Nouvelles Du Monde

Loi sur la chaîne d’approvisionnement : Pause paresseuse | TEMPS EN LIGNE

Loi sur la chaîne d’approvisionnement : Pause paresseuse |  TEMPS EN LIGNE

2024-06-13 07:22:34

En matière d’économie, il y a un terme qui a fait une belle carrière ces dernières années, assez inaperçu. Il n’est pas particulièrement joli, mais il est particulièrement allemand. En 2023, il est apparu dans des milliers d’articles de journaux et a été mentionné dans presque toutes les sessions du Bundestag ; on le retrouve dans l’accord de coalition sur les feux tricolores ainsi que dans le nouveau programme de base ; CDU. Le mot magique est : planifier la sécurité.

Qu’ils soient consommateurs, éleveurs de porcs, artisans, transitaires ou médecins, ils veulent tous pouvoir planifier comment et comment ils pourront gagner de l’argent à l’avenir et à quoi ils devront le dépenser. On peut le comprendre, car ces dernières années, de nombreux chocs ont contrecarré d’innombrables plans : la pandémie, l’attaque russe contre l’Ukraine, la crise énergétique. À cela s’ajoute la colère suscitée par la loi sur le chauffage, qui était initialement censée ressembler à ceci, puis à ceci, puis qui a fini par être à nouveau différente – ce qui a d’abord conduit à de nombreuses commandes de pompes à chaleur, puis au fait que presque personne je n’en voulais plus. Ce genre de choses est nuisible à l’économie, peu importe ce que l’on pense des pompes à chaleur.

Aujourd’hui, Robert Habeck lance une nouvelle attaque contre la sécurité de la planification. Le ministre de l’Économie verte et vice-chancelier était l’invité d’un événement organisé par des entrepreneurs familiaux. Il s’agissait de l’allemand Loi sur la chaîne d’approvisionnement, que le Bundestag a adopté mi-2021. À l’époque, les représentants de la grande coalition ont naturellement également loué la sécurité de planification qu’elle offrait. Elle oblige les entreprises à garantir des chaînes d’approvisionnement propres, c’est-à-dire à ne pas acheter auprès de fournisseurs qui, par exemple, emploient des enfants comme travailleurs ou contaminent l’eau potable.

Lire aussi  La Russie peut assister aux réunions de l'APEC, déclare l'hôte américain - Réglementation

La loi s’appliquait initialement aux entreprises de plus de 3 000 salariés, mais depuis janvier de cette année, les entreprises de plus de 1 000 salariés doivent également l’appliquer. La bureaucratie impliquée a souvent été critiquée, mais elle sert une bonne cause : les droits de l’homme. Et ce n’était pas une surprise, vous pouviez planifier avec. Mais maintenant c’est fait Habeck a suggéré que la loi soit suspendue jusqu’à ce que la directive européenne sur la chaîne d’approvisionnement soit transposée dans le droit allemand « dans environ deux ans ».

Les feux tricolores créent à nouveau de nouvelles incertitudes

Il existe des cas où il est correct de suspendre une règle. Pendant la pandémie de Corona, par exemple, le gouvernement fédéral a suspendu l’obligation de déclarer faillite afin d’éviter que les mesures de confinement ne conduisent les entreprises à la faillite. Cette rupture n’a pas menacé la sécurité de la planification, mais l’a plutôt restaurée pour de nombreux entrepreneurs. Cela signifiait qu’ils pouvaient continuer à payer leurs salaires, à investir et à planifier.

Lire aussi  La Golf à 76 410 euros est rachetée en huit minutes

Maintenant, c’est l’inverse, et c’est un problème. Pas seulement parce qu’une rupture serait néfaste pour les droits de l’homme et l’environnement. Cela nuit également aux entreprises qui ont rempli leurs nouvelles obligations en espérant qu’elles seraient autrement sanctionnées. Et cela favorise les entreprises qui s’en sont occupées tardivement et qui seraient récompensées pour leur manque de planification en cas de suspension. Le feu tricolore a une fois de plus créé de nouvelles incertitudes, car le chef du groupe parlementaire SPD, Rolf Mützenich, a immédiatement contredit Habeck (que l’entrepreneur Marie-Christine Ostermann de l’Association des entreprises familiales a critiqué à juste titre comme “sans plan”).

Il vaudrait mieux mettre en œuvre de manière cohérente les règles européennes, y adapter les règles allemandes et le signaler clairement aux entreprises. Pour qu’ils aient – ​​exactement – ​​une sécurité de planification.



#Loi #sur #chaîne #dapprovisionnement #Pause #paresseuse #TEMPS #LIGNE
1718253418

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT