Nouvelles Du Monde

Equipe nationale féminine : l’Allemagne gagne contre le Danemark et peut continuer à rêver des JO

Equipe nationale féminine : l’Allemagne gagne contre le Danemark et peut continuer à rêver des JO

2023-12-02 01:20:58

football Equipe nationale féminine

L’Allemagne gagne contre le Danemark et peut continuer à rêver des JO

Il ne reste plus qu'une victoire avant les Jeux olympiques : l'Allemagne a entre ses mains la qualification pour les Jeux d'été de Paris

Il ne reste plus qu’une victoire avant les Jeux olympiques : l’Allemagne a entre ses mains la qualification pour les Jeux d’été de Paris

Source : dpa/Sebastian Gollnow

Les footballeurs allemands célèbrent une victoire méritée à domicile contre le Danemark en Ligue des Nations – et préservent ainsi le rêve de Paris 2024.

DLes footballeurs allemands peuvent encore rêver de participer aux Jeux olympiques de 2024 à Paris. Après la victoire 3-0 (2-0) à Rostock contre le Danemark, la sélection du sélectionneur national par intérim Horst Hrubesch a son sort entre ses mains avant le dernier match de groupe mardi au Pays de Galles. La capitaine Alexandra Popp (14e minute), Marina Hegering (26e) et Klara Bühl (90e + 3) ont marqué devant 19 180 spectateurs dans un stade Ostsee à guichets fermés.

Lire aussi  Hansi Flick nomme l'équipe DFB : Goretzka et Werner ne sont pas inclus

Dès la mi-temps, les applaudissements retentissaient dans les tribunes. Après 45 minutes, le score était de 2-0 pour l’équipe locale, solide, ce qui était exactement le résultat espéré par les Allemands. L’équipe allemande a travaillé dur, a parfois bien combiné et a eu du mal à trouver de nombreuses solutions dans le jeu offensif. Au final avec succès.

Buteurs entre eux : Klara Bühl (à gauche) et Alexandra Popp

Buteurs entre eux : Klara Bühl (à gauche) et Alexandra Popp

Source : dpa/Sebastian Gollnow

Après le 0:2 au match aller, la comparaison directe contre les Danois revient désormais à l’équipe allemande. Alors que l’équipe DFB participe au Pays de Galles et peut tout clarifier avec une victoire, les Danois accueillent en même temps l’Islande. L’équipe de la DFB n’est que la première à se qualifier fin février pour la phase finale à quatre équipes de la Ligue des Nations, où seront attribuées les deux places olympiques européennes.

Popp revient dans l’équipe

Contre le Danemark, l’absence de la milieu défensive Lena Oberdorf du VfL Wolfsburg et de l’attaquante du Bayern Lea Schüller, qui ont toutes deux dû déclarer forfait en raison d’une blessure, n’a pratiquement pas été remarquée. Quoi qu’il en soit, Hrubesch avait convoqué six joueurs dans le onze de départ par rapport à la récente victoire 2-0 en Islande, dont le capitaine Popp et Sjoeke Nüsken du Chelsea FC. Alors que Popp, récupérée, démontrait dès le début sa force de la tête après un centre de l’arrière gauche Sarai Linder, Nüsken continuait à distribuer intelligemment les ballons depuis le milieu de terrain.

Lire aussi  Coupe du Monde Féminine de la FIFA : À cause des critiques de Neymar : Merde contre Kleinherne

Les Allemands ont souvent tenté d’utiliser les flancs, où Linder et l’arrière droite Giulia Gwinn ont poussé avec diligence. Le résultat 2-0 est venu d’un corner que Klara Bühl a tiré brusquement devant le but et a trouvé le receveur parfait en la personne de Hegering. Le fait que Hegering, 33 ans, ait reçu un carton jaune peu de temps après a été une nuisance : elle est désormais portée disparue du Pays de Galles.

lire aussi

Un culte du corps dangereux

Dans l’ensemble, les Danois n’ont pas eu grand-chose, malgré les nombreux coups de tambour donnés par le « Fanklubben Blok G ». Sanne Troelsgaard et Amalie Vangsgaard, double buteuse à l’aller, ont encore eu les meilleures occasions, Merle Frohms, qui gardait à nouveau le but allemand après sa commotion cérébrale, a sauvé deux fois.

Bühl marque dans le temps additionnel

Même après la pause, l’équipe DFB, dans laquelle Elisa Senß de Leverkusen a fait ses débuts, est restée plus accrocheuse. Lohmann tirait puissamment au but, mais manquait le 3-0, tout comme Popp, qui ne parvenait pas à toucher le poteau. Cela restait donc inutilement excitant, même si les invités semblaient tout à fait inoffensifs. L’équipe de l’entraîneur Andrée Jeglertz n’a pas été compensée par l’absence de la directrice du Bayern, Pernille Harder.

Lire aussi  Congrès de l'UEFA : Neuendorf et Watzke sur le point d'entrer dans les instances puissantes

Pendant ce temps, les supporters allemands envoyaient Laola les uns après les autres à travers le stade. L’ambiance convenait à un match dans lequel bien d’autres choses étaient bonnes pour l’équipe de Hrubesch. Bühl a inscrit le point final parfait dans les arrêts de jeu.



#Equipe #nationale #féminine #lAllemagne #gagne #contre #Danemark #peut #continuer #rêver #des
1701477398

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT