Nouvelles Du Monde

Mali : « L’éléphant le plus triste du monde », qui vivait seul au zoo de Manille pendant plus de 40 ans, est décédé

Mali : « L’éléphant le plus triste du monde », qui vivait seul au zoo de Manille pendant plus de 40 ans, est décédé

Le zoo de Manille a fait l’objet de nombreuses controverses au fil des ans en raison de ses conditions de vie inadaptées pour les animaux qui y étaient maintenus. L’une des tristes histoires qui a fait le tour du monde est celle de Mali, l’éléphant solitaire, qui a passé plus de 40 ans seul dans son enclos. Malheureusement, Mali est décédé récemment, mettant ainsi fin à une vie de solitude et de souffrance. Son histoire poignante soulève des questions importantes sur le traitement des animaux en captivité et l’importance de leur bien-être.

Un éléphant qui a vécu seul dans un zoo aux Philippines pendant des décennies et qui a été surnommé « l’éléphant le plus triste du monde » par le peuple pour le traitement éthique des animaux (Peta), est décédé.

Vishwa Ma’ali, ou simplement Mali en abrégé, était estimée à 43 ans lorsqu’elle est décédée, bien que son âge exact reste inconnu.

Elle est décédée mardi à 15h45, a annoncé le maire de Manille, Honey Lacuna, lors d’une conférence de presse émouvante.

Des foules s’étaient régulièrement rassemblées au zoo de Manille pour voir l’éléphant qui y vivait seule pendant la majeure partie de son existence.

Lire aussi  Kyrie Irving : "J'avais l'impression que les Nets m'ont donné un ultimatum sur le vaccin"

Sa mort marque la fin de nombreuses campagnes mondiales lancées dans le but de la relocaliser en raison des inquiétudes concernant sa vie solitaire et du traitement infligé par les autorités du zoo de Malina.

Parmi les voix éminentes faisant écho à l’inquiétude pour le Mali figurait Sir Paul McCartney, qui avait écrit au président des Philippines en 2012 pour plaider en faveur de sa libération et de son transfert vers un autre pays, ce contre quoi les autorités avaient mis en garde.

“Le Mali était notre bien le plus précieux et était l’attraction vedette ici au zoo de Manille”, a déclaré Mme Lacuna aux journalistes. “Cela m’attriste parce qu’elle faisait partie de nos vies”, a-t-elle déclaré.

Des visiteurs prennent des photos d’un éléphant en captivité dans un zoo de Manille

(Getty Images)

Mali a été aperçue frottant constamment sa trompe contre un mur, suggérant qu’elle souffrait, a déclaré le vétérinaire en chef du zoo, le Dr Heinrich Patrick Peña-Domingo.

Mardi, l’état de Mali s’est aggravé et elle s’est allongée sur le côté, respirant lourdement. Les vétérinaires du zoo lui ont donné des antihistaminiques et des vitamines, mais elle est décédée dans l’après-midi.

Lire aussi  Charles III paie William 25 millions par an pour le "Camilla Love Nest" | International | CTWANT

Une autopsie a révélé que l’éléphant souffrait d’un cancer du pancréas, a indiqué le vétérinaire en chef.

Le Mali a été envoyé aux Philippines comme cadeau par le Sri Lanka en 1988 à la première dame philippine de l’époque, Imelda Marcos. Elle avait 11 mois lorsqu’elle a été emmenée à Manille.

Elle a passé ses premières années avec un autre éléphant, Shiva, qui vivait au zoo depuis 1977 et est décédé en 1990.

Depuis lors, le Mali vivait seul, car le zoo de Manille avait des difficultés financières et ne pouvait pas se permettre d’avoir un autre éléphant pour tenir compagnie au Mali.

Des militants des droits des animaux avaient appelé au transfert du Mali vers un autre pays et critiqué les autorités du zoo de Manille pour l’avoir maltraitée.

Peta a lancé sa campagne pour relocaliser le Mali en 2005, qui a reçu le soutien de personnalités de haut niveau comme le lauréat du prix Nobel JM Coetzee, Morrissey et la militante pour le bien-être animal Jane Goodall.

Peta a accusé le zoo et le gouvernement philippin d’ignorer les « problèmes de pieds manifestement douloureux » du Mali et de l’avoir maintenue pendant des décennies en « isolement cellulaire ».

“Mali l’éléphant est morte de la même manière qu’elle avait vécu pendant près de 50 ans : seule dans un enclos en béton au zoo de Manille”, a déclaré Peta mardi.

Lire aussi  pluie d'argent et avec la nouvelle loi le timbre annulé à jamais

En 2012, McCartney avait écrit une lettre au président philippin de l’époque, Benigno Aquino III.

“J’écris pour joindre ma voix à celle de nombreuses autres personnes qui soutiennent le transfert dès que possible du Mali, l’éléphant solitaire actuellement détenu au zoo de Manille, vers un sanctuaire en Thaïlande”, avait-il déclaré.

Le gouvernement philippin et les autorités du zoo ont rejeté ces critiques et ont déclaré qu’il était préférable pour le Mali de rester au zoo, car il n’aurait pas su comment survivre dans la nature.

Isa Garchitorena, défenseur du bien-être animal, avait également écrit une lettre ouverte, contestant le fait de donner au Mali le label d’« éléphant le plus triste du monde ».

“Le Mali n’est peut-être pas hébergé ici avec d’autres éléphants, mais il n’est pas sans famille”, avait-elle déclaré dans la lettre ouverte. publié en 2017 sur Facebook.

“Sa famille, ce sont ses gardiens, ses vétérinaires, ses bénévoles bien-aimés et les millions d’enfants philippins qui l’ont vue grandir pour devenir le Mali qu’elle est aujourd’hui”, avait-elle déclaré et exhorté le gouvernement sri-lankais à faire don d’un autre éléphant pour tenir compagnie au Mali. .

#Mali #Léléphant #triste #monde #qui #vivait #seul #zoo #Manille #pendant #ans #est #décédé

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT