Nouvelles Du Monde

Tous les gagnants des nouveaux Farming Awards de PETA

Tous les gagnants des nouveaux Farming Awards de PETA

Les fermes respectueuses du climat au Royaume-Uni sont récompensées par un nouveau prix.

L’agriculture est une source majeure de gaz à effet de serre émissions.

Une étude de l’Université d’Oxford de 2020 a révélé que les systèmes agricoles actuels ne permettent pas de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C – même si toutes les autres sources d’émissions de gaz à effet de serre étaient éliminées.

Les animaux élevés comme bétail sont particulièrement problématiques. Selon l’ONU, industrialisé animal l’agriculture représente au moins 14,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre d’origine humaine et 32 ​​% de méthane émissions, l’un des principaux moteurs du réchauffement climatique.

Dans la course pour atteindre zéro émission nette, le passage à des aliments à base de plantes pourrait s’avérer essentiel.

Pour aider les consommateurs britanniques dans leur recherche de climat et respectueux des animaux aliments, le groupe de défense des droits People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) a lancé ses tout premiers Farming Awards.

Axés sur l’agriculture éthique et sans animaux, les prix mettent en lumière les producteurs pour leurs pratiques et produits respectueux de l’environnement.

«Chaque lauréat de ce tout nouveau prix fait preuve d’excellence dans son domaine», déclare Dawn Carr, directrice de PETA Vegan Corporate Projects.

D’une ferme d’algues en Écosse à une bœuf fermier qui a récemment déplacé toutes ses vaches dans un sanctuaire, voici quelques-uns des gagnants les plus remarquables.

Cette ancienne ferme bovine et laitière est devenue “végétalienne”

L’ancien éleveur bovin et laitier Laurence Candy a pris la décision audacieuse de retirer son troupeau de vaches et de passer à la production céréalière.

Lire aussi  Une femme (30 ans) décède 10 jours après un accident de voiture à Galway – The Irish Times

Au départ, Laurence avait prévu de transformer sa ferme BIO. Mais les coûts associés et l’impact environnemental – associés à une baisse de la demande de lait biologique et à une mauvaise conscience – l’ont amené à chercher d’autres options.

Il s’est donné pour mission de développer une ferme « végane ».

« Ce n’est pas un système hippy de niche ; le véganisme coche toutes les cases », a déclaré Laurence à Biocyclic Vegan à l’époque. « Plus je m’y intéresse, plus j’apprends ; cela résout tous les problèmes.

L’agriculture végétalienne biocyclique est purement à base de plantes forme d’agriculture biologique. Il exclut tout élevage commercial et abattage d’animaux et n’utilise aucun intrant d’origine animale.

Ferme Northwood |  PETA

Northwood Farm est passé de l’agriculture bovine à l’agriculture végétalienne. – Ferme Northwood | PETA

Le paillage, le compostage et les engrais naturels sont utilisés pour favoriser la santé solet la biodiversité est encouragée pour assurer un équilibre sain des prédateurs se nourrissant de ravageurs.

Laurence grandit maintenant végétalien et des haricots et des céréales biologiques sur la ferme Northwood de 134 hectares dans le Dorset, en Angleterre. Ses vaches vivent paisiblement au Hillside Animal Sanctuary à Norfolk.

Northwood est depuis devenu le premier ancien animal ferme pour obtenir l’accréditation Biocyclic Vegan Standard en Europe.

“Ce système d’élevage vise à faire le moins de mal possible aux animaux et l’environnement et adopte les principes végétaliens », déclare Laurence.

Lire aussi  Alerte raid aérien 14 août 2023 - une menace à Kiev et dans plusieurs régions

“Il n’y a aucun moyen de dire ‘business as usual’. Il s’agit de dire la vérité au bout du compte et d’affronter les faits.

« Nous devons arriver à net zéro dès que possible et cela se traduira par une réduction du nombre de têtes de bétail dans le monde ; il n’y a pas d’autre moyen de le faire dans le délai imparti.

Cette entreprise récolte les algues de manière responsable en Ecosse

L’entreprise écossaise SHORE Seaweed cultive 10 espèces d’algues biologiques, récoltées de manière responsable algue. Ils transforment cette récolte en pestos, chips et autres produits riches en protéines, fibres, magnésium, calcium, fer et iode.

Algue est très nutritif et cultivé en harmonie avec la nature sans utiliser de terre, d’eau douce ou d’intrants chimiques », déclare le directeur général de l’entreprise, Peter Elbourne.

Situé à Wick, à l’extrême nord-est de Écosse – l’une des communautés les plus reculées du Royaume-Uni – SHORE coupe à la main les algues pour permettre la repousse naturelle des plantes.

L’entreprise gère avec soin la diversité végétale locale de ses sites de récolte pour assurer la pérennité de ses techniques.

La plus grande ferme végétalienne biologique du Royaume-Uni aide les autres à se tourner vers les plantes

Tolhurst Organic dans l’Oxfordshire est le plus grand du Royaume-Uni végétalien et ferme biologique. Elle est certifiée biologique depuis plus de 30 ans, ce qui en fait l’une des fermes de légumes biologiques les plus anciennes d’Angleterre.

Lire aussi  Cigierre investit 35 millions pour ouvrir 43 nouveaux restaurants d'ici 2025

Le cultiver a été exempt d’animaux de pâturage et d’apports d’animaux au cours des 10 dernières années. Ce système « sans stocks » utilise moins de terres que les systèmes dépendant de l’élevage et a des besoins énergétiques inférieurs, ce qui se traduit par une empreinte carbone beaucoup plus faible.

La biodiversité et la gestion de l’habitat sont au cœur des opérations de Tolhurt. Ses propriétaires régénèrent le sol et soutenir la faune en plantant des haies et des arbres. L’augmentation de la biodiversité a assuré un équilibre sain des prédateurs se nourrissant de ravageurs, permettant à la cultiver pour éviter complètement la pulvérisation des cultures.

Non seulement ils offrent des livraisons de boîtes de légumes frais aux habitants de l’Oxfordshire, mais ils donnent également des conseils sur la culture de légumes biologiques à d’autres Les agriculteurs et toute autre personne intéressée.

« En tant qu’agriculteur, protéger les systèmes de production alimentaire signifie s’adapter au changement », déclare Iain Tolhurst de Tolhurst Organic.

« Je suis fier de diriger la plus ancienne entreprise biologique du Royaume-Uni. végétalien ferme et encourager d’autres agriculteurs à s’éloigner de l’agriculture animale.

Le total de la ferme empreinte carbone s’élève à environ huit tonnes – la même chose qu’une maison moyenne au Royaume-Uni. Par rapport aux produits des supermarchés conventionnels, les légumes de Tolhurst sont 90 % plus efficaces en carbone.

Vous pouvez trouver des informations sur les autres lauréats des Farming Awards sur le site Web de PETA.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT