Nouvelles Du Monde

zéro TGV et presque aucun TER en Aquitaine ce vendredi

zéro TGV et presque aucun TER en Aquitaine ce vendredi

La circulation des trains sera très fortement perturbée sur le réseau SNCF Aquitaine et Poitou-Charentes, vendredi 1er décembre en raison d’un mouvement social. Les grévistes dénoncent leurs conditions de travail et demandent à la SNCF de recruter davantage de conducteurs de trains.

Après un mouvement local, les 8 et 10 novembre derniers, cette fois-ci, les syndicats répondent à un appel à la mobilisation national.

Sur les différents sites et applications de la SNCF, le mouvement est déjà annoncé très perturbé pour demain. Un vendredi noir s’annonce dans les transports ferroviaires du pays. La Nouvelle-Aquitaine ne sera pas épargnée.

“Selon les lignes, l’ouverture du Réseau nous contraint à ne pouvoir faire circuler nos trains qu’à partir de 13 heures vendredi”précise la direction de la SNCF qui invite déjà “les voyageurs à reporter leur voyage ou à vérifier la circulation de leurs trains et correspondances sur l’application de mobilité de votre choix, ce soir jeudi à partir de 17 h 00”.

Ce nouveau mouvement social à la SNCF est lié à l’emploi. La CGT Cheminots Hendaye/ Saint-Jean-de-Luz/ Bayonne, qui réclame des embauches, a écrit une lettre ouverte aux usagers pour expliquer leurs revendications. “Depuis plusieurs années, et depuis un an en particulier, nos conditions de travail se sont particulièrement dégradées, et nous n’avons plus l’effectif nécessaire pour conduire les trains du Sud Aquitaine“, explique le syndicat qui déplore le nombre de trains supprimés “par manque de personnel ou de matériel”.

Lire aussi  Résultats MotoGP FP1 de Thaïlande 2022 - Marc Marquez obtient la position la plus rapide

Nous avons conscience que la qualité actuelle du service est intolérable et nous espérons sincèrement que cette situation va se débloquer le plus rapidement possible.

CGT Cheminots Hendaye, Saint-Jean de Luz, Bayonne

Lettre ouverte

Le syndicat CGT Cheminots reconduit le mouvement également dimanche soir et lundi. “Les conducteurs ont engagé la lutte et ont tendu la main à la direction dès septembre : rien n’y fait, aucune négociation n’est actuellement ouverte pour régler la problématique de l’emploi. Les vacances de fin d’année s’approchent ; ce n’est pas notre cible, mais si d’aventure l’absence de négo nous y amenait, nous déclinons toute responsabilité dans l’impact évident”, explique Julien Delion, représentant syndical de la  CGT des Cheminots de Bayonne.

2023-11-30 13:17:05
1701389841


#zéro #TGV #presque #aucun #TER #Aquitaine #vendredi

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT