Nouvelles Du Monde

Un quadragénaire jugé par la cour d’assises d’Eure-et-Loir pour les viols sur sa petite belle-fille de ses 11 à ses 13 ans

Un quadragénaire jugé par la cour d’assises d’Eure-et-Loir pour les viols sur sa petite belle-fille de ses 11 à ses 13 ans

La dernière session de l’année de la cour d’assises, à Chartres, est marquée par des dossiers de viols. Pendant trois jours, un quadragénaire est jugé pour les viols de sa jeune belle-fille de ses 11 à ses 13 ans.

À partir de ce lundi après-midi, un homme de 44 ans, sera jugé par la cour d’assises d’Eure-et-Loir, au tribunal judiciaire de Chartres.

Selon nos informations, cet habitant des Villages-Vovéens, aurait reconnu avoir violé pendant deux ans, très régulièrement, sa jeune belle-fille, alors qu’elle avait 11 ans, au début des faits qu’elle aurait subi, en 2019.

prime La justice annule la décision par la mairie d’un village d’Eure-et-Loir de placer deux chiens d’un habitant

Lettre d’avertissement

La petite fille avait fini par se livrer à sa mère, qui est venue déposer plainte en septembre 2021.

Le quadragénaire aurait déjà été condamné pour agressions sexuelles sur mineures, ce qui lui vaudrait d’être en état de récidive.

Lire aussi  Récompense de 100 000 euros pour pourboire en or en cas de décès d'un Néerlandais à Curaçao

D’autre part, il aurait reçu une lettre d’avertissement de l’un de ses précédents employeurs, pour des faits de harcèlement sexuel à l’égard de plusieurs de ses anciennes collègues.

Des actes similaires auraient été rapportés par d’autres collègues d’autres entreprises dans lesquelles il aurait travaillé. Il est incarcéré depuis les révélations de la petite fille. Le verdict est attendu mercredi dans la soirée.

Les autres dossiers de la session

Du jeudi 7 décembre au mardi 12 décembre.
Un habitant de Mainvilliers, âgé de 22 ans, sera jugé pour les viols de trois jeunes femmes. Selon l’enquête, les faits se seraient produits sur des amies à lui, souvent à l’issue de soirées arrosées. Il aurait reconnu en partie les faits. Le verdict est attendu mardi 12 décembre au soir.
Du mercredi 13 décembre au vendredi 15 décembre. Accusé par sa compagne de viol conjugal, un Chartrain de 67 ans sera jugé par la cour d’assises. Selon nos informations, tout au long de l’enquête, le sexagénaire aurait toujours nié les faits qui lui sont reprochés.

Lire aussi  Le coach Pierre-Yves David déjà au travail avec le C'Chartres Football

Jacques Joannopoulos

2023-12-04 09:55:00
1701681956


#quadragénaire #jugé #par #cour #dassises #dEureetLoir #pour #les #viols #sur #petite #bellefille #ses #ses #ans

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT