Nouvelles Du Monde

L’Intelligence Artificielle pour résumer les CV dans les tweets et faire un “match” comme sur Tinder

L’Intelligence Artificielle pour résumer les CV dans les tweets et faire un “match” comme sur Tinder

2023-12-09 07:55:52

Levier du changement ou tsunami qui va tout détruire ? Le débat sur l’impact de l’intelligence artificielle (IA) sur le marché du travail devient plus vaste et plus complexe à chaque avancée de cette technologie révolutionnaire. Même si les experts préfèrent parler de transformation plutôt que de création ou de destruction d’emplois, la crainte des travailleurs qu’un robot ou un ensemble d’algorithmes contenus dans un ordinateur puisse leur faire perdre leur emploi grandit de plus en plus, soutenue par l’automatisation et l’optimisation des processus que connaissent les secteurs. tels que l’industrie, la logistique, la finance, la sécurité ou le département de Ressources humaines. Dans ce dernier domaine, L’intelligence artificielle bannit déjà la paperasse et les emails grâce à sa capacité à analyser de grandes quantités de données et à rationaliser les processus de sélection. À l’avant-garde de cette innovation se trouve Viterbit, une startup espagnole qui a développé la technologie de recrutement la plus avancée du marché.

Viterbit, créé en janvier 2021 par Dimitri Nicolau, Marcos Gómez et Ariel Gutiérrez, est un logiciel avancé de sélection et de gestion des talents avec Intelligence Artificielle qui offre des fonctionnalités 100% personnalisables dans trois domaines : gestion des processus, attraction des talents et rapports sur l’impact des décisions de recrutement. sur l’entreprise. Parmi ses innovations les plus récentes, on retrouve la possibilité de résumer les CV dans des tweets, de faire la mise en relation avec le candidat idéal comme sur Tinder et de gérer les processus de sélection directement avec WhatsApp.

Lire aussi  Discussion sur les prix de transfert : Niraja Srinivasan, économiste NERA

En milieu d’année, Viterbit a lancé son intégration avec ChatGPT dans l’outil Talent Assistant : un assistant virtuel doté de multiples fonctionnalités d’Intelligence Artificielle pour la sélection du personnel. L’Al Talent Assistant a la capacité de lire des CV et tout autre type de document et extraire les informations pertinentes au format tweet pour accélérer le processus d’analyse et de sélection. De plus, comme il peut comprendre différents textes, il permet également la rétro-ingénierie. Ceci est très utile pour les entreprises qui se consacrent au recrutement pour des tiers. Avant, ils devaient adapter manuellement tous les CV qui leur arrivaient dans leur propre format pour les présenter au client, mais désormais l’assistant Viterbit est capable de standardiser des textes au format indiqué en moins de 30 millisecondes.

Cette technologie permet également rédiger automatiquement des offres en indiquant uniquement les compétences et le ton requis de la rédaction. En outre, Créez des e-mails personnalisés pour offrir des commentaires aux candidats écartés. D’un autre côté, le Talent Matcher trouve dans la base de données de l’entreprise les candidats les plus compatibles avec l’offre d’emploi lancéeles notant et les classant en fonction de la façon dont ils correspondent au poste auquel faire un match rapidement et facilement. Tout cela permet sélectionnez le candidat idéal 50% plus rapidement.

Lire aussi  Cepsa construira une nouvelle usine de biocarburants à Huelva

Ce même mois, la marque a présenté le première intégration d’un logiciel de recrutement avec WhatsApp pour toucher tous types de profils, y compris les moins digitalisés. Cette innovation permet aux candidats postulez à un emploi via WhatsApp et les entreprises lancent des campagnes et tiennent les candidats informés tout au long du processus de sélection. Comme? « Ils rejoignent la section talents de la marque et lorsqu’un poste compatible avec leur profil apparaît, une notification leur est automatiquement envoyée sous forme de campagne. Aujourd’hui, il n’y a rien de tel sur notre marché », explique Dimitri Nicolau, co-fondateur et PDG de Viterbit.

De gauche à droite, Marcos Gómez, Dimitri Nicolau et Ariel Gutiérrez, fondateurs de ViterbitIl survivra

Face à toutes ces avancées, le doute qui envahit les RH est : L’IA va-t-elle détruire ce département ? “Basculer vers. Cela changera les procédures, les structures et les entreprises. Ce sera juste différent. Nous n’allons pas disparaître. Il y aura des rôles qui n’auront peut-être pas de sens, comme, par exemple, celui d’un enregistreur d’informations, une personne qui se consacre simplement au transfert manuel des données des CV vers Excel, mais cela transformera surtout notre façon de travailler. Cela ne veut pas dire qu’il va nous remplacer », défend Nicolau.

Lire aussi  Les Generals remportent le 13e titre consécutif de crosse féminine de l'ODAC

Viterbit compte actuellement 34 travailleurs et 250 clients en Espagne et au Mexiquece dernier, un marché où elle continuera à se développer et où l’entreprise Il annoncera son arrivée dans un nouveau pays à la fin de l’année. En octobre 2022, l’entreprise a signé son premier tour de financement, de 1,6 million d’euros, pour favoriser le développement de nouveaux produits et son PDG laisse la porte ouverte à un nouveau tour de table en 2024. Actuellement, le chiffre d’affaires de la plateforme dépasse le million d’euros.



#LIntelligence #Artificielle #pour #résumer #les #dans #les #tweets #faire #match #comme #sur #Tinder
1702127632

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT