Pneumorel antitussif a été retiré du marché en raison d'un risque cardiaque

0
5

Le Pneumorel, fabriqué par les Laboratoires Servier, a été retiré de la vente en raison d'un risque cardiaque, par l'Agence du Médicale (ANSM). Cet antitussif, utilisé contre la toux et les crachats lors de maladies broncho-pulmonaires, ne doit plus être prescrit, vendu ou utilisé depuis le 8 février. Si vous êtes encore en possession de comprimés ou de sirop, vous devez les rapporter à la pharmacie.

Cette décision fait suite à l'identification d'un effet potentiel du principe actif, le fenspiride, sur la survenue de troubles du rythme cardiaque. En 2018, 360 000 bouteilles et 130 000 boîtes de comprimés ont été vendues. " Jusqu'à présent, aucun cas de décès n'a été officiellement lié à l'utilisation de ce produit. "Dit Jean-Michel Race, responsable des médicaments en cardiologie et pneumologie de l'ANSM. L'agence du médicament se veut rassurante:" Pour les patients qui ont déjà utilisé ces médicaments, il n'y a aucun risque en cas d'arrêt du traitement. "

L'Agence européenne des médicaments (EMA) procédera à une réévaluation de tous ces médicaments à base de fenspiride, également disponibles dans d'autres pays, pour une décision harmonisée au niveau européen.

Pour plus d'informations, notamment pour savoir comment retourner et rembourser les produits, le public peut contacter les laboratoires Servier au numéro sans frais suivant: 0800 00 39 36.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.