Nouvelles Du Monde

Un amateur de pêche retrouve 150 insectes dans son nez : l’importance de l’hygiène a l’extérieur

Un amateur de pêche retrouve 150 insectes dans son nez : l’importance de l’hygiène a l’extérieur

Il est important de se laver les mains lorsqu’on revient d’une promenade en pleine nature ou qu’on a touché un animal. Cette consigne d’hygiène est désormais strictement suivie par un habitant de Floride, après avoir retrouvé 150 insectes dans son nez en raison de ses mauvaises pratiques lors de ses parties de pêche.

150 insectes dans sa cavité nasale

Début février, se sentant fatigué et patraque depuis octobre dernier, l’homme dont l’identité n’a pas été révélée a commencé à ressentir une sensation de brûlure au visage.

“En quelques heures, mon visage a commencé à enfler, mes lèvres ont gonflé, je pouvais à peine parler”, explique le patient dans un reportage de la chaîne First Coast News repris par le Huffpost.“Je ne pouvais même pas me lever pour aller aux toilettes sans que mon nez ne saigne.”

L’Américain s’est rendu à l’hôpital où il a été pris en charge par le Dr. David Carlson, ORL. Le spécialiste a tenté de comprendre l’origine du problème en utilisant une caméra introduite dans le nez. Il a alors découvert avec stupeur la présence de nombreux insectes et de larves dans la cavité nasale. Certains étaient aussi gros que le bout du petit doigt. Au-delà de l’aspect répugnant de la situation, les insectes présentaient un réel danger pour le patient : ils se nourrissent des tissus des sinus et du nez.

Lire aussi  Comment fonctionne la boussole interne du cerveau

“Je savais qu’il avait de gros problèmes, il y avait une érosion qui se produisait près de la base du crâne, tout près de son œil et de son cerveau” précise le Dr. Carlson au journaliste. Le professionnel de santé a tenté de retirer les intrus en utilisant l’aspiration mais ils étaient trop gros. Il a donc dû les enlever un par un avec une pince. En tout, il y en avait 150.

“Ils étaient juste contre la base de son crâne, juste sous le cerveau, s’ils étaient passés à travers cela aurait pu le tuer” ajoute le docteur. Les insectes ont depuis été envoyés à un épidémiologiste pour déterminer leur espèce.

Larves dans le nez : des mauvaises habitudes de pêche en cause ?

Le patient, qui sera suivi plusieurs fois dans l’année, devrait se rétablir complètement. Cependant, une question demeure : comment les insectes ont-ils pu s’installer dans son nez ?

Une des hypothèses est que les larves ont atteint la cavité nasale de cet amateur de pêche en raison de ses mauvaises habitudes lors de son activité favorite, notamment la manipulation des poissons. “Avant, je me rinçais les mains dans la rivière, maintenant j’utilise un nettoyant pour mieux me laver les mains et je ne me touche plus le nez ni le visage”, assure le patient au média américain.

Lire aussi  La clinique de vaccination pop-up Covid revient à la caserne de pompiers de St Mary

De plus, ces petites bêtes ont probablement profité de son système immunitaire affaibli suite à une opération pour un neuroblastome réalisée quelques années plus tôt. La tumeur cancéreuse avait été retirée par le nez.

Même si ce cas est très rare, le Dr. Carlson a saisi cette mésaventure pour rappeler au grand public, en particulier aux personnes immunodéficientes, l’importance des gestes d’hygiène après être sorti à l’extérieur ou dans un environnement sale.

#Les #médecins #lui #retirent #insectes #nez
2024-02-24 13:05:00

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT