Nouvelles Du Monde

L’échidné à long bec n’est pas éteint, redécouvert après 62 ans

L’échidné à long bec n’est pas éteint, redécouvert après 62 ans

L’échidné à long bec, une espèce rare et fascinante, était considérée comme éteinte depuis plus de six décennies. Cependant, une incroyable nouvelle vient de secouer le monde de la zoologie : l’échidné à long bec a été redécouvert après 62 ans. Cette espèce emblématique, aussi connue sous le nom scientifique de Zaglossus attenboroughi, fait de nouveau l’objet d’une surveillance et d’une étude intense de la part des chercheurs. Cette incroyable découverte offre un nouvel espoir pour la préservation de cette espèce en danger et ouvre de nouvelles perspectives sur la biodiversité australienne.

Photo gracieuseté de la Fondation Seub Nakhasathien

Le échidné à long becun mammifère on pensait qu’il était éteint depuis plus de 62 ans, est de façon inattendue repéré dans les montagnes des Cyclopes en Indonésie. Cette découverte a été rapportée aujourd’hui par la Fondation Seub Nakhasathien sur sa page Facebook.

Cette créature insaisissable, également connue sous le nom d’échidné à long bec d’Attenborough, doit son nom au naturaliste anglais David Attenborough, qui l’a rencontré pour la dernière fois en 1961. L’échidné à long bec, un mammifère unique qui ressemble à une taupe avec un nez de fourmilier et un nez d’échidné. pieds, appartient au groupe des Monotrèmes, une catégorie de mammifères pondeurs qui ont divergé des autres mammifères il y a plus de 200 millions d’années, a rapporté Sanook.

Lire aussi  L'OMS déclare que les vaccins ne sont pas efficaces à 100%

Cette découverte fut en effet un triomphe pour les scientifiques de l’Université d’Oxford, qui consacrèrent un mois à la recherche de cette créature insaisissable. Plus de 80 caméras de suivi ont été installées pour maximiser la couverture de la zone. Le dernier jour de l’expédition, l’une des caméras a capturé l’échidné à long bec se frayant un chemin dans les hautes herbes. On attribue à James Kempton la découverte de la première image de l’échidné à long bec depuis plus de six décennies.

Malgré la joie suscitée par cette redécouverte, l’avenir de l’échidné reste très préoccupant. L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé l’échidné à long bec comme étant en danger critique d’extinction. Malheureusement, l’Indonésie ne dispose pas de lois strictes pour protéger cette espèce.

Cette séquence vidéo constitue la première preuve scientifique de l’existence de l’échidné depuis 1961. Elle confirme que l’échidné à long bec n’est pas éteint et continue d’habiter notre planète, à l’abri des regards. Il est de notre devoir de préserver son habitat pour éviter sa perte à jamais.

Lire aussi  Sur la liste des envahisseurs de Bengaluru, Wipro, Prestige et d'autres grands noms

Cela fait 62 ans, de 1961 à 2023, depuis la dernière observation de l’échidné à long bec.

Dans le même ordre d’idées, dans le cadre d’une victoire importante pour la conservation de la faune, des œufs de grue Sarus orientale – également connue sous le nom de grues thaïlandaises – ont été trouvés dans une rizière adjacente à la zone interdite à la chasse du réservoir Huai Talat, dans le district de Mueang à Buriram, selon le Département des Parcs Nationaux, de la Conservation de la Faune et des Plantes (DNP). On pensait que les grues avaient pour la plupart disparu à l’état sauvage il y a 50 ans, mais les efforts déployés ces dernières années espéraient faire repousser la population dans la nature. Pour lire plus, cliquez ici

Nouvelles du monde


#Léchidné #long #bec #nest #pas #éteint #redécouvert #après #ans

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Bitcoin retombe en dessous de 60 000 $ après un rallye épique

Bitcoin retombe en dessous de 60 000 $ après un rallye épique

28 février 2024,01:37pm EST Bitcoin dépasse les 60 000 $ alors que la « dynamique soutenue » alimente les derniers gains. image”:”https://specials-images.forbesimg.com/imagesserve/658e53045887da27ba297a9b/290×0.jpg”,”isHappeningNowArticle”:false,”date”:{“monthDayYear”:”28 février 2024″,”hourMinute” :”01:37″,”amPm”:”pm”,”isEDT”:false,”unformattedDate”:1709145444317},”uri”:”https://www.forbes.com/sites/digital-assets/2024

ADVERTISEMENT