Nouvelles Du Monde

L’Élection présidentielle de 2024 aux États-Unis : l’organisation conservatrice AFP Action soutient Nikki Haley et fait campagne à travers le pays

L’Élection présidentielle de 2024 aux États-Unis : l’organisation conservatrice AFP Action soutient Nikki Haley et fait campagne à travers le pays

2023-12-06 22:10:37

COLUMBIA, SC — Après une journée de porte-à-porte dans la capitale de la Caroline du Sud, l’organisateur de l’État d’un important groupe conservateur qui vient de mettre tout son poids derrière l’ancienne gouverneure Nikki Haley s’est montré optimiste.

“Les électeurs des primaires ne sont pas tous derrière Trump, et je pense que c’est évident”, a déclaré Candace Carroll, conseillère principale d’Americans for Prosperity Action, qui annoncé la semaine dernière son approbation de Haley.

“Même si quelques personnes se sont déclarées favorables à Trump, le soutien ici est très modéré et elles étaient ouvertes à quelqu’un d’autre”, a-t-elle déclaré au SC Daily Gazette. Tandis qu’un journaliste accompagnait les frappeurs à la porte, environ une demi-douzaine de personnes se sont présentées à la porte pour discuter de leurs préférences parmi les candidats républicains.

Dans tout le pays, des groupes soutenant Haley et le gouverneur de Floride Ron DeSantis (qui occupent la deuxième ou la troisième place dans les sondages, selon l’État) déploient des milliers de volontaires pour tenter de promouvoir leur candidat face à l’ancien président Donald Trump, qui continue d’être le principal candidat. favori dominant dans la campagne présidentielle républicaine de 2024.

AFP Action, la branche de soutien aux candidats du groupe fondé par les frères milliardaires conservateurs Charles et David Koch, n’a rejoint la course que le 28 novembre. Le méga comité d’action politique, connu sous le nom de super PAC, a rompu avec sa pratique passée consistant à éviter les élections présidentielles. campagnes pour soutenir Haley. (Les Super PACS peuvent collecter et dépenser autant qu’ils le souhaitent pour soutenir un candidat mais, selon la loi, ne peuvent pas se coordonner directement avec la campagne.)

AFP Action possède des sections dans les 50 États, ce qui leur permet de « se développer assez rapidement », a déclaré Carroll.

Les volontaires étaient présents dans les quartiers le lendemain de l’approbation, en se concentrant sur les premiers États primaires.

Selon le mémo approuvant Haley, la décision a été prise à la suite des volontaires de l’AFP Action recueillir les commentaires de 6 millions d’électeurs depuis février sur la façon dont ils choisissent le candidat à soutenir.

Lire aussi  Qui a tué Daria Dugina, une partisane de la guerre russe de haut niveau ?

Rien qu’en Caroline du Sud, AFP Action compte 84 000 bénévoles.

À titre de comparaison, les organisateurs de Never Back Down, le super PAC qui soutient DeSantis, affirment qu’il compte près de 1 000 bénévoles dans l’État de Palmetto et qu’il a frappé à près de 940 000 portes dimanche. Cela s’ajoute à plus de 1,2 million de coups à la porte combinés dans d’autres États à vote anticipé, l’Iowa, le New Hampshire et le Nevada. Le PAC a a également lancé une école de formation pour les solliciteurs qui pourraient être envoyés dans des États clés.

Ensuite, il y a les campagnes elles-mêmes. Selon la campagne Haley, elle compte « des centaines » de bénévoles en Caroline du Sud. La campagne DeSantis n’a pas partagé de chiffres.

Les bénévoles d’AFP Action se rendent dans le comté de Richland le jeudi 30 novembre 2023. (Fourni par AFP Action)

“L’écart est si grand”

Malgré tous les volontaires, Scott Huffmon, qui dirige le sondage Winthrop, a déclaré que cela ne ferait peut-être pas beaucoup de différence en fin de compte.

“Cela ne changera pas énormément la donne parce que l’écart est si grand”, a déclaré Huffmon, professeur de sciences politiques à l’Université Winthrop et fondateur du Center for Public Opinion & Policy Research.

Mais l’approbation est importante. Cela indique aux donateurs qui s’opposent à Trump où placer leur argent, a déclaré Huffmon, ajoutant que la prospection devrait être utile.

« L’engagement direct fait la plus grande différence », a-t-il déclaré. « Mais encore une fois, vous parlez de quelques points de pourcentage. Et, dans une course serrée, cela peut faire la différence. Mais dans l’état actuel des choses, pour Nikki Haley, ce n’est qu’une des nombreuses choses qui doivent se mettre en place.

D’autres pièces incluent de solides performances dans l’Iowa et le New Hampshire, a-t-il déclaré.

La première primaire présidentielle du GOP en Caroline du Sud, le 24 février, se situe au quatrième rang du calendrier électoral républicain, après l’Iowa, le New Hampshire et le Nevada. Cependant, en raison d’un caprice du Nevada, sa victoire presque garantie la primaire de cet état ne l’aidera pas avec les délégués.

Selon le dernier sondage Winthrop, Trump est en tête des primaires de Caroline du Sud avec un peu moins de 50 % de soutien parmi les républicains et les indépendants de tendance républicaine. Haley occupe la deuxième place, avec 18,7 % de soutien, et le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, compte 12,5 % dans le même groupe.

Lire aussi  Ligue des champions : le Bayern rêve du titre : Hainer ne voit personne de plus fort

Action de l’AFP a lancé un sondage la semaine dernière montrant Haley gagnant dans les sondages, même si elle est toujours à la traîne de Trump. La campagne Trump a vanté le sondage lundi, le présentant comme une preuve de « l’avantage dominant » de l’ancien président.

Neal Thigpen, politologue à la retraite de l’Université Francis Marion, a déclaré que rattraper Trump pourrait être impossible.

“Je serais quand même surpris si (Haley) battait Trump en Caroline du Sud, mais je pense qu’elle occupe désormais la deuxième place”, a déclaré l’ancien militant républicain. “Si Trump doit être arrêté d’une manière ou d’une autre, et je doute vraiment que cela se produise… (Haley) représente le dernier meilleur espoir de l’arrêter.”

Dans la mesure où AFP Action n’a jamais soutenu de candidat à la présidentielle, il n’y a pas d’analogie directe avec ce que son soutien peut signifier, même si le super PAC a déterminé à dépenser des millions sur la publicité. Dans sa note de soutien, le groupe promet de lancer « de vastes campagnes de courrier, de télévision numérique et connectée » pour soutenir Haley.

Elle disposait de 75 millions de dollars de liquidités au moment de sa création. déclaration financière semestrielle déposée en juin.

Parmi les candidats à la Chambre des représentants et au Sénat américains soutenus par le super PAC lors du cycle électoral de 2022, 25 ont gagné et 17 ont perdu, selon les données d’Open Secrets.

Les pertes incluent l’ancien joueur de la NFL Herschel Walker dans sa tentative ratée l’année dernière de renverser le sénateur démocrate Raphael Warnock en Géorgie. AFP Action a dépensé plus de 12 millions de dollars pour cette course et en moyenne 1,5 million de dollars pour tous les candidats soutenus, selon les données d’Open Secrets.

Frapper aux portes

Alors que le SC Daily Gazette accompagnait les organisateurs de l’AFP Action sur le terrain dans un quartier huppé de Columbia, plusieurs électeurs potentiels du GOP qui ont répondu à la porte ont déclaré qu’ils envisageaient Haley. D’autres envisageaient Trump ou choisissaient entre les deux.

Lire aussi  Rémi Coutin, procureur de la République de Chartres, fait ses au revoir au parquet

Les coups n’étaient pas aléatoires. Des heurteurs de porte se sont rendus au domicile de personnes considérées comme susceptibles de voter lors de la course présidentielle du GOP, sur la base des personnes qui ont voté lors des primaires précédentes du GOP et des données sur les électeurs inscrits nouveaux dans l’État.

“Vous savez, pour être honnête avec vous, je n’aime aucun d’entre eux et je ne suis pas méchante”, a déclaré Denise Howard, comptable de 69 ans. “Honnêtement, Nikki Haley a plus de sens que quiconque que j’ai vu jusqu’à présent.”

Howard a dit qu’elle pensait que Pres. Joe Biden était un « gars vraiment formidable », mais il n’a pas réussi à être réélu. Lorsqu’on lui a demandé qui elle avait soutenu auparavant, elle a seulement répondu qu’elle n’avait pas voté pour Trump.

Plaidant en faveur de Haley, Carroll a répété à plusieurs reprises aux électeurs à leur porte que Haley avait les meilleures chances de vaincre Biden en novembre 2024, si elle devenait la candidate.

Elle a souligné certains sondages la montrant avec un plus grande avance dans un match en tête-à-tête contre le président actuel que Trump ou DeSantis. Carroll pense également que Haely peut attirer un plus large éventail de personnes, comme les mères de banlieue, qui n’aimaient pas Trump.

En fin de compte, si Haley n’est pas la candidate, AFP Action jouera toujours un rôle dans l’élection de 2024, en se concentrant sur d’autres courses.

“Mais nous mettons, vous savez, toute la force de notre communauté de base derrière elle”, a déclaré Carroll. “Nous sommes convaincus qu’elle va (gagner).”

RECEVEZ LES JOURNAUX DU MATIN DANS VOTRE BOÎTE DE RÉCEPTION

Gazette quotidienne de SC fait partie de States Newsroom, un réseau d’information à but non lucratif soutenu par des subventions et une coalition de donateurs en tant qu’organisme de bienfaisance public 501c(3). SC Daily Gazette maintient son indépendance éditoriale. Contactez la rédactrice Seanna Adcox pour toute question : [email protected]. Suivez SC Daily Gazette sur Facebook et Twitter.


#poids #réseau #soutenu #par #Koch #peutil #aider #Haley #vaincre #Trump
1701892337

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT