Nouvelles Du Monde

Le Maroc et le Mali renforcent leur coopération dans le domaine agricole à Rabat

Le Maroc et le Mali renforcent leur coopération dans le domaine agricole à Rabat

Rabat – Le ministre malien de l’Agriculture, Lassine Dembélé, a salué, vendredi à Rabat, les progrès réalisés par le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en matière de gestion de l’eau, notamment le programme national “bien développé” de barrages, un secteur “de grand intérêt” pour le Mali.

Lors d’entretiens avec le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, le ministre malien a souligné que cette rencontre est une opportunité pour le Mali de s’inspirer de l’expérience marocaine dans la gestion des barrages, dans le cadre du Plan Maroc Vert, et ce pour conforter les efforts de développement de son pays.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette entrevue, M. Dembélé a indiqué que cette rencontre visait à échanger principalement sur les domaines prioritaires de collaboration et de partenariat entre les deux pays, citant, entre autres, l’insémination artificielle développée avec le soutien du Maroc, qui a “permis l’amélioration des races bovines et caprines au Mali, un processus toujours en cours en vue d’une formation dans le domaine”.

Lire aussi  Ils ont montré la pierre tombale d'Elizabeth II (PHOTOS) - Société - Le monde - NOVA news

Au cours de cette rencontre, tenue en marge de la 33ème session de la Conférence régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique (ARC33), les deux parties ont examiné les possibilités d’améliorer la coopération bilatérale dans les secteurs de l’agriculture, de l’irrigation et de la gestion de l’eau.

“Nous avons passé en revue le programme conduit par la FAO pour examiner les observations afin que son programme soit adapté aux besoins réels des pays”, a affirmé, par ailleurs, le ministre malien, estimant à cet égard que la coopération Sud-Sud est “la meilleure voie pour améliorer la situation des pays africains”.

De son côté, M. Sadiki a exprimé l’engagement du Maroc à promouvoir la coopération bilatérale avec les pays africains dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche maritime et de l’aquaculture, dans le cadre de la coopération Sud-Sud, levier stratégique de la politique étrangère du Royaume, conformément à la Vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Lire aussi  Rajon Rondo règle le procès pour voies de fait et coups et blessures suite à une bagarre dans un parking

Il a notamment évoqué l’utilisation du modèle marocain “Génération Green” pour le développement et la mise en œuvre des politiques agricoles des pays africains à travers des stratégies nationales en vue d’améliorer la productivité et la production dans ces pays.

Organisée sous l’égide du Royaume du Maroc, l’ARC33 offre une opportunité majeure pour les pays africains de discuter des solutions pratiques et concrètes pour la sécurité alimentaire et l’amélioration de la production agricole, et de définir les priorités avec la FAO pour les deux prochaines années, dans le but de réaliser un changement transformateur et durable dans les systèmes agroalimentaires à travers le continent.

Cette conférence de trois jours, qui se tient sous le thème “Systèmes agroalimentaires résilients et transformation rurale inclusive”, est une occasion pour l’ensemble des parties prenantes de partager les meilleures pratiques, explorer de nouveaux partenariats, discuter des opportunités, et fournir des orientations régionales sur la transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT