Nouvelles Du Monde

Yvette, 72 ans, victime d’une arnaque amoureuse : l’histoire d’une fraude financière sur les réseaux sociaux

Yvette, 72 ans, victime d’une arnaque amoureuse : l’histoire d’une fraude financière sur les réseaux sociaux
    

À 72 ans, Yvette pensait avoir rencontré un amoureux par le biais des réseaux sociaux. Elle a plutôt été victime d’une arnaque qui lui a fait perdre presque toutes ses économies.

Yvette a travaillé toute sa vie comme secrétaire administrative et vit de ses revenus de retraite. En plus du fonds de pension de son employeur, elle touche le RRQ et la pension de la Sécurité de la vieillesse, pour un total de 3200$ par mois. Elle vit seule dans une résidence pour personnes âgées autonomes, et malgré les subventions gouvernementales pour les aînés, son appartement lui coûte 2500$ mensuellement.

Il ne lui reste donc que 700$ pour payer ses frais de santé, son épicerie et quelques dépenses personnelles. “Je n’ai pas de voiture et je me déplace en transport en commun. J’ai quelques économies de 4000$ dans un compte épargne, mais je ne roule pas sur l’or”, dit-elle.

Une arnaque amoureuse

Yvette doit aussi rembourser 25 000$ sur sa marge de crédit et a également un solde de 5000$ sur sa carte de crédit. Elle n’a aucune marge de manœuvre financière et ne parvient plus à effectuer les paiements minimums exigibles chaque mois. Elle décide donc de consulter le syndic autorisé en insolvabilité Jean Fortin et Associés. “Nos conseillers voient de plus en plus souvent des cas de fraudes sentimentales. Parfois, les sommes impliquées sont énormes et ces situations peuvent mener au dépôt d’une faillite ou d’une proposition de consommateur”, explique son président, Pierre Fortin.

Lire aussi  Le retour de Lottomatica à Piazza Affari: les paris en Bourse valent 4,8 milliards

Quant à Yvette, c’est 40 000$ sur plus d’une année à raison de plusieurs petits montants qu’elle a fait parvenir à un homme rencontré sur les réseaux sociaux, qui l’a inondée de belles paroles et lui a fait croire qu’il éprouvait des sentiments amoureux pour elle. La septuagénaire est tombée sous la coupe de cet individu qui vivrait en France. Lorsqu’elle s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une fraude, il était trop tard, et l’homme avait disparu des écrans radars. Elle a porté plainte à la police, mais malheureusement, les autorités ne peuvent rien faire pour l’aider.

Victime de fraude

Honteuse de s’être fait rouler, Yvette se sent également gênée, triste et isolée.

“Il est regrettable de constater que des fraudeurs profitent de personnes vulnérables, leur soutirent des sommes, et ce, sans qu’il y ait de réels recours juridiques. Les services de police ont des moyens limités. Ils tentent de faire de la prévention, mais de nombreuses personnes se font encore prendre dans les filets des fraudeurs. Ces derniers sont habiles dans le jeu de la séduction et réussissent à établir un lien de confiance avec leur victime et à se faire envoyer des sommes d’argent sous différents prétextes”, déplore Pierre Fortin.

Lire aussi  Le PDG de NBCUniversal, Jeff Shell, est absent après une "relation inappropriée" : NPR

Selon le Centre antifraude du Canada, l’arnaque amoureuse constitue d’ailleurs le second type de fraude ayant entraîné les plus importantes pertes financières pour les Canadiens en 2021. On aurait en effet recensé 1928 plaintes l’an dernier pour un total de 18,5 millions de dollars volés. “Personne n’est à l’abri et ces fraudes peuvent toucher toutes les classes socioéconomiques”, prévient Pierre Fortin.

Yvette a finalement décidé de faire une proposition de consommateur dans le cadre de laquelle elle versera 125$ durant 60 mois à ses créanciers. Elle sera ensuite libérée de ses dettes de 30 000$. Pour améliorer sa situation budgétaire, la conseillère de Jean Fortin lui a aussi recommandé de discuter avec le gestionnaire de son immeuble pour trouver un logement plus abordable. Elle pourra ainsi demeurer dans un environnement où elle se sent en sécurité, mais à un coût plus raisonnable, compte tenu de ses moyens.

CONSEILS:

  • La FADOQ vous recommande de faire preuve de prudence dans l’utilisation des réseaux sociaux et, en cas de doute, d’en parler avec des membres de votre entourage en qui vous avez confiance.
  • N’envoyez jamais d’argent à un ami virtuel et ne divulguez pas vos informations bancaires ou personnelles. Ne prenez pas de décision dans l’urgence et sous la pression.
  • La Sûreté du Québec, partenaire du programme Aîné-Avisé, a développé deux outils de prévention de la fraude amoureuse: Ma relation est-elle sécuritaire? et Rompre avec la fraude.
  • Pour plus d’information et pour signaler une fraude: Centre antifraude du Canada, www.antifraude-centreantifraude.canuméro sans frais 1 888 495-8501.
Lire aussi  D'aide à la construction à magnat de la construction : Christoph Gröner dans le podcast

  

dans un article qui peut être bien classé dans Google
#ans #elle #perd #toutes #ses #économies #dune #fraude #amoureuse
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Un F16 s’est écrasé à Halkidiki, le pilote est sain et sauf

F-16 ©Eurokinissi ” )+(“arrêter\”> “).length); //déboguer contenttts2=document.querySelector(“.entry-content.single-post-content”).innerHTML.substring( 0, document.querySelector(“.entry-content.single-post-content “).innerHTML.indexOf( “” )); contenttts2=contenttts2.substring(contenttts2.indexOf( “fa-stop\”> ” )+(“arrêter\”> “).length);

ADVERTISEMENT