Nouvelles Du Monde

Renfe remporte le prix « Entreprise exceptionnelle de l’année » pour son programme d’innovation TrenLab

Renfe remporte le prix « Entreprise exceptionnelle de l’année » pour son programme d’innovation TrenLab

2023-12-03 18:19:52

MADRID, 3 déc. (EUROPA PRESSE) –

Renfe a obtenu le prix « Entreprise exceptionnelle de l’année » pour son programme TrenLab lors de la IXe édition des prix BIGBAN, décernés par le Congrès des investisseurs BIGBAN, tenu au Palau de les Arts Reina Sofía de Valence.

Ce prix récompense l’activité de l’entreprise dans le domaine de l’innovation. TrenLab est l’accélérateur de Renfe qui vise à promouvoir la transformation numérique de l’entreprise et à renforcer son engagement en faveur de l’innovation ouverte, en transformant l’expérience des passagers dans le secteur ferroviaire.

La digitalisation est au centre des objectifs qu’elle aborde pour explorer des domaines tels que la Mobility as a Service (MaaS), le Metaverse, la Blockchain, les solutions d’intelligence artificielle ou encore le Big Data.

Ainsi, Renfe, avec son programme d’accélération Trenlab, ouvre les portes de l’innovation dans le secteur de la mobilité, du transport et de la logistique. Son portefeuille se compose de plus de 1 000 startups présentées, 22 startups participantes et 325 emplois créés.



#Renfe #remporte #prix #Entreprise #exceptionnelle #lannée #pour #son #programme #dinnovation #TrenLab
1701674917

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Donnez un titre à ce contenu
     
    À l’approche de la date limite des transactions je vous suggère, sans prétention, deux listes soit celle des 40 meilleurs espoirs LNH réclamés et n’ayant toujours pas joué 25 matchs dans la grande ligue, et celle des 10 meilleurs espoirs du Canadien n’ayant pas disputé 10 matchs. 
Il s’agit évidemment de listes arbitraires mais qui deviennent intéressantes si jamais les formations de la LNH décident d’inclure ces jeunes joueurs dans des pourparlers pour d’éventuelles transactions. 
À mon sens, le gardien Yaroslav Askarov, des Admirals de Milwaukee, est actuellement le meilleur joueur, toutes positions confondues, à ne pas jouer dans la LNH.  
Les Admirals viennent de connaître une séquence de 19 victoires dans la Ligue américaine et Askarov y a été pour beaucoup dans les succès de l’équipe. D’une façon générale. il présente une moyenne de buts alloués de 2,11 et un taux d’efficacité de ,920.  
Si les Predators de Nashville décident d’échange Juuse Saros, ils auront en Askarov un digne successeur.  Après Askarov, ‘ai placé deux attaquants réclamés par les Flyers de Philadelphie, soit Cutter Gauthier (échangé depuis aux Ducks d’Anaheim) et le Russe Matvei Michkov. Gauthier a prouvé aux derniers Mondiaux junior qu’il a une coche sur la plupart des joueurs de son groupe d’âge. Pour ce qui est de Michkov il connaît encore beaucoup de succès dans la KHL même s’il n’a pas encore 20 ans. 
Ce classement que j’effectue, sans prétention je le rappelle, depuis 2019 a vu Eeli Tolvanen, Kirill Kaprizov, Moritz Seider, Owen Power et Logan Cooley occupés les premiers rangs au cours des 5 dernières années. Voici donc mon top-40 de 2024…  
 
  
   
    PDV  
    NOM  
    PDV  
    AG  
    ÉQUIPES  
    LIGUES  
    LNH  
   
   
    1  
    Iaroslav Askarov  
    g  
    21  
    Milwaukee  
    LAH  
    Nashville  
   
   
    2  
    Coupeur Gauthier  
    UN  
    19  
    Collège de Boston  
    NCAA  
    Anaheim  
   
   
    3  
    Matveï Michkov  
    UN  
    19  
    HC Sotchi  
    KHL  
    Philadelphie  
   
   
    4  
    Simon Edvinsson  
    D  
    20  
    Grands Rapides  
    LAH  
    Détroit  
   
   
    5  
    Alexandre Nikishine  
    D  
    22  
    Saint-Pétersbourg  
    KHL  
    Caroline  
   
   
    6  
    Will Smith  
    UN  
    18  
    Collège de Boston  
    NCAA  
    San José  
   
   
    7  
    Logan Stankoven  
    UN  
    20  
    Texas  
    LAH  
    Dallas  
   
   
    8  
    Jiri Kulich  
    UN  
    19  
    Rochester  
    LAH  
    Buffle  
   
   
    9  
    Gabriel Perreault  
    UN  
    18  
    Collège de Boston  
    NCAA  
    Rangers de New York  
   
   
    dix  
    Brandt Clarke  
    D  
    20  
    Ontario  
    LAH  
    Les anges  
   
   
    11  
    Lane Hutson  
    D  
    19  
    Université de Boston  
    NCAA  
    Montréal  
   
   
    12  
    Mavrik Bourque  
    UN  
    21  
    Texas  
    LAH  
    Dallas  
   
   
    13  
    Matt Coronato  
    UN  
    21  
    Calgary  
    LAH  
    Calgary  
   
   
    14  
    Jonathan Lekkerimaki  
    UN  
    19  
    Örebro  
    SHL  
    Vancouver  
   
   
    15  
    Dustin Loup  
    g  
    22  
    Calgary  
    LAH  
    Calgary  
   
   
    16  
    Jimmy Snuggerud  
    UN  
    19  
    Université du Minnesota  
    NCAA  
    Saint Louis  
   
   
    17  
    Ryan Léonard  
    UN  
    18  
    Collège de Boston  
    NCAA  
    Washington  
   
   
    18  
    Axel Sandin-Pellikka  
    D  
    18  
    Skelleftéa  
    SHL  
    Détroit  
   
   
    19  
    Callum Ritchie  
    UN  
    18  
    Oshawa  
    OHL  
    Colorado  
   
   
    20  
    Je m’appelle Zellweger  
    D  
    20  
    San Diego  
    LAH  
    Anaheim  
   
   
    21  
    Rutger McGroarty  
    UN  
    19  
    Université du Michigan  
    NCAA  
    Winnipeg  
   
   
    22  
    Danila Yurov  
    UN  
    20  
    Magnitogorsk  
    KHL  
    Minnesota  
   
   
    23  
    Tom Willander  
    D  
    18  
    Université de Boston  
    NCAA  
    Vancouver  
   
   
    24  
    Shane Wright  
    UN  
    19  
    Vallée de Coachella  
    LAH  
    Seattle  
   
   
    25  
    Dalibor Dvorski  
    UN  
    18  
    Sudbury  
    OHL  
    Saint Louis  
   
   
    26  
    Josué Roy  
    UN  
    20  
    Laval  
    LAH  
    Montréal  
   
   
    27  
    Isak Rosen  
    UN  
    21  
    Rochester  
    LAH  
    Buffle  
   
   
    28  
    Dmitri Simachev  
    D  
    18  
    Iaroslavl  
    KHL  
    Arizona  
   
   
    29  
    Matthieu Savoie  
    UN  
    19  
    Mâchoire d’orignal  
    WHL  
    Buffle  
   
   
    30  
    Joakim Kemell  
    UN  
    19  
    Milwaukee  
    LAH  
    Nashville  
   
   
    31  
    Logan Mailloux  
    D  
    20  
    Laval  
    LAH  
    Montréal  
   
   
    32  
    Denton Mateychuk  
    D  
    19  
    Mâchoire d’orignal  
    WHL  
    Colomb  
   
   
    33  
    David Reinbacher  
    D  
    19  
    Merde  
    Suisse-1  
    Montréal  
   
   
    34  
    Shakir Moukhamadulline  
    D  
    21  
    San José  
    LAH  
    New Jersey  
   
   
    35  
    Marat Khousnoutdinov  
    UN  
    21  
    Sotchi  
    KHL  
    Minnesota  
   
   
    36  
    Brennan Othmann  
    UN  
    20  
    Hartford  
    LAH  
    Rangers de New York  
   
   
    37  
    Easton Cowan  
    UN  
    19  
    Londres  
    OHL  
    Toronto  
   
   
    38  
    Connor Geekie  
    UN  
    19  
    Courant rapide  
    OHL  
    Arizona  
   
   
    39  
    Riley Heidt  
    UN  
    18  
    Prince George  
    WHL  
    Minnesota  
   
   
    40  
    Quentin Mousti  
    UN  
    18  
    Sudbury  
    OHL  
    San José  
   
  
 
  
Pour ce qui est de la liste des meilleurs espoirs du CH n’ayant pas disputé 10 matchs dans la LNH trois avaient trouvé refuge dans le top-40 toutes équipes confondues. En fait il y en avait 4 dans la liste plus haut mais Joshua Roy, qui est avec le CH depuis plus de 10 matchs, ne répondait plus aux critères de qualification du second classement puisqu’il a maintenant 14 rencontres derrière la cravate dans la LNH. 
Le défenseur Lane Hutson des Terriers de l’Université de Boston, choix de 2e ronde des Canadiens en 2022, demeure selon moi le joyau de l’organisation.  Hutson, qui a célébré ses 20 ans le 14 février dernier, a mené la formation américaine à la conquête de la médaille d’or du Championnat Mondial junior en janvier dernier en Suède en plus de connaître une excellente 2e saison dans la NCAA.  Au moment d’écrire ses lignes Hutson compte 87 points en 69 matchs dans les rangs universitaires et il joue plus de 25 minutes par match en moyenne contre les gros trios adverses.  
Derrière Hutson on retrouve deux autres défenseurs choisis en 1concernant ronde par le Canadien au cours des deux dernières années soit Logan Mailloux et l’Autrichien David Reinbacher.  Certes Reinbacher a été un choix plus hâtif mais il est plus difficile d’évaluer sa progression versus un Mailloux qu’on voit jouer avec le Rocket de Laval depuis le jour un de la saison.  Mailloux prend de plus en plus d’assurance et il se maintient parmi les meilleurs joueurs de 1concernant année de la Ligue Américaine.  Pour ce qui est de Reinbacher il n’a pas des statistiques époustouflantes mais il s’est aligné avec une équipe de queue de peloton à Kloten en Suisse.  On a hâte de le voir à Laval et le plus tôt sera le mieux. 
Owen Beck maintenant avec le Spirit de Saginaw demeure quant à lui le plus bel espoir à l’attaque chez le CH alors que le gardien Jacob Fowler, qui connaît une première saison du tonnerre dans les rangs universitaires avec les Eagles de Boston College, se veut maintenant le plus bel espoir chez les gardiens de but. 
Voici donc le top-10 des espoirs du CH n’ayant pas disputé 10 matchs à Montréal… 
Au cours des cinq dernières années mes numéros un dans ce classement avaient été Ryan Poehling (2019), Cole Caufield (2020 et 2021), Kaiden Guhle (2022) et Lane Hutson l’an dernier.

Donnez un titre à ce contenu

À l’approche de la date limite des transactions je vous suggère, sans prétention, deux listes soit celle des 40 meilleurs espoirs LNH réclamés et n’ayant toujours pas joué 25 matchs dans la grande ligue, et celle des 10 meilleurs espoirs du Canadien n’ayant pas disputé 10 matchs.

Il s’agit évidemment de listes arbitraires mais qui deviennent intéressantes si jamais les formations de la LNH décident d’inclure ces jeunes joueurs dans des pourparlers pour d’éventuelles transactions.

À mon sens, le gardien Yaroslav Askarov, des Admirals de Milwaukee, est actuellement le meilleur joueur, toutes positions confondues, à ne pas jouer dans la LNH.

Les Admirals viennent de connaître une séquence de 19 victoires dans la Ligue américaine et Askarov y a été pour beaucoup dans les succès de l’équipe. D’une façon générale. il présente une moyenne de buts alloués de 2,11 et un taux d’efficacité de ,920.

Si les Predators de Nashville décident d’échange Juuse Saros, ils auront en Askarov un digne successeur.  Après Askarov, ‘ai placé deux attaquants réclamés par les Flyers de Philadelphie, soit Cutter Gauthier (échangé depuis aux Ducks d’Anaheim) et le Russe Matvei Michkov.

Gauthier a prouvé aux derniers Mondiaux junior qu’il a une coche sur la plupart des joueurs de son groupe d’âge. Pour ce qui est de Michkov il connaît encore beaucoup de succès dans la KHL même s’il n’a pas encore 20 ans.

Ce classement que j’effectue, sans prétention je le rappelle, depuis 2019 a vu Eeli Tolvanen, Kirill Kaprizov, Moritz Seider, Owen Power et Logan Cooley occupés les premiers rangs au cours des 5 dernières années.

Voici donc mon top-40 de 2024…

PDV

NOM

PDV

AG

ÉQUIPES

LIGUES

LNH

1

Iaroslav Askarov

g

21

Milwaukee

LAH

Nashville

2

Coupeur Gauthier

UN

19

Collège de Boston

NCAA

Anaheim

3

Matveï Michkov

UN

19

HC Sotchi

KHL

Philadelphie

4

Simon Edvinsson

D

20

Grands Rapides

LAH

Détroit

5

Alexandre Nikishine

D

22

Saint-Pétersbourg

KHL

Caroline

6

Will Smith

UN

18

Collège de Boston

NCAA

San José

7

Logan Stankoven

UN

20

Texas

LAH

Dallas

8

Jiri Kulich

UN

19

Rochester

LAH

Buffle

9

Gabriel Perreault

UN

18

Collège de Boston

NCAA

Rangers de New York

dix

Brandt Clarke

D

20

Ontario

LAH

Les anges

11

Lane Hutson

D

19

Université de Boston

NCAA

Montréal

12

Mavrik Bourque

UN

21

Texas

LAH

Dallas

13

Matt Coronato

UN

21

Calgary

LAH

Calgary

14

Jonathan Lekkerimaki

UN

19

Örebro

SHL

Vancouver

15

Dustin Loup

g

22

Calgary

LAH

Calgary

16

Jimmy Snuggerud

UN

19

Université du Minnesota

NCAA

Saint Louis

17

Ryan Léonard

UN

18

Collège de Boston

NCAA

Washington

18

Axel Sandin-Pellikka

D

18

Skelleftéa

SHL

Détroit

19

Callum Ritchie

UN

18

Oshawa

OHL

Colorado

20

Je m’appelle Zellweger

D

20

San Diego

LAH

Anaheim

21

Rutger McGroarty

UN

19

Université du Michigan

NCAA

Winnipeg

22

Danila Yurov

UN

20

Magnitogorsk

KHL

Minnesota

23

Tom Willander

D

18

Université de Boston

NCAA

Vancouver

24

Shane Wright

UN

19

Vallée de Coachella

LAH

Seattle

25

Dalibor Dvorski

UN

18

Sudbury

OHL

Saint Louis

26

Josué Roy

UN

20

Laval

LAH

Montréal

27

Isak Rosen

UN

21

Rochester

LAH

Buffle

28

Dmitri Simachev

D

18

Iaroslavl

KHL

Arizona

29

Matthieu Savoie

UN

19

Mâchoire d’orignal

WHL

Buffle

30

Joakim Kemell

UN

19

Milwaukee

LAH

Nashville

31

Logan Mailloux

D

20

Laval

LAH

Montréal

32

Denton Mateychuk

D

19

Mâchoire d’orignal

WHL

Colomb

33

David Reinbacher

D

19

Merde

Suisse-1

Montréal

34

Shakir Moukhamadulline

D

21

San José

LAH

New Jersey

35

Marat Khousnoutdinov

UN

21

Sotchi

KHL

Minnesota

36

Brennan Othmann

UN

20

Hartford

LAH

Rangers de New York

37

Easton Cowan

UN

19

Londres

OHL

Toronto

38

Connor Geekie

UN

19

Courant rapide

OHL

Arizona

39

Riley Heidt

UN

18

Prince George

WHL

Minnesota

40

Quentin Mousti

UN

18

Sudbury

OHL

San José

Pour ce qui est de la liste des meilleurs espoirs du CH n’ayant pas disputé 10 matchs dans la LNH trois avaient trouvé refuge dans le top-40 toutes équipes confondues. En fait il y en avait 4 dans la liste plus haut mais Joshua Roy, qui est avec le CH depuis plus de 10 matchs, ne répondait plus aux critères de qualification du second classement puisqu’il a maintenant 14 rencontres derrière la cravate dans la LNH.

Le défenseur Lane Hutson des Terriers de l’Université de Boston, choix de 2e ronde des Canadiens en 2022, demeure selon moi le joyau de l’organisation.  Hutson, qui a célébré ses 20 ans le 14 février dernier, a mené la formation américaine à la conquête de la médaille d’or du Championnat Mondial junior en janvier dernier en Suède en plus de connaître une excellente 2e saison dans la NCAA.  Au moment d’écrire ses lignes Hutson compte 87 points en 69 matchs dans les rangs universitaires et il joue plus de 25 minutes par match en moyenne contre les gros trios adverses.

Derrière Hutson on retrouve deux autres défenseurs choisis en 1concernant ronde par le Canadien au cours des deux dernières années soit Logan Mailloux et l’Autrichien David Reinbacher.  Certes Reinbacher a été un choix plus hâtif mais il est plus difficile d’évaluer sa progression versus un Mailloux qu’on voit jouer avec le Rocket de Laval depuis le jour un de la saison.  Mailloux prend de plus en plus d’assurance et il se maintient parmi les meilleurs joueurs de 1concernant année de la Ligue Américaine.  Pour ce qui est de Reinbacher il n’a pas des statistiques époustouflantes mais il s’est aligné avec une équipe de queue de peloton à Kloten en Suisse.  On a hâte de le voir à Laval et le plus tôt sera le mieux.

Owen Beck maintenant avec le Spirit de Saginaw demeure quant à lui le plus bel espoir à l’attaque chez le CH alors que le gardien Jacob Fowler, qui connaît une première saison du tonnerre dans les rangs universitaires avec les Eagles de Boston College, se veut maintenant le plus bel espoir chez les gardiens de but.

Voici donc le top-10 des espoirs du CH n’ayant pas disputé 10 matchs à Montréal…

Au cours des cinq dernières années mes numéros un dans ce classement avaient été Ryan Poehling (2019), Cole Caufield (2020 et 2021), Kaiden Guhle (2022) et Lane Hutson l’an dernier.

Rewrite this content in French À l’approche de la date limite des transactions je vous suggère, sans prétention, deux listes soit celle des 40 meilleurs

ADVERTISEMENT