nouvelles (1)

Newsletter

Le directeur du KRO-NCRV veut qu’Ongehoord Nederland sorte immédiatement du système de diffusion Médias

Le directeur du KRO-NCRV veut qu’Ongehoord Nederland sorte immédiatement du système de diffusion  Médias

Le directeur du KRO-NCRV, Peter Kuipers, souhaite que Ongehoord Nederland soit immédiatement retiré du système de diffusion. Un porte-parole du radiodiffuseur confirme le reportage de CNRC à propos de ça.

Kuipers a déclaré dans une interview au journal publiée jeudi que le radiodiffuseur faisait de la “drague journalistique”. Le diffuseur fait cette déclaration en réponse à l’article sur le racisme très discuté du Des nouvelles inéditesdiffusé la semaine dernière.

“Ce qu’il faut maintenant, c’est ce qui manquait à l’entrée d’Ongehoord Nederland : le courage administratif, au ministère et à la direction du radiodiffuseur public. On peut attendre qu’un autre rapport sorte, exiger des excuses et des corrections ou encore une sanction. . Mais si nous sommes honnêtes, alors nous en savons assez”, déclare Kuipers.

KRO-NCRV est le premier radiodiffuseur à faire un tel appel. Avec d’autres appels de l’OBNL, tels que BNNVARA et AVROTROS, elle a précédemment exprimé sa désapprobation de l’article d’Ongehoord Nederland. Dans un communiqué commun, ils ont écrit, entre autres, que la vidéo “proclame un faux message raciste par le langage et les images” qu’ils qualifient conjointement de “non journalistique, contraire à l’éthique et contraire aux valeurs fondamentales de l’OBNL”.

L’élément en question montrait des vidéos de Noirs attaquant des Blancs, sans contexte ni explication. Les images ont été montrées pour montrer un “aspect moins exposé du racisme sur les réseaux sociaux”, a expliqué la présentatrice Raisa Blommestijn. L’émission a été vivement critiquée. L’ombudsman de l’OBNL a déclaré qu’un nombre record de près de dix-sept cents plaintes avaient été reçues. Les plaignants trouvent l’article, entre autres, raciste et discriminatoire.

Le conseil d’administration d’Ongehoord Nederland a déclaré qu’il ne voulait offenser personne avec l’article. “Nous n’avons rien à voir avec le racisme, la discrimination ou l’incitation à la violence et en tant que diffuseur, nous nous distancions de cela.”

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT