Nouvelles Du Monde

Le pape appelle à encore plus d’unité dans les prières pour la paix

Le pape appelle à encore plus d’unité dans les prières pour la paix

Le dimanche des Rameaux, après la prière de “l’Ange du Seigneur”, le pape s’est tourné vers l’Ukraine et a béni la “caravane de la paix” partie d’Italie pour aider les personnes souffrant de la guerre.

Janis Evertovskis – Vatican

François a félicité les fidèles de Rome et tous les pèlerins, en particulier ceux qui sont venus à Rome, sur la place Saint-Pierre, de loin pour participer au service du dimanche des Rameaux, et les a remerciés pour leur participation et les prières avec lesquelles ils l’ont accompagné avec ferveur. les jours précédents lorsqu’il était à l’hôpital.

Après cela, le Pape a assuré qu’il donnait sa bénédiction à la “Caravane de la Paix” qui se rendait d’Italie en Ukraine. L’initiative est soutenue par l’association du nom de Jean XXIII et d’autres, dont Pax Christi. Le Saint-Père a déclaré : “En plus des produits de première nécessité, la caravane apporte la proximité du peuple italien au peuple ukrainien torturé, et aujourd’hui ils présentent des rameaux d’olivier, symbole de la paix du Christ. Joignons ce geste à la prière, qui deviendra encore plus intense pendant les jours de la Semaine Sainte”.

Lire aussi  D'anciens soldats de Wagner commettent des atrocités en Russie

En conclusion, François a rappelé que la Semaine Sainte commence par le service du dimanche des Rameaux et a invité les fidèles à accompagner le Seigneur Jésus avec foi et amour au cours de celui-ci. “Apprenons de notre Mère, la Vierge Marie”, a exhorté le Saint-Père. « Elle a suivi son Fils de tout son cœur, elle était une seule âme avec Lui même si elle ne comprenait pas tout, elle s’est entièrement donnée à la volonté de Dieu le Père avec Lui. Que la Mère de Dieu nous aide à être avec Jésus, qui habite les souffrants, les abandonnés et les délaissés. Que Notre-Dame nous conduise par la main à Jésus, qui est présent en ces personnes”.

Déjà le cinquième convoi de la paix avec le slogan “Arrêtez la guerre maintenant” a quitté Padoue le 30 mars. 150 bénévoles de différentes organisations y participent. En tant que messagers de la paix, ils ont apporté 20 tonnes d’aide humanitaire au peuple ukrainien. Un convoi de 30 voitures est arrivé à Odessa samedi.

Lire aussi  Galileo Galilei et la révolution scientifique - Fondation Théâtre Donizetti

“Hier nous étions à Odessa”, dans une interview Nouvelles du Vatican a déclaré le coordinateur local de l’association italienne “Pax Christi”, le prêtre Renato Sacco. “Nous avons livré un grand groupe électrogène à un hôpital pour enfants, puis avons emmené de nombreux petits générateurs à Mykolaïv, où nous nous trouvons actuellement.” Le prêtre a dit qu’en Ukraine la caravane était reçue avec beaucoup de respect et d’hospitalité. Il y avait un petit concert le samedi soir. “Avec ce moment festif, ils semblaient vouloir nous dire : donnez-nous un signe d’espoir, détendons-nous un instant, car il y a un risque que la guerre nous submerge”, a déclaré le prêtre Sacco. « Cela touche ma conscience. Elle touche la conscience de nous tous qui sommes appelés, comme nous le rappelle souvent le pape François, à ne pas céder à l’indifférence. Le rameau d’olivier que nous portons aujourd’hui est un signe de faiblesse, un signe de douceur. Jésus est reçu parce que le peuple veut le faire roi. Aujourd’hui encore, la tentation est grande de louer ceux qui affichent leur pouvoir et de mépriser ceux qui choisissent la douceur, renoncent à la violence”.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT