Nouvelles Du Monde

Sharon Hillel : J’ai eu le privilège d’immortaliser Ofra Haza

Sharon Hillel : J’ai eu le privilège d’immortaliser Ofra Haza

Parmi les personnes qui ont rassemblé leur courage et sont allées voir de leurs propres yeux ce qui restait du kibboutz Nir Oz, englouti au lendemain du Black Sabbath, se trouvait Nitsa Farkash. Entre autres activités, elle est responsable du département stratégie au Conseil du Personnel Benjamin, guide des mariées à la veille de leur mariage et titulaire de diplômes universitaires en communication, sociologie et politiques publiques.

Nitza a publié un article déchirant suite à sa visite dans un kibboutz délabré, vert et florissant dans un passé récent. On sait que 77 de ses habitants ont été kidnappés le samedi noir, dont 40 sont déjà revenus et 40 ont été assassinés. Actuellement, il reste 28 personnes enlevées à Nir Oz et neuf morts à Gaza. Les Nir-Ozim qui ont survécu à l’enfer sont désormais, comme nous le savons, des évacués, des réfugiés dans leur propre pays.

Les articles publiés sur les blogs de Zeman Israël représentent uniquement leurs auteurs. Les opinions, les faits et tout le contenu présenté dans cet article relèvent de la responsabilité du blogueur et Zeman Israel n’en assume aucune responsabilité. En cas de réclamation, veuillez nous contacter.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT