Nouvelles Du Monde

Natalie Decker mène les tours Xfinity ; NASCAR explique la fin

Natalie Decker mène les tours Xfinity ;  NASCAR explique la fin

DAYTONA BEACH — William Byron a battu Alex Bowman jusqu’à la ligne de départ et d’arrivée. Cela ne fait aucun doute.

Était-il en avance au moment où le drapeau d’avertissement a été lancé ? Et pourquoi le drapeau d’avertissement n’a-t-il pas été lancé plus tôt ?

Ces réponses deviennent un peu plus troubles.

NASCAR a proclamé Byron vainqueur peu de temps après le jaune final, citant le fait que Byron était légèrement en avance sur Alex Bowman au bon moment. L’organisation a justifié cette décision via X.

Cependant, les preuves photographiques semblent contredire une vidéo qui a circulé sur Internet, exaspérant certains fans.

Et puis il y a eu le timing du drapeau d’avertissement. S’il était sorti avant que Byron n’atteigne la ligne de départ et d’arrivée pour prendre le drapeau blanc, la course n’aurait pas été terminée puisqu’un redémarrage en prolongation aurait été nécessaire.

Mike Forde, directeur général des communications de course pour NASCAR, s’est également adressé à X pour expliquer le moment choisi pour l’avertissement. Faisant référence à la photo tweetée par NASCAR, Forde a déclaré : “Vous pouvez également voir la voiture n°2 remonter sur le circuit. C’est pourquoi le jaune a été appelé. J’avais espéré qu’elle serait restée sur le tablier comme la 1 et qu’elle se terminerait sous.” vert.”

Si Austin Cindric (2) et Ross Chastain (1) avaient gardé leurs voitures dans l’herbe, l’avertissement n’aurait peut-être jamais été émis, permettant au peloton de courir jusqu’au bout. Mais une fois revenus en danger sur le terrain, le jaune a dû s’envoler.

Lire aussi  L'Egypte exprime sa préoccupation concernant la situation au Soudan.

Passons en revue les engrenages :

Daniel Suarez endure un programme double inoubliable à Daytona (première vitesse)

Daniel Suarez s’est programmé pour 800 milles de course.

Il n’y est pas parvenu. Même pas proche.

Le pilote à temps plein de la Coupe Trackhouse Racing a été impliqué dans le « Big One » avec neuf tours à faire dans le Daytona 500 tout en évoluant dans le top 10. Lors d’un départ ponctuel dans la série Xfinity, il n’a parcouru que 22 tours avant d’être récupéré en le premier accident de la nuit avec Hailie Deegan et Kyle Weatherman.

Suarez a terminé 34e au Daytona 500 et 35e au United Rentals 300.

Natalie Decker, et non Hailie Deegan, mène les tours de la série Xfinity (deuxième vitesse)

Alors que le United Rentals 300 de lundi était en partie vanté parce qu’il s’agissait des débuts à temps plein de Hailie Deegan dans la série, c’est une autre pilote féminine qui est entrée dans l’histoire.

Natalie Decker n’est devenue que la troisième femme à mener un tour dans la série Xfinity et la première à le faire depuis Danica Patrick en 2013. Decker et Patrick sont les seules femmes à avoir mené un tour Xfinity à Daytona.

Decker a dû se présenter sur le terrain via les qualifications samedi après-midi et sa 18e place est sa meilleure performance en carrière en 11 départs Xfinity, avec trois DNQ.

Lire aussi  Nouveau tremblement de terre en Turquie - Monde

“Pour tous ceux qui regardent ça en ce moment, quand les choses vont mal et que vous voulez abandonner, n’abandonnez pas parce que les trois dernières années ont été très dures pour moi et ce soir, c’était un retournement de situation”, a déclaré Decker. “Je veux pleurer.”

Qui a gagné le Daytona 500 hier soir ? (Troisième vitesse)

Nul autre que Byron, qui semble gagner à peu près tout ces jours-ci.

La victoire de Byron lui a valu sept victoires lors des 35 dernières épreuves de la Cup Series, ce qui signifie qu’il a remporté 20 % des courses depuis qu’il a franchi le drapeau à damier lors de courses consécutives à Las Vegas et à Phoenix au début de la saison dernière.

Cotes, statistiques et tendances des paris sur Atlanta (Quatrième vitesse)

Byron a remporté deux victoires au cours des six dernières courses à Atlanta, Ryan Blaney détenant la meilleure moyenne sur cette période avec 7,3. Brad Keselowski et Kyle Busch ont chacun deux victoires à Atlanta, rejoignant Byron avec le plus grand nombre de pilotes actifs à temps plein.

Résultats finaux du Daytona 500

  1. William Byron, Chevrolet Hendrick Motorsports n°24
  2. Alex Bowman, Chevrolet Hendrick Motorsports n°48
  3. Christopher Bell, Toyota Joe Gibbs Racing n°20
  4. Corey LaJoie, Chevrolet Spire Motorsports n°7
  5. Bubba Wallace, Toyota n°23 23XI Racing
  6. AJ Allmendinger, Non. 16Kaulig Racing Chevrolet
  7. John Hunter Nemechek, non. 42 Legacy Motor Club Toyota
  8. Erik Jones, Toyota n°43 du Legacy Motor Club
  9. Noah Gragson, Ford Stewart-Haas Racing n°10
  10. Chase Briscoe, Ford Stewart-Haas Racing n°14
  11. Kyle Larson, Chevrolet Hendrick Motorsports n°5
  12. Kyle Busch, Chevrolet Richard Childress Racing n°8
  13. Zane Smith, Chevrolet Spire Motorsports n°71
  14. Chase Elliott, Chevrolet Hendrick Motorsports n°9
  15. Martin Truex Jr., Joe Gibbs Racing Toyota n°19
  16. Daniel Hemric, Chevrolet Kaulig Racing n°31
  17. Ty Gibbs, Joe Gibbs Racing Toyota n°54
  18. Chris Buescher, Ford n°17 ​​RFK Racing
  19. Denny Hamlin, Toyota Joe Gibbs Racing n°11
  20. David Ragan, Ford n°60 RFK Racing
  21. Ross Chastain, Chevrolet n°1 de Trackhouse Racing (-1)
  22. Austin Cindric, n°2 de l’équipe Penske Ford (-1)
  23. Ryan Preece, Ford Stewart-Haas Racing n°41 (-1)
  24. Riley Herbst, Ford Rick Ware Racing n°15 (-1)
  25. Josh Berry, Ford Stewart-Haas Racing n°4 (-1)
  26. Justin Haley, Ford Rick Ware Racing n°51 (-1)
  27. Anthony Alfredo, Ford Beard Motorsports n°62 (-2)
  28. Jimmie Johnson, Toyota n°84 du Legacy Motor Club (-4)
  29. Tyler Reddick, Toyota 23XI Racing n°45 (-8)
  30. Ryan Blaney, équipe Penske Ford n°12 (-8)
  31. Ricky Stenhouse Jr., Chevrolet JTG Daugherty n°47 (-8)
  32. Joey Logano, Team Penske Ford n°22 (-9)
  33. Brad Keselowski, Ford n°6 RFK Racing (-9)
  34. Daniel Suarez, Chevrolet Trackhouse Racing n°99 (-9)
  35. Todd Gilliland, Ford n°38 Front Row Motorsports (-9)
  36. Michael McDowell, Ford n°34 Front Row Motorsports (-24)
  37. Austin Dillon, Chevrolet Richard Childress Racing n°3 (-54)
  38. Kaz Grala, Ford n°36 Front Row Motorsports (Accident, tour 5)
  39. Harrison Burton, Ford Wood Brothers Racing n°21 (accident, tour 5)
  40. Carson Hocevar, Chevrolet Spire Motorsports n°71 (accident, tour 5)
Lire aussi  L'ouragan « Idalia » perd de sa force, mais provoque au moins deux morts et des dégâts en Floride
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT