Les États-Unis excluent l’Éthiopie, le Mali et la Guinée de l’accord commercial américano-africain pour violation des droits

Publié le:

L’administration du président Joe Biden a annoncé samedi qu’elle avait exclu l’Éthiopie, le Mali et la Guinée d’un accord commercial américano-africain, affirmant que les actions des trois gouvernements violaient ses principes.

“Les États-Unis ont retiré aujourd’hui l’Éthiopie, le Mali et la Guinée du programme de préférences commerciales de l’AGOA en raison d’actions prises par chacun de leurs gouvernements en violation du statut de l’AGOA”, a déclaré le représentant américain au commerce (USTR) dans un communiqué.

L’African Growth and Opportunity Act (AGOA) a été mis en place en 2000 sous l’administration de l’ancien président Bill Clinton pour faciliter et réguler le commerce entre les États-Unis et l’Afrique.

Mais les Etats-Unis sont “profondément préoccupés par le changement anticonstitutionnel de gouvernements en Guinée et au Mali”, selon le communiqué.

Il s’est également déclaré préoccupé par les “violations flagrantes des droits de l’homme internationalement reconnues perpétrées par le gouvernement éthiopien et d’autres parties au milieu du conflit qui s’étend dans le nord de l’Éthiopie”.

“Chaque pays a des repères clairs pour une voie vers la réintégration et l’administration travaillera avec leurs gouvernements pour atteindre cet objectif”, a déclaré l’USTR.

En vertu de l’accord AGOA, des milliers de produits africains peuvent bénéficier de taxes à l’importation réduites, sous réserve de conditions de respect des droits de l’homme, de bonne gouvernance et de protection des travailleurs, ainsi que de ne pas appliquer d’interdiction douanière sur les produits américains sur leur territoire.

En 2020, 38 pays étaient éligibles à l’AGOA, selon le site Web de l’USTR.

L’accord a été modernisé en 2015 par le Congrès américain, qui a également prolongé le programme jusqu’en 2025.

(AFP)

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT