Nouvelles Du Monde

Politique monétaire suisse – La BNS interrompt ses taux d’intérêt – Actualité

Politique monétaire suisse – La BNS interrompt ses taux d’intérêt – Actualité

2023-09-21 14:13:07

  • La Banque nationale suisse (BNS) maintient son taux directeur à 1,75 pour cent.
  • Après cinq hausses consécutives des taux d’intérêt, la Banque nationale suisse ne touche plus au taux d’intérêt directeur.
  • Mais il est encore trop tôt pour donner le feu vert.

La BNS indique que la politique monétaire, nettement durcie au cours des derniers trimestres, contrecarre les pressions inflationnistes toujours présentes. Elle n’exclut toutefois pas la possibilité que de nouvelles hausses des taux d’intérêt soient nécessaires. La BNS suivra donc de près l’évolution de l’inflation au cours des prochains mois.

Évaluations de Denise Joder, rédactrice économique de SRF


Ouvre la boite
Boîte à zuklappen

«La Banque nationale agit avec prudence. Il en est arrivé à la conclusion que les augmentations des taux d’intérêt jusqu’à présent suffisent pour l’instant à contrecarrer les pressions inflationnistes. Au moment de prendre sa décision, la Banque nationale a dû se demander si une augmentation des taux d’intérêt était encore possible ou si elle ralentirait trop l’économie, car les prêts deviendraient alors plus chers pour les entreprises et les particuliers. Apparemment, elle est parvenue à la conclusion qu’une nouvelle augmentation des taux d’intérêt n’est pas nécessaire pour le moment.

Lire aussi  Vidéo« Nous sommes dans la deuxième guerre froide », déclare Niall Ferguson.

En juin 2022, la BNS a légèrement resserré la vis des taux d’intérêt d’un demi-point de pourcentage pour la première fois depuis 15 ans, puis a procédé à quatre autres hausses des taux d’intérêt d’ici juin 2023. L’inflation en Suisse a légèrement diminué depuis la dernière évaluation de la politique monétaire de la BNS en juin. Plus récemment, à 1,6%, il s’est retrouvé dans la fourchette cible de la BNS de 0 à 2%.

Les principales banques centrales étrangères ont récemment pris des décisions différentes. Tandis que la Réserve fédérale américaine prolongeait sa pause sur les taux d’intérêt, la Banque centrale européenne a relevé ses taux d’intérêt directeurs à 4,5 pour cent la semaine dernière.

L’accent reste mis sur la stabilité des prix

Il existe une certaine incertitude quant à l’impact du précédent resserrement de la politique monétaire sur l’inflation, a déclaré le président de la BNS, Thomas Jordan, lors de la conférence de presse. La dernière décision tient compte de ces incertitudes. «Nous restons résolument concentrés sur la stabilité des prix», a souligné le patron de la BNS. “Nous n’hésiterons pas à resserrer davantage notre politique monétaire si nécessaire pour maintenir l’inflation durablement en dessous de 2 pour cent”, a-t-il déclaré.

Lire aussi  En savoir plus sur la Journée pour l'égalité de soins Le travail de garde familiale devrait-il être rémunéré ?

La BNS estime que l’inflation en Suisse ne diminuera que lentement après la baisse des taux d’intérêt annoncée aujourd’hui. Ce n’est qu’à partir de 2025 qu’il sera durablement inférieur au seuil de 2 pour cent. Concrètement, la BNS s’attend à un taux d’inflation de seulement 1,7% pour le troisième trimestre en cours, comme elle l’a annoncé jeudi lors de l’évaluation de la situation de la politique monétaire. Cette baisse est principalement due à la baisse de l’inflation des biens et services importés.



#Politique #monétaire #suisse #BNS #interrompt #ses #taux #dintérêt #Actualité
1695391281

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT