Nouvelles Du Monde

L'ECP réduit le nombre de sièges de NA à 336 dans la dernière mise à jour des circonscriptions

L'ECP réduit le nombre de sièges de NA à 336 dans la dernière mise à jour des circonscriptions

L’Ecole des Sciences Politiques (ECP) a récemment annoncé une mise à jour des circonscriptions, réduisant le nombre de sièges à 336. Cette décision suscite des réactions mitigées parmi les acteurs politiques et la population.

L'organisme de surveillance électorale déclare des élections générales le 8 février 2024, suite à la publication des listes de circonscription

ISLAMABAD :

Dans sa récente notification détaillant la liste finale des circonscriptions, la Commission électorale du Pakistan (ECP) a ajusté le nombre de sièges généraux à l'Assemblée nationale (AN) à 336, soit une réduction de six sièges, a rapporté dimanche l'APP.

La liste de circonscription révisée reflète une diminution du nombre de sièges généraux de l'AN de 272 à 266, la représentation du Khyber Pakhtunkhwa (KP) passant de 51 à 45 sièges.

Suite au processus de délimitation, le nombre de sièges de l'AN pour les districts fusionnés a été réduit de moitié, passant de 12 à six, conformément au 25e amendement constitutionnel. Cet ajustement, provoqué par la fusion des zones tribales sous administration fédérale (FATA) avec le KP, est enraciné dans des considérations démographiques.

Lire aussi  Élections générales | Résultats du PSOE en Espagne en 2019. Comment étaient-ils ?

La répartition des sièges généraux dans l'AN est la suivante : Pendjab, 141 ; Sind, 61 ans ; Khyber-Pakhtunkhwa, 45 ans ; Baloutchistan, 16 ans ; et trois d'Islamabad.

Lire L'ECP est en avance sur le calendrier des élections, déclare la CEC

De plus, les femmes disposeront de 60 sièges réservés, tandis que les minorités se verront attribuer 10 sièges. Le Pendjab aura un total de 371 sièges, dont 297 désignés comme sièges généraux, tandis que le Sindh aura 168 sièges, dont 130 étant des sièges généraux. L'Assemblée du KP comprendra 145 sièges, dont 115 sièges généraux, et l'Assemblée du Baloutchistan aura 65 sièges, dont 51 sièges généraux.

Notamment, trois districts du Waziristan – Bas-Sud, Haut-Sud et Nord – partagent désormais un seul siège, consolidant ainsi leurs précédentes représentations individuelles. Le Sud-Waziristan, auparavant divisé en deux districts, et le Nord-Waziristan, qui disposaient chacun d'un siège, partagent désormais une représentation combinée.

En outre, l'ancien district FATA d'Orakzai a fusionné avec Hangu, entraînant la fusion de leurs sièges respectifs en une seule circonscription. Deux sièges du district de Kurram, auparavant divisés selon des critères sectaires, ont désormais été unifiés.

Lire aussi  Le Sinn Féin est toujours de loin le parti le plus populaire (bien que le soutien ait légèrement baissé)

Lors de la délimitation de 1973, les ex-FATA disposaient de huit sièges en NA, ce qui correspond au recensement précédent. Sous l'administration du général Pervez Musharraf, les districts fusionnés se sont vu attribuer 12 sièges.

L'ECP a officiellement annoncé des élections générales pour le 8 février 2024, suite aux listes de circonscription récemment divulguées.

#L39ECP #réduit #nombre #sièges #dans #dernière #mise #jour #des #circonscriptions

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Qui participe, comment les médias vont-ils évoluer

Rassemblement de grève de la GSEE et de l’ADEDY / Photo d’archive © Eurokinesis ” )+(“arrêter\”> “).length); //déboguer contenttts2=document.querySelector(“.entry-content.single-post-content”).innerHTML.substring( 0, document.querySelector(“.entry-content.single-post-content “).innerHTML.indexOf( “” )); contenttts2=contenttts2.substring(contenttts2.indexOf(

ADVERTISEMENT