Nouvelles Du Monde

Ski: Federica Brignone fait un rappel au Canada, victoire n.23

Federica Brignone, infinie, courageuse et parfaite, a également remporté le deuxième slalom géant de la Coupe du monde à Mont Tremblant en 2’11″95. Pour elle, c’était la 23ème victoire de sa carrière, ce qui fait d’elle l’Italienne la plus titrée de tous les temps, dépassant Sofia. Goggia (22 triomphes).C’est la première fois que l’Italienne réalise un doublé comme celui-ci, point culminant d’une carrière qui l’a vue remporter en 2020 la coupe du monde, la seule italienne dans l’histoire du ski. s’impose avec une deuxième manche entièrement tournée vers l’attaque et une remontée étonnante de la 6ème place à la première place dans des conditions climatiques extrêmes, sous de fortes chutes de neige et de fortes rafales de vent. La deuxième place revient à la Suissesse Lara Gut-Behrami en 2’12″28 et troisième, l’Américaine Mikaela Shiffrin en 2’12″34, qui a dû s’incliner devant la course exceptionnelle de Brignone qui a réalisé sans surprise le meilleur temps de la deuxième manche. “Ce tour, je suis vraiment fier de moi” a exulté après la deuxième victoire dans le slalom géant canadien. “Dans la deuxième manche, on ne voyait vraiment rien – dit le champion italien -, les conditions météorologiques étaient vraiment difficiles et empiraient de minute en minute.

Lire aussi  La FIFA viendra au Brésil le 1/8 en raison de la crise et évoque la suspension de la CBF et des clubs

À ce moment-là, personne ne pouvait rester devant Direz, entre une manche et la suivante, j’ai parlé avec mon frère Davide et nous nous sommes dit que le mois dernier, nous avons souvent trouvé ces conditions, je devais être prêt. J’ai donc quitté le portail avec la bonne dose de colère après la première manche, j’étais convaincu et j’ai essayé de faire de mon mieux, évidemment j’avais le soleil en moi. Le courage dans ces conditions est très important et en même temps être conscient de ce que l’on fait et réfléchir à la façon de skier, car on ne voit pas le sol. Il faut beaucoup travailler avec sensibilité, en se rappelant où on se trouve sur la piste et même si son corps peut geler, il faut essayer d’y aller contre sa volonté.”

Avec le succès au Canada, Brignone porte l’Italie à 122 succès dans l’histoire de la Coupe du monde de ski alpin féminin. Parmi les autres italiennes présentes au Canada, Marta Bassino a terminé 8ème à cause de quelques erreurs de trop tandis que Sofia Goggia s’est classée dans une autre bonne course dans cette discipline. Pour l’Italie, Elisa Platino 20/a et Roberta Melesi 21/a figurent également dans le classement. La Coupe du monde revient désormais en Europe. Les hommes – enregistrant un début de saison sans précédent aussi raté que vous avec six courses annulées sur sept au calendrier et après l’échec total du voyage aux USA avec l’annulation des trois courses à Beaver Creek – s’envolent pour la France. : à Val d’ Ce soir samedi et dimanche prochain il y aura un géant et une spéciale. Les filles seront plutôt en Suisse, à Saint-Moritz, où auront lieu les premières courses pour les sprinteurs : un super-G vendredi prochain, une descente samedi et un autre super-G dimanche. Autant de courses pour Sofia Goggia et les blue jet girls, dont Brignone et Bassino qui sont aussi d’excellents super gigantistes.

Lire aussi  Tentez votre chance sur ces trois jeux

Lire l’article complet sur ANSA.it

2023-12-04 01:13:00
1701650099


#Ski #Federica #Brignone #fait #rappel #Canada #victoire #n.23

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT