Nouvelles Du Monde

L’Inter Miami bat le New York Red Bull 6-2 grâce à un triplé de Suárez

L’Inter Miami bat le New York Red Bull 6-2 grâce à un triplé de Suárez

Fort Lauderdale (États-Unis) (AFP) – L’Inter Miami a battu le New York Red Bull 6-2 en Ligue nord-américaine (MLS) grâce à un but de Lionel Messi et un triplé de Luis Suárez, ce qui lui a permis de revenir en seconde période après un match perdu par son équipe. Mi-temps.

Première modification : Dernière modification:

3 minutes

Les locaux consolident ainsi leur position à la première place de la Conférence Est avec 23 points, soit deux de plus que l’équipe classée deuxième, Cincinnati, en 12 matchs.

L’Inter a renversé la situation avec un tour du chapeau de Suárez aux 69e, 75e et 81e minutes ; un doublé du Paraguayen Matías Rojas (48 et 62) et un but de Messi (50).

En face, le New York RB a inscrit le premier but avec l’attaquant Dante Vanzeir (30e) et le dernier, sur un penalty inscrit par Emil Forsberg (90+7).

La connexion entre l’Argentin Messi et son ami uruguayen Luis Suárez, anciens coéquipiers de Barcelone, a fait subir une épreuve à la défense visiteuse. Les deux hommes sont désormais en tête du classement des buteurs de la MLS avec 10 buts chacun.

Lire aussi  Une enseignante de Virginie obtient le droit à un procès contre une école suite à la fusillade d'un enfant de 6 ans

“Le partenariat entre lui (Messi) et Luis (Suárez) en seconde période a très bien fonctionné, comme autrefois (…) Ils ont été très influents dans le jeu”, a célébré leur entraîneur, Gerardo “Tata” Martino, dans la conférence de presse d’après-match.

Le match a commencé avec un Inter Miami inconfortable, incapable de surmonter la pression des visiteurs. Le ballon circulait d’un côté à l’autre, mais sans vitesse et trop loin des buts.

Messi est à peine intervenu dans le jeu depuis l’aile droite. Devant, Suárez essayait de ne pas être marqué et se battait avec les défenseurs centraux adverses, à la recherche d’une chance.

Le match s’est déroulé ainsi, avec l’Inter dominant la possession sans occasions claires, lorsque les visiteurs ont organisé une bonne contre-attaque qui s’est soldée par un but.

L’intérieur suédois Forsberg dribbla un adversaire et trouva dans la profondeur le Vénézuélien Wikelman Carmona, qui décocha une frappe puissante contre le poteau. Vanzeir était attentif et a terminé le rebond dans le filet.

Le but a réveillé l’Inter. Messi a eu une bonne occasion après avoir galopé au centre, mais un défenseur est intervenu pour dévier son tir. Et peu de temps après, le Hondurien David Ruiz n’a pas réussi à résoudre un face-à-face contre le gardien rival après un bon une-deux avec Suárez.

Lire aussi  L'univers "Master Onion" s'active ! Le deuxième MV super talentueux dépasse les 10 000 likes | Newsletter électronique gratuite LINE TODAY |

“Je pense qu’il s’agissait d’une question d’encouragement, de prendre le risque de mettre le ballon dans des endroits difficiles”, a déclaré Martino à propos de la mauvaise première mi-temps de son équipe.

Un retour spectaculaire

La seconde mi-temps a commencé avec un autre Inter Miami. Rojas, qui venait de remplacer Ruiz, a marqué lors de l’une de ses premières interventions en tant que joueur du club de Floride après sa signature la semaine dernière. Il l’a fait avec un tir puissant depuis l’entrée de la surface après avoir dribblé deux rivaux.

Le New York RB était encore groggy lorsque Suárez a trouvé Messi dans la surface, qui a facilement battu le gardien de but.

Cinq minutes et l’Inter avait déjà renversé la situation. Messi entra de plus en plus dans le jeu, toujours une bonne nouvelle pour son équipe, et Rojas était déterminé à continuer la fête.

Le Paraguayen a passé le ballon à Messi, a fait une pause et a reçu une passe filtrée de luxe de la star argentine pour marquer son deuxième but.

Lire aussi  J'ai déménagé au Japon avec un visa Ancestry. C'était intimidant, mais ça valait le coup.

La Pulga faisait déjà ce qu’elle voulait sur le terrain, tout comme Suárez. Dans un jeu sur la droite, le capitaine argentin a arrêté le temps et a placé un centre entre deux adversaires de l’Uruguayen, qui l’a terminé dans le filet avec des ciseaux.

Le festival s’est déroulé. Messi a dribblé un adversaire au centre du terrain, a accéléré et a laissé Suárez seul dans la zone derrière un mur, pour le deuxième but de l’attaquant uruguayen sur une passe de Rosario.

Le troisième viendrait peu après une nouvelle belle action entre les anciens complices du Barça.

Messi a terminé la rencontre avec cinq passes décisives et un but, une nouvelle performance pour l’octuple Ballon d’Or devant un public qui l’idolâtre.

Le penalty inscrit par Forsberg à la dernière minute était anecdotique et n’a pas terni une belle prestation de l’Inter dans son stade de Fort Lauderdale.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Un F16 s’est écrasé à Halkidiki, le pilote est sain et sauf

F-16 ©Eurokinissi ” )+(“arrêter\”> “).length); //déboguer le contenutts2=document.querySelector(“.entry-content.single-post-content”).innerHTML.substring( 0, document.querySelector(“.entry-content.single-post-content”).innerHTML.indexOf( “” )); contenttts2=contenttts2.substring(contenttts2.indexOf( “fa-stop\”> ” )+(“arrêter\”> “).length);

ADVERTISEMENT