Nouvelles Du Monde

Le festival du cinéma Polar au Palais : une programmation éclectique et internationale

Le festival du cinéma Polar au Palais : une programmation éclectique et internationale
Voir mon actu

« Polar au Palais ». Le nom claque comme un coup de feu, ce qui tombe bien, car les cinéphiles risquent d’en entendre de nombreux durant les six jours de festival.

Du mercredi 15 au mardi 21 novembre 2023, au cinéma associatif d’Équeurdreville (rue des Résistants), 19 films en tout genre vont ainsi être proposés sur la thématique policière.

« C’est la 10e édition de cet événement qui est très attendu chaque année dans la vie culturelle cherbourgeoise », souligne Catherine Gentile, maire adjointe de Cherbourg-en-Cotentin en charge de la culture.

Il y aura des gendarmes et des bandits bien sûr, dans des œuvres aux styles divers : noir, à suspense, judiciaire, thriller et même comique. On attend un public nombreux pour fêter cet anniversaire en découvrant une programmation éclectique et internationale, avec des films très récents comme des films du patrimoine, analysés et commentés lors de belles soirées d’échanges.

Michel ReyPrésident de l’association du cinéma Le Palace

À noter que dix d’entre eux seront diffusés en version originale sous-titrée.

Lire aussi  Michel Bussi parrain de la médiathèque de Gournay-en-Bray et sortie de son nouveau roman "Mon cœur a déménagé"

Les enfants (à partir de 6 ans) seront les premiers servis (normal, un mercredi !), car il leur est proposé, dès l’entame de la programmation à 14 h 30, le film d’animation Nina et le secret du hérisson (sorti le jour même, avec les voix d’Audrey Tautou et Guillaume Canet), suivi de Détective Conan : le sous-marin noir un manga japonais (à partir de 10 ans) sorti cet été.

Deux films suivront à 18 h 15 et 20 h 30 : Infiltrée et Les algues vertes. « Beaucoup de gens en vacances l’ont raté cet été, assure Michel Rey. C’est un beau film d’enquête sur le scandale des algues vertes en Bretagne. »

Voyager, se cultiver, se détendre…

Aller au ciné, c’est aussi voyager : à Casablanca (Maroc) pour le thriller Les Meutes ; au Kazakhstan avec Assaut ; dans l’Oklahoma (États-Unis) du début du XXe siècle au cœur d’une tribu amérindienne avec Tueurs de la Lune des Fleurs ; au Guatemala avec Infiltrée ; à Hong Kong avec Limbo « en noir et blanc, qualifié de polar de l’année » ; au Mexique avec Perdu dans la nuit ; en Espagne avec À contretemps

Lire aussi  Le Havre. Le masque, thème du concours de nouvelles cette année
Vidéos : en ce moment sur Actu

Aller au ciné, c’est aussi se cultiver. Vous manquez de connaissances sur le monde de la justice ? Alors ne manquez pas la soirée du lundi 10 novembre. La projection, à 20 heures, du fameux documentaire de Raymond Depardon, dixe Chambre : instants d’audience sera suivie d’échanges avec le président du tribunal judiciaire de Cherbourg, David Arteil, du procureur de la République, Pierre-Yves Marot, de l’avocate Me Piedagnel, de Madame le bâtonnier, Me Clerfond, et aussi d’Emmanuel Lemesle, la chroniqueuse judiciaire de Ouest-France au tribunal de Cherbourg, qui vient de sortir un livre sur cette thématique intitulé Les dos du mardi. Tous les angles seront donc abordés, que l’on soit du côté des magistrats, des défenseurs (des victimes comme des prévenus) ou du public.

Aller au ciné, c’est aussi se détendre. Ce sera la mission de la Bande à Fifi menée par Tarek Boudali et Philippe Lacheau, grâce à la comédie 3 Jours Max. L’histoire de Rayane, un policier maladroit qui va tout tenter pour libérer sa grand-mère kidnappée par un cartel mexicain…

Lire aussi  Pat Kenny sort avec style avec sa femme et sa fille rarement vues pour l'ouverture musicale

Deux films cultes analysés

Aller au ciné, enfin, c’est voir ou revoir dans de superbes conditions de son et d’image (« avec notre nouveau projecteur laser qui apporte une qualité incroyable ») des films cultes comme Vivement dimanche, le dernier François Truffaut sorti il y a 40 ans, et Les Affranchis, de Martin Scorsese, sorti en 1990.

À noter qu’ils seront commentés par deux enseignants en cinéma du lycée Millet : le premier par Estelle Riout, le second par Nicolas Boscher. Voilà autant de bonnes raisons pour franchir sans modération les portes d’un Palace au goût raffiné.

Renseignements : tél. 02 33 78 96 49 ; site internet : lepalace.org ; e-mail : [email protected]. Tarifs habituels de 4 (réduit) ou 6 €, carte d’abonnement 5 places à 20 (réduit) ou 25 €.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

#CherbourgenCotentin #Avec #Polar #Palace #films #policiers #menu #des #cinéphiles
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT