Nouvelles Du Monde

Les manifestants pro-palestiniens quittent eux-mêmes le campus de l’UvA

Les manifestants pro-palestiniens quittent eux-mêmes le campus de l’UvA

Manifestants Sander van Hoorn/NOSPro-Palestine sur le campus de l’UvA

NOS News•hier, 20h54•Ajusté aujourd’hui, 1h30

Les manifestants pro-palestiniens qui ont manifesté lundi soir au Parc scientifique de l’Université d’Amsterdam (UvA) ont quitté le campus. Lundi soir, plusieurs dizaines de manifestants avaient érigé des barricades et bloqué les passages sur le campus d’Amsterdam-Oost.

Les manifestants prévoyaient de passer la nuit sur le campus. Le maire Halsema leur a parlé et leur a demandé AT5 pour enlever les barricades. Si les militants ne le faisaient pas, la police anti-émeute serait déployée.

Les manifestants ont déclaré qu’ils ne voulaient pas retirer les barricades. Il semblait que la police anti-émeute allait évacuer les lieux, mais cela n’a finalement pas eu lieu car les manifestants sont partis d’eux-mêmes. Les images d’AT5 montrent que les barricades sont ensuite dégagées à la pelle.

Les militants avaient précédemment déclaré qu’ils resteraient toute la nuit :

Des militants pro-palestiniens installent des tentes à l’UvA : “Nous dormirons ici”

Lire aussi  24h, tous modes A

Des destructions ont été provoquées pendant la manifestation. Les pneus d’un véhicule de police ont été crevés, a indiqué un porte-parole. Les caméras de sécurité ont également été aspergées de peinture.

L’UvA a annoncé qu’elle déposerait un rapport. “Malgré les tentatives de désescalade sous forme de conversations, une atmosphère dangereuse s’est à nouveau installée sur le campus en raison de manifestants masqués”, indique le communiqué. Des photos montraient que des militants avaient fabriqué des boucliers de fortune. Les manifestants avaient également retiré des carreaux de pierre de la rue.

Selon l’université, la manifestation a commencé aujourd’hui par des actions pacifiques. Les militants souhaitent que l’UvA rompe tout lien avec les universités israéliennes. Vers midi, il y avait environ vingt à trente tentes. Quelque part au cours de l’après-midi, l’ambiance a changé. On ne sait toujours pas quelle en était la raison.

Manifestants de l’ANPD sous des tentes sur le campus de l’UvA

Ces derniers mois, des militants pro-palestiniens ont régulièrement mené des actions sur les campus néerlandais, provoquant parfois des destructions. Le mois dernier, un camp de protestation sur le terrain de l’UvA a été vidé. 140 manifestants ont été arrêtés.

Lire aussi  Solidarité : Des manifestants se rassemblent à Beyrouth en solidarité avec les Palestiniens de Gaza

2024-06-18 02:30:10
1718685077


#Les #manifestants #propalestiniens #quittent #euxmêmes #campus #lUvA

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT