nouvelles (1)

Newsletter

Table ronde d’experts de la semaine 2 de la NFL: éviter le redoutable départ 0-2, les nouveaux entraîneurs et les choix bouleversés

Malgré les feux d’artifice des quarts-arrière d’un autre monde Patrick Mahomes (oh, mec – qui passe) et un Justin Herbert déglingué (oh, mec — le sien passer!), l’inclinaison Chargers-Chiefs de jeudi soir a été décidée en grande partie par la défense de Kansas City. Au début du quatrième quart, le demi de coin recrue Jaylen Watson a intercepté un lancer malavisé sur la ligne de but d’Herbert et l’a renvoyé 99 verges pour le touché, et les Chiefs ont tenu bon pour une victoire de 27-24.

Les Chiefs sont-ils l’équipe à battre à nouveau dans l’AFC ? Herbert, qui a subi une blessure aux côtes apparente lors d’un coup dur mais légal au quatrième quart, sera-t-il en assez bonne santé pour jouer la semaine 3 et au-delà? Nous le saurons dans les prochains jours.

ALLER PLUS LOIN

La performance «surhumaine» de Justin Herbert ne peut pas masquer les erreurs des Chargers lors de la défaite contre les Chiefs

Mais il reste encore beaucoup à faire pour la semaine 2. Quels sont les principaux scénarios qui valent la peine d’être suivis ? Qui a le plus besoin d’une victoire? L’athlétismede Greg Auman, Nick Baumgardner et Mike Sando racontent ce qu’ils vont regarder dimanche et lundi.

Quel scénario êtes-vous le plus impatient de voir se dérouler ce week-end?

Auman : Chargers-Chiefs s’est présenté comme le meilleur et probablement le plus important match de la semaine, mais parmi les affrontements du week-end, je suis curieux de voir quelle équipe peut émerger comme premier match surprise 2-0. Seattle et Chicago sont tous deux négligés sur la route par plus d’un touché, et il n’y a pas grand-chose à dire sur la victoire de Washington contre les Jaguars et les Lions. Mais si les Giants peuvent s’occuper des Panthers à domicile dans le Gettleman Bowl, ils auront du buzz, en particulier face à une équipe des Cowboys sans Dak lors de la semaine 3 et des Bears lors de la semaine 4.

Baumgardner : Vikings-Eagles lundi soir ressemble à un possible gros frappeur en début de saison. La liste des Eagles est empilée en ce moment, et Jalen Hurts était sous contrôle et capable de faire beaucoup de dégâts avec ses pieds la semaine dernière contre un club de Detroit en feu. Les débuts offensifs des Vikings sous Kevin O’Connell ont été exceptionnels et semblent convenir parfaitement à la plupart des joueurs déjà présents. Ces deux équipes ont sûrement beaucoup d’élan positif au début de leurs salles, car elles ont toutes deux quitté la semaine 1 avec beaucoup de confiance. Colts-Jaguars est aussi sournois. Les Colts ont déplacé le ballon la semaine dernière, mais Matt Ryan est nouveau et affine toujours son timing. Si Indianapolis commence 0-1-1 ici après tout ça ? Pouah.

Chemise: Denver et Indianapolis ont acquis des quarts-arrière vétérans pour les hisser au sommet, seulement pour que leurs équipes soient sans victoire lors de la semaine 1 malgré ce qui était perçu comme la reconstruction d’adversaires à Seattle et à Houston, respectivement. Je veux voir quels résultats Russell Wilson et Matt Ryan obtiennent au cours de la semaine 2 alors que les deux affrontent à nouveau des adversaires décevants. Indy doit regarder ses démons à Jacksonville, où les Jaguars ont mis fin à la saison 2021 des Colts. Imaginez la réaction de Jim Irsay si Indy perd ce match ! Wilson est à domicile contre les Texans. Les Broncos vont remporter une victoire facile, n’est-ce pas ? Imaginez s’ils trébuchent.

aller plus loin

ALLER PLUS LOIN

Pourquoi les Colts ne peuvent-ils pas gagner un match à Jacksonville ? À l’intérieur de la séquence la plus étrange de la NFL

Les équipes avec de nouveaux entraîneurs en chef sont allées 6-3-1 lors de la semaine 1. Lequel des six entraîneurs victorieux voyez-vous passer à 2-0 ce week-end ?

Auman : Todd Bowles et Dennis Allen s’affrontent, et à part cela, il n’y aura peut-être pas d’autre gagnant. Les Dolphins de Mike McDaniel sont à Baltimore, les Bears de Matt Eberflus sont à Green Bay et les Vikings de Kevin O’Connell sont à Philadelphie, donc cela ressemble à trois défaites. Brian Daboll est à domicile contre la Caroline – les deux équipes ont surmonté de gros trous lors de la semaine 1, mais je pense que la solide performance de Saquon Barkley est une bonne raison d’être optimiste là-bas. Je pense que Tampa Bay gagnera à la Nouvelle-Orléans (même s’ils en ont perdu sept de suite en saison régulière contre les Saints), mais je suis plus confiant que les Giants peuvent arriver à 2-0 contre une équipe de Panthers moindre.

Baumgardner : Todd Bowles and the Bucs over Dennis Allen’s Saints semble être un bon choix. J’aime la façon dont O’Connell a commencé, mais gagner à Philadelphie contre une bonne équipe va être difficile. L’autre qui n’est pas aussi fou que vous le pensez, bien sûr, ce sont les Giants et Daboll qui battent les Panthers, qui ont toutes sortes de problèmes offensifs. Donnez-moi Bowles et Daboll pour passer à 2-0.

Chemise: J’emmènerai les Buccaneers de Bowles au-dessus de la Nouvelle-Orléans. Je donne aux Vikings d’O’Connell et aux Giants de Daboll de très bons coups pour gagner cette semaine également. Au-delà de cela, je suis tellement intrigué par les Dolphins de McDaniel face à Baltimore parce que Miami a le même coordinateur défensif, Josh Boyer, dont les intrigues ont aidé à contenir Lamar Jackson la saison dernière. Parmi les autres nouveaux entraîneurs, cependant, je prendrai les Raiders de Josh McDaniels au-dessus de l’Arizona et les Broncos de Nathaniel Hackett au-dessus de Houston. Je suis également intrigué par les Jaguars de Pederson face aux Colts, qui doivent tout simplement gagner ce match mais sont vulnérables et pourraient flétrir sous la chaleur.


Lors de la semaine 1 contre les Texans, le quart-arrière Matt Ryan et les Colts ont dû récupérer 17 points de retard au quatrième quart pour forcer les prolongations avant de se contenter d’une égalité. (Carmen Mandato/Getty Images)

Quelle équipe qui a perdu lors de la semaine 1 a le plus besoin d’une victoire lors de la semaine 2 ?

Auman : Je pense que c’est la Nouvelle-Angleterre. Perdre à Miami et ne récolter que sept points ne fait qu’ajouter aux inquiétudes concernant cette attaque, et ils sont à Pittsburgh, qui a été très vacillant en dépassant les Bengals. Les Patriots sont un favori de la route, mais les Steelers ont forcé une tonne de revirements à Joe Burrow, et une faible performance donnerait aux Pats le mauvais type d’attention nationale. Je suis convaincu que les Packers, les 49ers, les Bengals et les Broncos peuvent également rebondir après leurs premières défaites.

Baumgardner : Les Colts ne comptent pas parce qu’ils sont à égalité. Mais ils pourraient être la réponse. En ce qui concerne les équipes qui ont perdu, les Raiders ont laissé une tonne de points sur le terrain la semaine dernière et ont perdu un match contre les Chargers qu’ils auraient absolument pu avoir. Le jeu de Derek Carr n’était pas génial. Il a besoin d’un rebond cette semaine contre les Cardinals (qui pourraient également être la réponse à cette question), et les Raiders doivent aplanir certaines rides.

Chemise: Les Broncos, parce que s’ils ne peuvent pas battre Seattle et Houston pour ouvrir l’ère Russell Wilson, alors qui battent-ils dans l’AFC West ?

aller plus loin

ALLER PLUS LOIN

Les experts NFL de l’Athletic font leurs prédictions pour la semaine 2

Quel gagnant de la semaine 1 est le plus susceptible de perdre ce week-end ?

Auman : Ce doit être Chicago ou Seattle, et il est difficile d’argumenter contre les Bears, qui ont perdu six matchs de suite contre les Packers et ont gagné pour la dernière fois à Lambeau en 2015. Aaron Rodgers, 22-5 de tous les temps contre Chicago, a 14 touchés et aucune interception lors de ses quatre derniers matchs contre les Bears, donc je pense que Green Bay rebondit bien et ramène les fans des Bears à la réalité.

Baumgardner : À moins que les Bears n’apportent la pluie et ce gâchis de terrain avec eux, je ne vois pas une victoire de Chicago se produire à Green Bay.

Chemise: Oui, Chicago se rendant à Green Bay pour une dose d’Aaron Rodgers est problématique.

Si vous deviez surprendre cette semaine, quelle équipe voyez-vous réussir ?

Auman : J’ai été surpris de voir les Eagles permettre aux Lions de revenir dans le match dimanche après avoir construit une avance de 17 points en seconde période. Les Vikings sont un outsider à deux points sur la route, mais Justin Jefferson est beaucoup plus une menace que tout ce que les Lions avaient, donc ce sera un véritable test pour la défense de Philadelphie, qui a de grandes attentes sous le coordinateur Jonathan Gannon. Les Eagles ne veulent pas s’appuyer sur le brouillage de Jalen Hurts autant qu’ils l’ont fait, mais je vois beaucoup de buts ici et le Minnesota remporte une impressionnante victoire sur la route pour passer à 2-0.

Baumgardner : Les Steelers sont des outsiders à domicile à deux points contre les Patriots au moment où je tape ceci. L’attaque de la Nouvelle-Angleterre était mauvaise la semaine dernière contre Miami, et les réponses (plus de créativité, une meilleure protection contre les passes) ne viendront probablement pas dans la semaine 2. Bien que Bill Belichick nous ait tous ridiculisés auparavant.

Chemise: Les Vikings sont à peine un outsider à Philadelphie, donc c’est facile. En regardant les écarts de points plus gros, je pense que Seattle étant un outsider de 10 points à San Francisco saute, simplement parce que les 49ers marquent en moyenne 14,3 points par match lors des trois départs de Trey Lance, et ce ne sera pas un choc si Lance a un jeu assez mauvais pour perdre contre n’importe qui, à mon avis.

(Illustration du haut : John Bradford / L’athlétisme; photos d’Aaron Rodgers et de Bill Belichick : Getty Images ; photo de Justin Jefferson : USA Today)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT