Nouvelles Du Monde

TikTok prévoit des réductions d’effectifs au milieu d’une vague de licenciements dans le secteur technologique

TikTok prévoit des réductions d’effectifs au milieu d’une vague de licenciements dans le secteur technologique

TikTok devrait réduire ses effectifs mondiaux, un nouveau coup dur pour la populaire application de vidéo sociale alors qu’elle fait face à la menace d’une nouvelle loi qui interdirait son service aux États-Unis si son propriétaire chinois ne se désinvestit pas.

Les licenciements devraient affecter les employés des secteurs du contenu, du marketing et des opérations utilisateur, selon des études axées sur la technologie. média l’information, qui a été le premier à faire état des suppressions d’emplois imminentes. TikTok n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Certains dirigeants américains ont soulevé des préoccupations en matière de sécurité concernant les liens de TikTok et de sa société mère ByteDance avec la Chine. ByteDance et TikTok ont ​​déclaré que la nouvelle loi « n’offre aucun soutien à l’idée » selon laquelle la propriété chinoise de TikTok présente des risques pour la sécurité nationale.

Un employé anonyme de TikTok a dit à CNN que la réduction des effectifs n’était pas liée à l’interdiction potentielle aux États-Unis

Lire aussi  La Nasa publie l'image du télescope James Webb à l'occasion du premier anniversaire

Ces réductions surviennent alors que les entreprises technologiques ont réduit leurs effectifs cette année pour réduire leurs coûts et, dans certains cas, se préparent à embaucher davantage de personnes compétentes dans les technologies émergentes de l’intelligence artificielle.

On ne sait pas combien de licenciements auront lieu au siège américain de TikTok à Culver City. TikTok emploie environ 500 personnes à Culver City, selon les données de la ville.

TikTok a lancé des batailles juridiques pour empêcher le gouvernement de poursuivre son interdiction des opérations de l’entreprise aux États-Unis. La société a poursuivi le gouvernement américain et financé une contestation judiciaire distincte menée par les créateurs de TikTok. Les deux pétitions ont déclaré que la décision d’interdire ou de forcer la vente de l’application viole les protections de la liberté d’expression du 1er amendement.

2024-05-22 21:30:38
1716666500


#TikTok #prévoit #des #réductions #deffectifs #milieu #dune #vague #licenciements #dans #secteur #technologique

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT