Nouvelles Du Monde

L’occupation israélienne est responsable de plusieurs massacres et de nombreuses victimes à Gaza, avec un bilan de plus de 15 200 personnes affectées.

L’occupation israélienne est responsable de plusieurs massacres et de nombreuses victimes à Gaza, avec un bilan de plus de 15 200 personnes affectées.

2023-12-03 01:08:28

Dans le cadre de la poursuite de la guerre génocidaire, l’entité d’occupation israélienne a commis hier des dizaines de massacres contre la population de la bande de Gaza, en bombardant un immeuble résidentiel dans le camp de réfugiés de Jabalia, au centre de la bande, ce qui a entraîné la mort de 100 personnes. martyrs et des dizaines de blessés, ainsi que le martyre de dizaines de citoyens et la destruction de dizaines de maisons, de bâtiments et d’appartements résidentiels. À la suite de la reprise des bombardements terrestres, maritimes et aériens sur diverses zones de la bande de Gaza, après que 300 corps aient été retrouvés à l’hôpital Al-Shifa et ses environs pendant la trêve de 7 jours.
Dans les détails, le ministère palestinien de la Santé a annoncé hier dans un communiqué, rapporté par l’agence de presse SANA, que l’occupation a élargi son ciblage des infrastructures et des habitations dans la bande de Gaza après la fin de la trêve temporaire vendredi matin, et n’a pas laissé de trace. pouce sans le bombarder, et a commis des dizaines de massacres au cours des dernières heures, coûtant la vie à 193 martyrs et 652 blessés, portant le nombre de victimes de l’agression en cours depuis le 7 octobre dernier à 15 207 martyrs et de blessés à 40 652, dont la plupart sont des enfants et des femmes.
Le ministère a indiqué que l’occupation cible délibérément le système de santé de la bande de Gaza pour le mettre hors service, car les hôpitaux sont devenus incapables d’accueillir les blessés, après avoir perdu leurs capacités de traitement et d’absorption, tandis que les équipes médicales soignent les blessés allongés. sur le terrain avec des capacités très simples, indiquant que les attaques de l’occupation ont fait 280 morts parmi le personnel médical et des centaines de blessés, tandis que l’occupation continue d’arrêter 31 membres du personnel médical dans la bande de Gaza, dirigés par le directeur du complexe médical d’Al-Shifa, Muhammad Abu Salamiya, et exerce contre eux les pires formes de torture et d’abus, en plus de les affamer et de les priver de soif.
Le ministère a souligné que 800 000 Palestiniens à Gaza et dans le nord se retrouvent sans abri, sans nourriture, sans eau, ni boisson, ni médicaments, tandis que la surpopulation de personnes déplacées dans les centres d’hébergement a provoqué la propagation de maladies respiratoires, cutanées et d’autres maladies infectieuses, qui constitue une menace pour le système de santé et les personnes déplacées.
De son côté, l’agence de presse palestinienne Wafa a fait état du bilan de plus de 100 martyrs dans un nouveau massacre, commis par les forces d’occupation israéliennes, dans le camp de Jabalia, au centre de la bande de Gaza.
L’agence a déclaré : “Une centaine de citoyens ont été tués à la suite d’une frappe de missile qui a visé un immeuble résidentiel appartenant à la famille Obaid en plus de ses résidents dans le camp de Jabalia. Des dizaines de personnes ont été blessées et des personnes sont toujours portées disparues sous les décombres. .»
Plus tôt hier, Wafa a rapporté que des dizaines de citoyens ont été martyrisés, d’autres ont été blessés et des dizaines de maisons, d’immeubles, d’appartements résidentiels et de propriétés publiques et privées ont été détruits, lors de nouveaux bombardements de l’occupation israélienne, par voie terrestre, maritime et aérienne, sur diverses zones. de la bande de Gaza.
Elle a ajouté que les avions de combat de l’occupation ont bombardé des maisons dans la ville de Deir al-Balah, au milieu de la bande de Gaza, et dans la région de Yarmouk, dans la ville de Gaza, ce qui a entraîné la mort de dizaines de citoyens et des blessés.
En outre, 11 citoyens ont été martyrisés et des dizaines d’autres ont été blessés à la suite du bombardement par l’avion d’occupation d’une maison de la famille Mushtaha dans le quartier d’Al-Shujaiya, à l’est de la ville de Gaza, tandis que 4 martyrs sont morts à la suite du bombardement de l’occupation. une maison à Bani Suhaila, à l’est de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, selon l’agence, qui a ajouté : L’avion d’occupation a également visé une place résidentielle entière dans la ville de Hamad, au nord-ouest de Khan Yunis, causant la mort de dizaines de personnes et d’autres seront blessés.
Un certain nombre de personnes déplacées ont été blessées dans un refuge scolaire à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, à la suite des bombardements d’artillerie de l’occupation, tandis qu’un certain nombre de martyrs et de blessés sont arrivés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa à la suite des bombardements. L’occupation israélienne a repris vendredi matin son agression contre la bande de Gaza, quelques minutes après la fin de la trêve humanitaire temporaire, qui n’a duré qu’une semaine, entraînant le martyre de plus d’une maison dans le camp de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza. plus de 190 citoyens, dont la plupart étaient des femmes et des enfants.
Cela s’est produit alors que le porte-parole de la Direction générale de la défense civile, Mahmoud Basal, a annoncé que 300 corps avaient été récupérés à l’hôpital Al-Shifa et ses environs, dans la ville de Gaza, au nord de la bande, pendant les jours de trêve qui ont duré 7. jours, selon ce qui a été rapporté par le site Internet de la chaîne « Russia Today ».
Depuis hier matin, les avions de guerre, l’artillerie et les bateaux de l’occupation ont continué à bombarder plusieurs sites dans la bande de Gaza, notamment à Khan Yunis, selon ce que l’agence Wafa a rapporté de sources locales.
Les sources ont déclaré : « L’avion d’occupation a continué à lancer une série de raids violents sur les maisons des citoyens à Cheikh Nasr et Bani Suhaila, et les fragments ont atteint une école affiliée à l’UNRWA, qui accueille des centaines de personnes déplacées. »
Elle a ajouté : L’artillerie de l’occupation a bombardé les zones agricoles de l’est de la ville de Khan Yunis, tandis que les canonnières ont également bombardé les zones côtières de la ville.
Dans le centre de la bande de Gaza, les avions d’occupation et les canonnières ont continué à bombarder plusieurs zones de Deir al-Balah, selon l’agence, qui a également indiqué que les avions d’occupation ont ciblé des maisons de citoyens à Al-Tawam, Cheikh Radwan, Jabalia et Beit Lahia dans la région. nord de la bande de Gaza.

Lire aussi  Les salariés du Crédit Agricole Val-de-France ont du cœur



#Loccupation #israélienne #commis #des #dizaines #massacres #corps #ont #été #retrouvés #lhôpital #AlShifa #ses #environs.. #martyrs #des #dizaines #blessés #dans #bombardement #dun #immeuble #résidentiel #dans #bande #Gaza.. #bilan #atteint
1701590649

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT