Dernière guerre entre l’Ukraine et la Russie EN DIRECT : Poutine “coupera l’approvisionnement en gaz de l’Europe” alors que le despote stimule le commerce russe avec la Chine

VLADIMIR POUTINE pourrait couper l’approvisionnement en gaz russe de l’Europe alors que la crise énergétique du continent s’aggrave, a averti un organisme énergétique.

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a déclaré de Poutine La décision de limiter les flux via le pipeline Nord Stream pourrait être le signe d’un arrêt complet cet hiver, car le Guerre d’Ukraine fait rage.

Fatih Birol, directeur de l’AIE, a déclaré au Financial Times : « L’Europe devrait être prête au cas où russe le gaz est complètement coupé.

Birol a ajouté que les pays européens devraient prendre des mesures pour réduire la demande avant la période clé de l’hiver.

Cela comprenait la mise en marche d’anciennes centrales électriques au charbon malgré les inquiétudes concernant les émissions.

Pendant ce temps, Poutine a déclaré que la Russie redirigerait le commerce vers des “partenaires internationaux fiables” tels que BrésilInde, Chine et l’Afrique du Sud alors que l’Occident tente de rompre les liens économiques.

Dans une allocution vidéo aux participants du sommet virtuel des BRICS, Poutine a annoncé : “Nous sommes activement engagés dans la réorientation de nos flux commerciaux et de nos contacts économiques étrangers vers des partenaires internationaux fiables, principalement les pays BRICS”.

Lisez notre blog en direct sur la guerre en Ukraine ci-dessous pour les dernières nouvelles et mises à jour…

  • L’Ukraine n’obtiendra pas de « laissez-passer gratuit » pour entrer dans l’UE, selon des responsables français

    Bien que le pays cherche désespérément à rejoindre l’Union européenne, les responsables français ont affirmé que le bloc commercial ne viendrait pas en aide à l’Ukraine.

    “Il n’y a pas de procédure accélérée, il n’y a pas de King’s Pass”, a déclaré le ministre délégué à l’Europe Clément Beaune dans une interview à la radio française Europe 1.

    « Ils doivent d’abord finir la guerre, reconstruire le pays, répondre à toutes les exigences démocratiques et économiques. Cela prendra du temps. Mais nous donnons ce signal d’ouverture », a-t-il ajouté.

  • Les forces de Poutine détruisent un collège près de Kharkiv utilisé pour stocker l’aide humanitaire

    Deux missiles de croisière ont percuté le Lycée professionnel des transports ferroviaires de Liubotyn dans l’est de l’Ukraine.

    Une femme était dans le bâtiment, mais d’une manière ou d’une autre, elle a survécu.

    Cela survient alors que l’armée ukrainienne a annoncé que plus de 300 enfants ont été tués par les forces russes depuis le début de la guerre.

  • Un navire turc quitte Marioupol en Ukraine après des négociations céréalières avec Moscou

    Un cargo turc a quitté mercredi le port ukrainien de Marioupol occupé par la Russie après une série de pourparlers “constructifs” sur les céréales avec Moscou, a déclaré le ministère turc de la Défense, sans préciser s’il transportait du blé.

    “La réunion de Moscou a donné son premier résultat concret”, a déclaré le ministère turc dans un communiqué.

    “Quelques heures seulement après la fin de la longue réunion, le cargo sec turc, qui attendait depuis des jours, a quitté le port ukrainien.”

  • La Russie refuse d’exclure la peine de mort pour les ressortissants américains

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré qu’il “ne peut pas exclure” la peine capitale pour les citoyens américains qui choisissent de se battre pour l’Ukraine.

    Peskov a affirmé que la décision serait prise par un tribunal russe.

    Dans le même discours, il a affirmé que l’Ukraine n’avait fait aucun effort pour relancer les pourparlers de paix.

  • La Russie utilise des drones “Kamikazes” sur des villes ukrainiennes

    Des rapports ont révélé que la Russie utilisait des drones dits kamikazes pour attaquer la région de Soumy en Ukraine, selon un responsable militaire.

    Dmytro Zhyvytskyy a noté que ces drones avaient déjà tué quatre personnes.

    « En général, la situation est assez tendue. Hier, les communautés et les territoires le long de la frontière ont été bombardés avec différents types d’armements avec des unités d’artillerie automotrices, des mortiers, des MLRS », a déclaré Zhyvytskyy.

  • Poutine promet de déployer des armes nucléaires Satan 2 d’ici la fin de l’année alors que les tensions avec l’OTAN augmentent

    Dans sa dernière menace contre l’Occident, le tyran a déclaré que le missile balistique intercontinental Sarmat, qui mettra fin au monde, serait livré dans les six prochains mois, dans un contexte de tensions avec l’OTAN des pays.

    Le despote se vantait : « Le missile peut percer toutes les défenses antimissiles modernes.

    “Il n’y a rien de tel nulle part dans le monde, et ce ne sera pas le cas avant longtemps.”

  • À l’intérieur des milliards DIRTY de Poutine

    Le dictateur despotique de la Russie a une richesse qui serait supérieure à celle de Bill Gates et égale à celle d’Elon Musk, mais où est toute cette richesse liée.

    Dans de nouveaux courriels divulgués, seuls certains des actifs des dirigeants russes ont été exposés.

    En voici quelques-unes :

  • Les pertes de la Russie au 22 juin

    La Russie continue de perdre des troupes, du matériel et des armes alors que la guerre en Ukraine fait rage.

    À ce jour, selon l’armée ukrainienne, la force d’invasion a perdu plus de 34 000 soldats, 216 plans et 1 496 chars.

    Cela survient alors que des rapports émergent selon lesquels plus de 320 enfants ukrainiens ont été tués par les forces russes depuis le début du conflit.

  • Le renseignement britannique fait le point sur le conflit russo-ukrainien

    Selon UK Intelligence, la Russie se prépare à déployer un grand nombre d’unités de réserve dans le Donbass.

    Les perspectives ont noté que le conflit est de plus en plus centré sur la capacité de générer et de déployer des unités de réserve sur le front, pour les deux parties.

  • Moscou accuse Berlin d'”hystérie russophobe” à l’occasion de l’anniversaire de l’invasion nazie

    Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé mercredi l’Allemagne de sentiments anti-russes dans une déclaration à l’occasion de l’anniversaire de l’invasion de l’Union soviétique par les troupes nazies en 1941 alors que les tensions font rage en Ukraine.

    “L’hystérie russophobe est systématiquement alimentée par des attaques publiques quasi quotidiennes contre notre pays par des membres du gouvernement allemand”, a déclaré le ministère, ajoutant que les autorités de Berlin sapaient le processus de “réconciliation historique” entre Russes et Allemands après la Seconde Guerre mondiale.

  • L’Ukraine n’obtiendra pas de « laissez-passer gratuit » pour entrer dans l’UE, selon des responsables français

    Bien que le pays cherche désespérément à rejoindre l’Union européenne, les responsables français ont affirmé que le bloc commercial ne viendrait pas en aide à l’Ukraine.

    “Il n’y a pas de procédure accélérée, il n’y a pas de King’s Pass”, a déclaré le ministre délégué à l’Europe Clément Beaune dans une interview à la radio française Europe 1.

    « Ils doivent d’abord finir la guerre, reconstruire le pays, répondre à toutes les exigences démocratiques et économiques. Cela prendra du temps. Mais nous donnons ce signal d’ouverture », a-t-il ajouté.

  • Les forces de Poutine détruisent un collège près de Kharkiv utilisé pour stocker l’aide humanitaire

    Deux missiles de croisière ont percuté le Lycée professionnel des transports ferroviaires de Liubotyn dans l’est de l’Ukraine.

    Une femme était dans le bâtiment, mais d’une manière ou d’une autre, elle a survécu.

    Cela survient alors que l’armée ukrainienne a annoncé que plus de 300 enfants ont été tués par les forces russes depuis le début de la guerre.

  • Un navire turc quitte Marioupol en Ukraine après des négociations céréalières avec Moscou

    Un cargo turc a quitté mercredi le port ukrainien de Marioupol occupé par la Russie après une série de pourparlers “constructifs” sur les céréales avec Moscou, a déclaré le ministère turc de la Défense, sans préciser s’il transportait du blé.

    “La réunion de Moscou a donné son premier résultat concret”, a déclaré le ministère turc dans un communiqué.

    “Quelques heures seulement après la fin de la longue réunion, le cargo sec turc, qui attendait depuis des jours, a quitté le port ukrainien.”

  • La Russie refuse d’exclure la peine de mort pour les ressortissants américains

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré qu’il “ne peut pas exclure” la peine capitale pour les citoyens américains qui choisissent de se battre pour l’Ukraine.

    Peskov a affirmé que la décision serait prise par un tribunal russe.

    Dans le même discours, il a affirmé que l’Ukraine n’avait fait aucun effort pour relancer les pourparlers de paix.

  • La Russie utilise des drones “Kamikazes” sur des villes ukrainiennes

    Des rapports ont révélé que la Russie utilisait des drones dits kamikazes pour attaquer la région de Soumy en Ukraine, selon un responsable militaire.

    Dmytro Zhyvytskyy a noté que ces drones avaient déjà tué quatre personnes.

    « En général, la situation est assez tendue. Hier, les communautés et les territoires le long de la frontière ont été bombardés avec différents types d’armements avec des unités d’artillerie automotrices, des mortiers, des MLRS », a déclaré Zhyvytskyy.

  • Poutine promet de déployer des armes nucléaires Satan 2 d’ici la fin de l’année alors que les tensions avec l’OTAN augmentent

    Dans sa dernière menace contre l’Occident, le tyran a déclaré que le missile balistique intercontinental Sarmat, qui mettra fin au monde, serait livré dans les six prochains mois, dans un contexte de tensions avec l’OTAN des pays.

    Le despote se vantait : « Le missile peut percer toutes les défenses antimissiles modernes.

    “Il n’y a rien de tel nulle part dans le monde, et ce ne sera pas le cas avant longtemps.”

  • À l’intérieur des milliards DIRTY de Poutine

    Le dictateur despotique de la Russie a une richesse qui serait supérieure à celle de Bill Gates et égale à celle d’Elon Musk, mais où est toute cette richesse liée.

    Dans de nouveaux courriels divulgués, seuls certains des actifs des dirigeants russes ont été exposés.

    En voici quelques-unes :

  • Les pertes de la Russie au 22 juin

    La Russie continue de perdre des troupes, du matériel et des armes alors que la guerre en Ukraine fait rage.

    À ce jour, selon l’armée ukrainienne, la force d’invasion a perdu plus de 34 000 soldats, 216 plans et 1 496 chars.

    Cela survient alors que des rapports émergent selon lesquels plus de 320 enfants ukrainiens ont été tués par les forces russes depuis le début du conflit.

  • Le renseignement britannique fait le point sur le conflit russo-ukrainien

    Selon UK Intelligence, la Russie se prépare à déployer un grand nombre d’unités de réserve dans le Donbass.

    Les perspectives ont noté que le conflit est de plus en plus centré sur la capacité de générer et de déployer des unités de réserve sur le front, pour les deux parties.

  • Moscou accuse Berlin d'”hystérie russophobe” à l’occasion de l’anniversaire de l’invasion nazie

    Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé mercredi l’Allemagne de sentiments anti-russes dans une déclaration à l’occasion de l’anniversaire de l’invasion de l’Union soviétique par les troupes nazies en 1941 alors que les tensions font rage en Ukraine.

    “L’hystérie russophobe est systématiquement alimentée par des attaques publiques quasi quotidiennes contre notre pays par des membres du gouvernement allemand”, a déclaré le ministère, ajoutant que les autorités de Berlin sapaient le processus de “réconciliation historique” entre Russes et Allemands après la Seconde Guerre mondiale.

  • Plus de la moitié des forces séparatistes russes sont mortes, rapportent les services de renseignement britanniques

    Alors que l’invasion brutale de l’Ukraine par la Russie se poursuit, ils continuent de subir de lourdes pertes.

    Les services de renseignement britanniques ont rapporté que la milice de Donetsk à elle seule a perdu 55% de sa force d’origine.

    D’autres rapports affirment que la force d’invasion a perdu plus de 30 000 soldats depuis le début de la guerre.

  • La Russie met en garde contre les discussions sur l’article 5 dans l’impasse de Kaliningrad – Interfax

    Un haut responsable russe a averti mercredi l’Occident de cesser de parler de déclencher la clause de défense mutuelle de l'”article 5″ de l’OTAN dans une impasse entre la Lituanie et la Russie.

    Moscou a promis des représailles pratiques qui affecteront la population lituanienne après que l’État balte a bloqué le transit des marchandises soumises aux sanctions de l’UE de la Russie vers son enclave balte.

    “Je voudrais mettre en garde les Européens contre les jeux de rhétorique dangereux sur le sujet du conflit”, a déclaré mercredi l’agence de presse Interfax citant le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Ryabkov.

    Le département d’État américain a déclaré mardi que son engagement envers l’article 5 du traité fondateur de l’OTAN – qui stipule qu’une attaque contre un membre de l’alliance est une attaque contre tous – était « à toute épreuve ».

  • La Russie utilise des drones “Kamikazes” sur des villes ukrainiennes

    Des rapports ont révélé que la Russie utilisait des drones dits kamikazes pour attaquer la région de Soumy en Ukraine, selon un responsable militaire.

    Dmytro Zhyvytskyy a noté que ces drones avaient déjà tué quatre personnes.

    “En général, la situation est assez tendue. Hier, les communautés et les territoires le long de la frontière ont été bombardés avec différents types d’armements avec des unités d’artillerie automotrices, des mortiers, des MLRS”, a déclaré Zhyvytskyy.

  • La Russie subit des “pertes importantes” après la bataille de Snake Island

    Située dans la mer Noire, la Russie a pris Snake Island au début du conflit.

    Cependant, des rapports ont émergé aujourd’hui selon lesquels la force d’occupation a subi des “pertes importantes” lors d’une frappe ukrainienne.

    Aucun autre détail n’a été publié.

  • L’Ukraine n’obtiendra pas de « laissez-passer gratuit » pour entrer dans l’UE, selon des responsables français

    Bien que le pays cherche désespérément à rejoindre l’Union européenne, les responsables français ont affirmé que le bloc commercial ne viendrait pas en aide à l’Ukraine.

    “Il n’y a pas de procédure accélérée, il n’y a pas de King’s Pass”, a déclaré le ministre délégué à l’Europe Clément Beaune dans une interview à la radio française Europe 1.

    « Ils doivent d’abord finir la guerre, reconstruire le pays, répondre à toutes les exigences démocratiques et économiques. Cela prendra du temps. Mais nous donnons ce signal d’ouverture », a-t-il ajouté.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT