Nouvelles Du Monde

Mika Moshe vous ouvre la voie

Mika Moshe vous ouvre la voie

Veut danser avec ses larmes, bien l’aimer, son amour est “prudent”, se révèle lentement. Pèle un peu plus. Une “fille du village” qui a quelque chose de fermé devant elle « des intentions vives ». C’est-à-dire? Peut être Mika Moché, finaliste de l’Ecole de Musique 2020 et prochaine star de l’Eurovision 2022, peut-être ne sait-elle pas être précise, surtout en matière de relations. Après tout, « aimer correctement » ressemble à une expression qui vient de la raison et non des émotions.
Ses fans apprécieront ce texte, voire s’identifieront à sa voix douce et fragile, sur une piste vocale mélodique qui met en valeur une belle poésie émotionnelle, utilisant correctement les gammes d’étendue et d’émotion sans drame. Cela peut ressembler au chant immature d’une jeune de 16 ans (oui, c’est son âge, d’après cette chanson), mais on peut diagnostiquer sa maturité avec son expression presque virginale. Pop jeunesse mélancolique, et bien que le texte ne révèle pas un manque de créativité originale et semble même un peu griffonné – Mika Moché Le fait sien dans cette chanson.

Lire aussi  Nikki Haley se retire de la course à la présidentielle américaine Nouvelles

*** Mika Moché: “Je voulais parler de mon expérience, une fille qui a grandi en Galilée, du long chemin que je fais sur la route et des écarts que je ressens entre ma maison en Haute Galilée et mon métier dans le monde de la musique au centre du pays.”

Mika Moshe vous ouvre la voie

Je fais un long chemin vers toi / Traverser ma peur de moi-même
Six heures du matin au lever du soleil/ Je pars pour te comprendre
Et c’est étrange/ comme parfois tu es le plus proche/ et parfois tu es tellement étranger

Je suis la fille du village qui courait dans les champs/ et quelque chose en moi se ferme face à des intentions acérées
Mais avec toi je suis attiré/Tel Aviv est un tel voleur
Enlève-moi comme ça pour toi

Et chaque jour qui passe/s’écaille un peu plus
Envie de danser avec tes larmes/sans crainte d’abandonner
Ne te précipite pas, ne m’abandonne pas/j’ai juste besoin de plus de temps
t’aimer c’est bien

Lire aussi  Amaranto : que signifie le nom du deuxième bébé qu'attendent Camilo et Evaluna ?

Et comment nous sommes à la fois opposés et anormaux/comme des aimants attirés par cette crise
Tu construis mes rêves/Je suis déchiré entre les mondes
La boucle se répète/parfois tu es moi/et parfois tu manques tellement

Et cette distance est douce et triste/ J’aimerais déjà que tu nagees dans mon cœur
Mais comprends que je suis différent/Mon amour est prudent
Révélant petit à petit/Ne me perds pas

Comment chaque jour qui passe/s’écaille un peu plus
Envie de danser avec tes larmes/sans crainte d’abandonner
Ne te précipite pas, ne m’abandonne pas/j’ai juste besoin de plus de temps
T’aimer est vrai/même dans la folie qui nous hante

J’épluche encore un peu/Envie de danser avec tes larmes
Sans avoir peur de me donner / Je collectionne ce coeur
De tout ce que nous avons vécu ici/t’aimer est vrai
et retrouve-nous

Mika Moshe Facebook

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT