Nouvelles Du Monde

Convoi humanitaire ciblé par l’armée israélienne, quotidien Junge Welt, 4 décembre 2023

Convoi humanitaire ciblé par l’armée israélienne, quotidien Junge Welt, 4 décembre 2023

2023-12-04 02:00:00

Médecins, journalistes, civils : autant de « cibles terroristes » potentielles pour Israël (Ville de Gaza, 22 novembre 2023)

Dans un communiqué publié vendredi par Médecins Sans Frontières (MSF), l’organisation a formulé de graves allégations contre Israël pour les attaques contre un convoi d’évacuation à Gaza le 18 novembre :

(…) Deux personnes ont été tuées dans une attaque apparemment délibérée contre des véhicules clairement identifiés de Médecins Sans Frontières. (…) Deux semaines plus tard, après avoir recueilli les témoignages des personnels MSF présents dans le convoi ce jour-là, MSF considère que tous les éléments pointent vers la responsabilité de l’armée israélienne dans cette attaque.

MSF a également recueilli des témoignages sur la destruction de cinq véhicules MSF et les graves dégâts causés à la clinique MSF de Gaza ville le 20 novembre, tous clairement marqués du logo de l’organisation et faisant également référence à l’intervention d’un bulldozer israélien et d’un camion lourd. véhicule militaire. Ces véhicules constituaient des preuves potentielles en cas d’enquête indépendante sur l’attaque du convoi de Médecins sans frontières. Les tirs ont visé les installations de MSF abritant ces travailleurs, laissant des impacts de balles dans les murs intérieurs. Le 24 novembre, le personnel de MSF a également été témoin de la destruction d’un minibus, également clairement marqué du logo de l’organisation, par un char israélien. (…)

Lire aussi  Israël clôt Al Jazeera: Appels à retirer lancés par des groupes internationaux de défense des droits de l'homme et des médias

Médecins Sans Frontières condamne une nouvelle fois dans les termes les plus fermes l’attaque de son convoi et exprime une nouvelle fois ses condoléances aux familles des victimes. Médecins Sans Frontières exige des autorités israéliennes une explication formelle sur cette attaque et réclame une enquête indépendante pour déterminer les faits et les responsabilités. (…)

Médecins sans frontières a informé les deux parties au conflit de cette opération d’évacuation. (…)
Le convoi a atteint le dernier point de contrôle près de Wadi Gaza, qui était alors surpeuplé en raison du contrôle approfondi des Palestiniens par les forces israéliennes. Malgré l’accord préalable des autorités israéliennes, le convoi n’a pas été autorisé à passer le point de contrôle et a dû attendre des heures. Plus tard, nos collaborateurs ont entendu des coups de feu et, par peur, ont décidé de retourner au complexe MSF, situé à environ sept kilomètres au nord du point de contrôle. (…)

Lire aussi  Komnas HAM critique la gestion des tensions par le gouvernement en Papouasie - Archipel

Deux véhicules MSF ont été pris pour cible, tuant une infirmière travaillant comme bénévole auprès des équipes MSF et blessant un autre membre de la famille, qui est également décédé des suites de ses blessures. Les seuls véhicules disponibles pour le personnel et les membres de leurs familles ayant été détruits, nos équipes stationnées dans le sud de Gaza ont envoyé des véhicules supplémentaires dans la ville de Gaza pour tenter une nouvelle évacuation. Mais ils ont également été touchés par des balles alors qu’ils s’approchaient de la clinique MSF et le transport a été interrompu. Ils ont ensuite été détruits par les forces israéliennes aux premières heures du 24 novembre. (…)



#Convoi #humanitaire #ciblé #par #larmée #israélienne #quotidien #Junge #Welt #décembre
1701652296

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT