Nouvelles Du Monde

Comment les patients de Bihor atteints du VIH/SIDA obtiennent-ils un traitement, complètement…

Comment les patients de Bihor atteints du VIH/SIDA obtiennent-ils un traitement, complètement…

Les personnes touchées par le VIH/SIDA à Bihor peuvent bénéficier de traitements totalement gratuits, rappelle l’hôpital départemental d’Oradea, soulignant que les patients atteints de cette infection peuvent contacter le compartiment spécialisé au sein de la section Maladies infectieuses II, pour le suivi de l’évolution de la maladie, paraclinique investigations et dispensation des médicaments ARV.

Afin d’accéder à des services médicaux spécifiques, selon un communiqué de presse de l’hôpital du comté, le patient séropositif est programmé mensuellement, à une date convenue d’un commun accord, après quoi l’horaire est confirmé par téléphone (au numéro 0770.104.252), un jour avant la présentation. Les rendez-vous peuvent être pris du lundi au vendredi, entre 9h00 et 12h00.

Le patient se présente à la salle 1 du service des maladies infectieuses II, où il est consulté par le médecin traitant, après quoi des échantillons biologiques sont prélevés et la documentation nécessaire est établie.

Les médicaments ARV sont délivrés au patient selon les procédures élaborées par la pharmacie de l’hôpital du comté.

Lire aussi  IMDEV : Un leader de l'imagerie médicale au service des patients et des radiologues

Les informations de l’unité de santé soulignent que le dépistage du VIH est anonyme, avec la garantie de confidentialité et de conseil avant et après le test : “Toutes les informations concernant l’état du patient, les résultats de l’enquête, le diagnostic, le pronostic, le traitement et les données personnelles sont confidentielles. Ces informations ne peuvent être fournies qu’avec le consentement explicite du patient”.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT