Nouvelles Du Monde

L’entraîneur slovaque Craig Ramsay a condamné l’intervention brutale sur Maroš Jedlička

L’entraîneur slovaque Craig Ramsay a condamné l’intervention brutale sur Maroš Jedlička

Bien que souffrant de maux de dos qui s’aggravent, l’entraîneur CRAIG RAMSAY sur le banc de l’équipe nationale slovaque, il a encouragé ses protégés lors des matchs préparatoires face à l’Allemagne.

Après la rencontre de Košice, il est venu voir les journalistes, malgré deux défaites, de bonne humeur. Il a aimé les performances des débutants, a évalué l’impression générale de la jeune équipe et a également commenté la faute dangereuse sur l’attaquant Maroš Jedlička.

Dans quelle mesure étiez-vous satisfait de la performance de l’équipe lors des matchs contre l’équipe nationale allemande ?

Leur défense nous a posé de gros problèmes. Nous ne pouvions pas suffisamment arrêter leur joueur de rondelle, ce qui leur a donné beaucoup de confiance. Ils ont souvent réussi à dépasser facilement un ou deux de nos défenseurs et étaient en infériorité numérique.

Après la première période, on a réussi à s’améliorer et on a fait attention. Nous avons augmenté notre pression et commencé à mieux jouer. Nous avons joué vite et créé des occasions. Dans l’ensemble, nous avons fait meilleure impression que lors de la rencontre de Michalovci.

Lire aussi  Alors que l'argent saoudien bouleverse le golf, la LPGA cherche à se développer

C’était un match à gros enjeux, mais certains joueurs ne sont pas entrés dans le jeu parce que nous avons joué beaucoup de puissance et d’affaiblissement.

En troisième période, on a commencé à attaquer avec un seul joueur et ça ne marche jamais. J’ai dit aux garçons de s’impliquer davantage dans l’attaque et de s’entraider.

Certains voulaient marquer eux-mêmes un but et devenir des héros, mais ils n’y sont pas parvenus. Un but 3-1 pour les Allemands nous a enterrés. Après cela, nous avons joué de manière incohérente.

Viliam Čacho a marqué le troisième but du cinquième match pour l’équipe nationale. Avec ses performances, demande-t-il une place dans la nomination finale pour la Coupe du monde ?

C’est l’un des gars que nous surveillons depuis longtemps. Chaque fois qu’il vient chez nous, il joue sous un excellent jour et marque régulièrement. C’est super qu’il aille si bien.

Il veut jouer et est très intéressant car vous pouvez l’utiliser dans plusieurs situations de jeu. Il a beaucoup de courage et une grande confiance en lui. Je suis excité pour lui.

Lire aussi  Carlos Alcaraz, numéro 1 mondial, prêt à relever le défi à Wimbledon

Au final, le capitaine allemand Tobias Eder a commis une faute sur Maroš Jedlička. Votre assistant Andrej Podkonický a appelé cela une procédure de liquidation. Comment avez-vous vu cette situation depuis le banc ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT