Nouvelles Du Monde

Les médicaments les plus efficaces contre les troubles liés à la consommation d’alcool

Les médicaments les plus efficaces contre les troubles liés à la consommation d’alcool

États-Unis – Selon les résultats d’une revue systématique et d’une méta-analyse publié le 7 novembre 2023 dans JAMAla naltrexone orale et l’acamprosate, associés à des interventions psychosociales, constituent tous deux des traitements médicamenteux de première intention efficaces pour les troubles liés à la consommation d’alcool [1].

Méthodologie

La Dre Melissa McPheeters de l’International, Research Triangle Park (États-Unis) et ses collègues ont évalué l’efficacité et la comparabilité de trois traitements de la dépendance à l’alcool approuvés aux États-Unis (acamprosate, naltrexone et disulfiram) et de six autres couramment utilisés sans autorisation de mise sur le marché (baclofène, gabapentine, varénicline, topiramate, prazosine et ondansétron).

·       Les données proviennent de 118 essais cliniques randomisés d’une durée d’au moins 12 semaines avec 20 976 participants.

·       74 %de ces études incluaient des interventions psychosociales et le résultat principal était la consommation d’alcool.

·       Les nombres nécessaires à traiter (NNT) ont été calculés pour les médicaments dont la force des preuves du bénéfice était au moins modérée.

Lire aussi  Eduardo Martín, neuro-ingénieur : « Lorsque nous stimulons la moelle épinière avec des électrodes, le stimulus monte jusqu'au cerveau et quelque chose change » | Science

Principaux résultats

L’acamprosate (NNT = 11) et la naltrexone (50 mg/j ; NNT = 18) présentent le niveau de preuve le plus élevé et sont tous deux associés à une amélioration statistiquement significative des résultats en matière de consommation d’alcool.

La naltrexone orale, mais pas l’acamprosate, a également été associée à des taux plus faibles de retour à une consommation excessive d’alcool (NNT = 11) par rapport au placebo.

La naltrexone injectable n’a pas été associée à la reprise d’une consommation d’alcool importante ou nulle, mais a été associée à une diminution du nombre de jours de consommation d’alcool au cours de la période de traitement de 30 jours (différence moyenne pondérée de -4,99 jours).

Les quatre essais qui ont directement comparé l’acamprosate à la naltrexone orale n’ont pas systématiquement établi la supériorité de l’un ou l’autre médicament en ce qui concerne les résultats en matière de consommation d’alcool, et parmi les médicaments non-inscrits sur l’étiquette, seul le topiramate présentait une force de preuve modérée pour le bénéfice.

Lire aussi  Le fardeau financier du cancer au Canada: des dépenses insupportables

« Les troubles liés à la consommation d’alcool touchent plus de 28,3 millions de personnes aux États-Unis et sont associés à des taux accrus de morbidité et de mortalité. En conjonction avec des interventions psychosociales, ces résultats soutiennent l’utilisation de la naltrexone orale, 50 mg/j, et de l’acamprosate comme pharmacothérapies de première ligne pour les troubles liés à l’utilisation de l’alcool », écrivent les auteurs.

Limites

La plupart des participants à l’étude souffraient d’une dépendance à l’alcool modérée à sévère, et les conclusions de l’étude ne sont pas applicables aux personnes souffrant d’une dépendance à l’alcool légère. L’âge moyen des participants se situait généralement entre 40 et 49 ans, et l’on ne sait pas si les médicaments ont une efficacité similaire pour les groupes d’âge plus jeunes ou plus âgés. Les informations sur les effets indésirables étaient limitées.

Cet article a initialement été publié sur Medscape.com sous l’intitulé Les médicaments les plus efficaces contre les troubles liés à la consommation d’alcool sont signalés. Traduit et adapté par Mona El-Guechati

dans un article qui peut être bien référencé sur Google.
#les #médicaments #les #efficaces #enfin #identifiés
2023-11-30 11:44:40

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Watford 1 – 2 Huddsf’ld

Watford 1 – 2 Huddsf’ld

Andre Breitenreiter a pris un départ victorieux en tant qu’entraîneur de Huddersfield grâce au doublé de Danny Ward depuis le banc, qui a donné aux

ADVERTISEMENT