Nouvelles Du Monde

Les cas de fraude augmentent fortement, notamment en ligne – Actualités

Les cas de fraude augmentent fortement, notamment en ligne – Actualités

2024-05-22 16:06:08


Contenu

Le médiateur bancaire a beaucoup à faire, mais dans la plupart des cas, il ne parvient pas à récupérer l’argent perdu.

Le médiateur bancaire Andreas Barfuss est l’interlocuteur des clients insatisfaits des banques. Et ils sont de plus en plus nombreux : en 2023, Barfuss et ses collaborateurs ont dû traiter 2 360 demandes verbales et plaintes écrites. C’est 18 pour cent de plus que l’année précédente.

Davantage de plaintes concernant la baisse des marchés boursiers


Ouvre la boite
Boîte à zuklappen

Le médiateur bancaire est intervenu dans 303 dossiers sur un total de 2.360 plaintes reçues. Dans 207 cas, elle a formulé des suggestions concrètes de solutions. Dans 95 pour cent de ces cas, les banques ont suivi les recommandations et ont accueilli les clients.

La misérable année boursière 2022 a donné beaucoup de travail au médiateur, surtout en début d’année. Comme chacun le sait, les investisseurs ont subi de lourdes pertes dans toutes les classes d’actifs, y compris les placements obligataires, que les banques recommandent souvent aux clients peu enclins au risque. Cela a entraîné une augmentation des plaintes, même si la plupart du temps avec peu de chances de succès. (sda)

Lire aussi  Un lodge géorgien restauré par un architecte dans l'ouest de Cork sur le marché pour 725 000 € – The Irish Times

Les cas de fraude ont explosé. Par rapport à 2022, ils ont augmenté de 85 pour cent. La tendance à la hausse se poursuivra en 2024, a déclaré le médiateur du secteur bancaire lors de la conférence de presse annuelle.

Les escroqueries par phishing sont en plein essor

Les fraudeurs ont utilisé des méthodes pourtant bien connues : le phishing par exemple. Cela implique d’essayer d’accéder aux données des cartes de crédit et de débit en envoyant un faux e-mail, comme celui de Swisspass.

Légende:

Le phishing est une arnaque courante : un faux e-mail vous demande de vous connecter à un service que vous utilisez et de saisir les détails de votre carte de crédit. Mais le prétendu site Web du service est faux et les détails de la carte de crédit sont volés par les fraudeurs.

Keystone/Ole Spata

Le destinataire est invité à se connecter via un lien dans l’e-mail. Mais le lien mène vers un faux site Internet. «Les données de la carte de crédit sont ensuite exploitées», explique Barfuss, expliquant ainsi cette arnaque qui n’est pas nouvelle.

En tant que victime d’un appel téléphonique choquant, vous êtes amené à faire des choses déraisonnables.

Si les paiements étaient ensuite confirmés, par exemple avec une autorisation supplémentaire via un code SMS, alors « dans la grande majorité des cas », personne ne pourrait être tenu responsable de la fraude, selon le médiateur. Alors lui aussi serait impuissant.

Toujours ces appels choquants

Il en va de même pour les appels dits de choc, dans lesquels des fraudeurs se font passer pour des policiers et prétendent que quelque chose s’est produit et que vous devez apporter de l’argent immédiatement. Dans cette situation, le fraudeur profite de la panique dans laquelle la victime est entraînée, décrit Barfuss. “Vous êtes amené à faire des choses déraisonnables.”

En principe, les stratagèmes frauduleux utilisés ne sont pas nouveaux. Mais les méthodes sont utilisées de plus en plus sophistiquées, tant sur le plan psychologique que technique.

Le client ne remarque plus s’il communique avec un fraudeur.

Par exemple, des fraudeurs ont réussi à pirater le réseau d’un fournisseur de réservation et à se faire passer pour un hôtel. «Dans un tel cas, le client ne remarque plus s’il communique avec le fraudeur», explique Barfuss. “C’est très difficile de voir à travers ça.”

Dans certains cas, Andreas Barfuss parvient à obtenir des banques des paiements de bonne volonté en cas de fraude. Au fond, seule la prévention est utile, estime le médiateur bancaire. Lorsqu’il s’agit d’argent, la règle suivante s’applique : la prudence est la mère de tout.



#Les #cas #fraude #augmentent #fortement #notamment #ligne #Actualités
1716393729

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT