Nouvelles Du Monde

les parents d’une victime de l’accident de la route près de Chartres témoignent

les parents d’une victime de l’accident de la route près de Chartres témoignent

Sept personnes ont été tuées et deux autres blessées dont l’une grièvement, dans une collision survenue ce mardi 18 juin en début de soirée près de Chartres (Eure-et-Loir).

“(Cette route) a eu la peau de notre fils en deux fois”. Dans un entretien accordé au Parisienles parents de Thibault Toutut, tué dans le tragique accident de la route qui a fait sept morts ce mardi 18 juin près de Chartres, témoignent.

Le jeune homme de 19 ans avait été victime d’un grave accident sur la même RD921 où il a perdu la vie ce mardi. En septembre dernier, “son copain Sofiane ne se sentait pas bien. Il s’était garé sur le bord de la route et il était sorti de la voiture pour l’aider. Un automobiliste qui roulait à vive allure les a percutés. Thibault a été projeté”, raconte son père François-Xavier.

Après des longs mois de convalescence, “il était tellement heureux de reprendre une vie normale”, explique-t-il.

Il “commençait enfin à voir le bout du tunnel”

En effet, après ce premier accident, le pronostic vital de Thibault a été engagé pendant deux semaines et il est resté dans le coma pendant trois semaines. “Il a ensuite passé deux mois en centre de rééducation, en hospitalisation complète, avant de progressivement remonter la pente”, raconte François-Xavier Toutut à nos confrères.

Lire aussi  Bayaz propose une commission pour baisser les prix de l'électricité

Thibault, qui travaillait dans un fast-food pour s’acheter une voiture à sa majorité, s’est vu retirer son permis en raison de troubles cognitifs développés après l’accident. “Il était dépendant des autres pour sortir”, ajoute son père, qui ajoute toutefois que son fils “commençait enfin à voir le bout du tunnel” et qu’il avait notamment débuté un BTS banque en alternance.

“C’était un enfant bosseur, gentil et dévoué. C’était vraiment un amour de gamin”, confie-t-il.

“Absence de contrôle et de radar”

Sofiane, l’ami de Thibault, fait également partie des victimes de l’accident de mardi. “Avec Thibault ils étaient unis dans l’accident, ils sont désormais unis dans la mort”, souffle le père de famille.

Ce mardi en début de soirée, les cinq jeunes se rendaient au bowling de Chartres quand leur voiture est sortie d’un virage et est venue percuter un deuxième véhicule dans le sens inverse.

La première voiture a ensuite fait un tonneau avant de venir heurter une troisième voiture dans laquelle se trouvaient deux personnes. Les cinq occupants du premier véhicule, qui s’est ensuite embrasé, sont morts.

Lire aussi  Construire un abri en extérieur, voilà comment ça marche !

“Je n’avais pas confiance dans le conducteur. C’était un copain de collège de mon fils mais, alors qu’il n’avait son permis que depuis un an, il avait déjà eu plusieurs accidents. On l’avait dit à Thibault mais il avait répondu à sa mère: ‘T’inquiète, ça va bien se passer'”, affirme auprès du Parisien François-Xavier Toutut, qui déplore également “une absence de contrôle et de radar” sur cette route.

“C’est certain qu’il n’aurait pas dû conduire ainsi mais c’est aussi une victime”, ajoute Élodie, la mère de Thibault.

Sept personnes tuées

Un couple de personnes âgées de 90 et 85 ans qui se trouvait dans le premier véhicule percuté ont été tués sous le choc. Dans le troisième véhicule, une femme de 23 ans et un homme de 21 ans ont été blessés, dont l’un grièvement. Ils ont été transportés au centre hospitalier de Chartres.

Auprès de RMC, le procureur de Chartres, Frédéric Chevallier, a affirmé que “selon un témoin direct”, la vitesse du véhicule dans lequel circulaient les cinq jeunes hommes était bien trop élevée.

Lire aussi  Cadix - Barcelone 0:4, Victoire confortable, Barcelone a balayé le dernier Cadix

En outre, selon les premiers éléments de l’enquête toujours en cours, les occupants à l’arrière de la voiture qui a dévié de sa trajectoire n’étaient pas attachés avec leurs ceintures de sécurité.

Les plus lus

2024-06-20 09:51:18
1718987706


#les #parents #dune #victime #laccident #route #près #Chartres #témoignent

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT