Nouvelles Du Monde

Zhao de Binance plaidera coupable et démissionnera pour régler l’enquête américaine sur le financement illicite

Zhao de Binance plaidera coupable et démissionnera pour régler l’enquête américaine sur le financement illicite

NEW YORK, 21 novembre (Reuters) – Le chef de Binance, Changpeng Zhao, démissionnera et plaidera coupable d’avoir enfreint les lois pénales américaines anti-blanchiment d’argent dans le cadre d’un règlement de 4 milliards de dollars mettant fin à une enquête de plusieurs années sur la plus grande bourse de cryptographie au monde, ont déclaré les procureurs. mardi.

L’accord avec le ministère de la Justice, détaillé dans les dossiers judiciaires, fait partie d’un vaste accord entre l’entreprise et d’autres agences américaines, dont la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et le département du Trésor, selon deux sources proches du dossier.

L’accord résoudra les accusations criminelles pour conduite d’une activité de transfert d’argent sans licence, de complot et de violation des réglementations en matière de sanctions, indique le dossier.

L’entreprise paiera 1,81 milliard de dollars d’ici 15 mois, ainsi qu’une confiscation supplémentaire de 2,51 milliards de dollars dans le cadre de l’accord avec le ministère de la Justice, ont indiqué les procureurs. Zhao paiera personnellement 50 millions de dollars.

Lire aussi  Le Leica Q3, un compact numérique haut de gamme aux spécifications impressionnantes.

L’accord de plaidoyer de Zhao lui interdit également toute implication avec Binance. Son audience de plaidoyer était prévue à 10 h 45, heure du Pacifique (13 h 45 HE) à Seattle.

L’ancien responsable de la conformité de Binance, Samuel Lim, sera également inculpé dans le cadre du règlement, a indiqué une source, ajoutant que Binance sera également tenue de remédier à ses lacunes.

Les avocats de Zhao et Binance, ainsi qu’un porte-parole de l’entreprise, n’ont pas répondu aux appels à commentaires. Ni Lim ni ses avocats n’ont immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Binance est sous la surveillance du ministère de la Justice depuis au moins 2018, a rapporté Reuters l’année dernière, ce qui n’est qu’un des nombreux problèmes juridiques auxquels elle est confrontée aux États-Unis.

Les procureurs fédéraux de l’agence ont demandé à l’entreprise en décembre 2020 de fournir des documents internes sur ses efforts de lutte contre le blanchiment d’argent, ainsi que des communications impliquant Zhao, qui a fondé l’entreprise en 2017.

Lire aussi  Sam Altman, réintégré en tant que PDG d'OpenAI, la société ChatGPT

En mars, la CFTC a déposé des accusations au civil contre Binance, alléguant qu’elle n’avait pas mis en œuvre un programme efficace de lutte contre le blanchiment d’argent pour détecter et prévenir le financement du terrorisme.

En interne, les dirigeants et employés de Binance ont reconnu que la plateforme facilitait « des activités potentiellement illégales », a allégué la CFTC.

En février 2019, Lim, ancien responsable de la conformité de Binance, a reçu des informations sur les transactions du groupe militant palestinien Hamas sur Binance, a écrit la CFTC.

Lim, un Singapourien, “a expliqué à un collègue que les terroristes envoient généralement des ‘petites sommes’, car ‘les grosses sommes constituent du blanchiment d’argent'”, a déclaré la CFTC dans son procès de mars.

Zhao, un milliardaire né en Chine et immigré au Canada à l’âge de 12 ans, a déclaré que « la plainte de la CFTC semble contenir une récitation incomplète des faits, et nous ne sommes pas d’accord avec la caractérisation de bon nombre des problèmes allégués ».

Lire aussi  Il vient maintenant ou pas ?

Reportage de Chris Prentice et Jonathan Stempel à New York et David Lawder à Washington ; Reportages supplémentaires de Tom Wilson et Elizabeth Howcroft à Londres ; Montage par Michelle Price et Lisa Shumaker

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Acquérir des droits de licenceouvre un nouvel onglet

Chris Prentice rend compte des délits financiers, en mettant l’accent sur les questions d’application des lois en matière de valeurs mobilières. Elle couvrait auparavant les marchés des matières premières et la politique commerciale. Elle a reçu des prix pour son travail de la Society for Advancing Business Editing and Writing et du Newswomen’s Club de New York.

2023-11-21 21:38:00
1700593752


#Zhao #Binance #plaidera #coupable #démissionnera #pour #régler #lenquête #américaine #sur #financement #illicite

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT