses de Chelsea contre l'Ajax : Lauren James éblouit encore une fois et Catarina Macario fait des débuts de rêve en Ligue des champions alors que le doublé de Sjoeke Nusken aide les Blues à mettre un pied en demi-finale

Après le match, Fagerström n’était pas satisfait.

– Il nous en fallait un troisième. Je pense que nous jouons bien et que nous aurions pu repartir d’ici avec trois points. La première mi-temps est bonne, la seconde un peu moins bonne, raconte-t-il à Discovery+.

Andreas Murbeck dans Sirus a également analysé :

– Effort légèrement saccadé. Västerås est une équipe difficile à affronter. Ils font leur truc, jouent avec beaucoup de rythme, de vitesse et de fan, homme-homme et créent beaucoup d’occasions. Il y a deux équipes qui ont beaucoup d’occasions aujourd’hui, mais il n’y a eu aucun but, dit-il à Discovery+ et poursuit :

– Pour autant que je me souvienne, nous avons trois ou quatre cent pour cent d’occasions, donc nous pouvons certainement repartir d’ici avec deux ou trois buts – mais ils peuvent le faire aussi.

Le résultat signifie que les équipes restent aux mêmes positions dans le classement – ​​Västerås dernier, Sirius onzième.

Lire aussi  Météo - Offenbach-sur-le-Main - Le Deep "Elfi" apporte à nouveau un temps nuageux - Panorama

Sirius : Mitov Nilsson – Voelkerling Persson, Castegren, Jeng, Widgren – Vikman, Walta – Milleskog, Heier, Sjögrell – Salech

Västerås : Fagerström – Marques, Nsabiyumva, Douglas – Gefvert, Linday, Magnusson, Larsson – Johansson, Abdihakim Ali, Åslund

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT