Nouvelles Du Monde

Les salariés du Commerce bénéficieront d’une augmentation après l’accord paritaire mensuel : à combien s’élève le salaire de base

Les salariés du Commerce bénéficieront d’une augmentation après l’accord paritaire mensuel : à combien s’élève le salaire de base
Les salariés du Commerce bénéficieront d’une augmentation après l’accord paritaire mensuel : à combien s’élève le salaire de base NA

La Fédération argentine des employés du commerce et des services (Faecys) fermé avec le secteur des entreprises a Augmentation de salaire de 17,6% qui gouvernera à partir de février. C’est ce qu’a rapporté le syndicat qui dirige Armando Cavalierialors le salaire minimum Ce qu’ils collecteront à partir de ce mois-ci débutera à 658 000 $ bruts.

L’accord a été signé avec le Chambre Argentine de Commerce et de Services (CAC)la Confédération argentine des moyennes entreprises (CAME) et la Union des Entités Commerciales (Udeca). “Il y a eu une entente paritaire mensuelle avec une augmentation de 17,6% pour février, ce qui porte le salaire de base à 658 000 $ avec présentéisme”, a indiqué Faecys dans un communiqué.

A ce pourcentage d’augmentation, qui se base sur la rémunération minimale de fin d’année dernière, s’ajouteront les sommes de rémunération et un ajustement supplémentaire de 11%.

Armando Cavalieri, propriétaire du Syndicat
Armando Cavalieri, propriétaire du Syndicat

Dans le détail, l’accord trouvé entre Faecys et les chambres de commerce, signé par le ministère du Travail, aura les caractéristiques suivantes :

  • Augmentation : 17,6% sur le salaire de base pour janvier 2024.
  • Salaire de base avec présentéisme : 658 000 $.
  • Bilan : Les parties négocieront à nouveau en mars.
Lire aussi  Moscou et la Ligue arabe réclament le vote à l’ONU d’une résolution pour un cessez-le-feu à Gaza: Forum arabo-russe au Maroc

En résumé, à compter de mars, les travailleurs du commerce auront un salaire de base avec présentéisme de 658 000 $. On estime que le syndicat regroupe plus de 1,2 million de salariés à travers le pays.

Dans un contexte de forte inflation, le président du syndicat, Armando Cavalieri, a annoncé que les négociations salariales avec les chambres de commerce se poursuivraient « mois après mois ».

Dans le communiqué, Faecys a précisé que les augmentations en question ne sont pas contraignantes pour les accords qui pourraient être conclus dans la juridiction de la ville de Río Grande, province de Terre de Feusans préjudice du fait que les sommes résultant des majorations convenues constituent le minimum conventionnel en vigueur au moment de l’agrément.

La dernière parité salariale, correspondant à octobre, conclue entre le syndicat et les entreprises, était de 47% trimestriel et laissait un salaire initial de 397.400 pesos. Depuis lors, l’inflation a atteint 20 % en janvier et le gouvernement s’attend à ce qu’elle se situe aux alentours de 15 % d’ici février.

Le Commerce négociera à nouveau une mise à jour de la parité en mars.  EFE/Enrique García Medina
Le Commerce négociera à nouveau une mise à jour de la parité en mars. EFE/Enrique García Medina

C’est pourquoi, en mars, les chambres de commerce et le syndicat se réuniront à nouveau pour négocier. Selon Cavalieri, “dans ce contexte complexe, il est impératif de garantir des accords mensuels pour garantir la protection des salaires contre le fléau de l’inflation et protéger les revenus des travailleurs”.

À compter de mars, les travailleurs du commerce recevront un salaire de base avec présentéisme de 658 000 $. On estime que le syndicat regroupe plus de 1,2 million de salariés à travers le pays.

C’est dans ce cadre que le responsable du syndicat a annoncé que les négociations se poursuivraient “mes a mes”. « L’accord salarial, qui a été signé au ministère du Travail du Ministère du Capital Humain de la Nation (dirigé par Sandra Petovello) “Cela correspond à l’accord commercial conjoint qui s’étend d’avril 2023 à avril 2024”, a commenté Cavalieri.

Lire aussi  Les actions Tesla tombent à leur plus bas niveau depuis 15 mois après des baisses de prix et des licenciements

L’augmentation correspond aux salariés commerciaux dans tout le pays : elle s’applique à tous les travailleurs inclus dans la Convention Collective de Travail 130/75, y compris les salariés des supermarchés, hypermarchés, magasins, restaurants, bars, pharmacies et autres entreprises. Il n’est pas contraignant pour les accords qui pourraient être conclus dans la juridiction de la ville de Río Grande, province de Terre de Feu.

On estime que cela C’est le plus grand syndicat du pays, avec plus de 1,2 million de membres.. De plus, leur parité constitue généralement une ligne directrice de référence pour d’autres secteurs.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT