Nouvelles Du Monde

Le combat des victimes de FTX pour récupérer leur argent : le témoignage de Sunil Kavuri

Le combat des victimes de FTX pour récupérer leur argent : le témoignage de Sunil Kavuri

Légende image : Sunil Kavuri, victime de l’effondrement de FTX, raconte son histoire

Alors que le prétendu “roi de la cryptomonnaie” est sur le point d’être jugé pour de multiples accusations de fraude, un Britannique témoigne de sa perte de fortune suite à l’effondrement de FTX. Sunil Kavuri, ancien trader pour des banques et investisseur en crypto-monnaie, espère maintenant récupérer de l’argent pour lui-même et pour les centaines de victimes à travers le monde.

Sunil avait espéré jusqu’au dernier moment que Sam Bankman-Fried, le fondateur de FTX, parviendrait à redresser la situation. Son expérience en tant que trader lui avait permis de rester calme malgré l’effondrement imminent de l’empire du roi de la cryptomonnaie. Mais lorsque les retraits ont été suspendus et que FTX a fait faillite, Sunil a perdu ses 2,1 millions de dollars.

Il raconte avoir passé près de 24 heures devant son ordinateur, rafraîchissant la page et essayant de contacter le service d’assistance de FTX pour récupérer son argent. Il se sentait désespéré, pensant avoir tout perdu. Sunil vivant au Royaume-Uni, avait économisé cet argent pour acheter une nouvelle maison et payer les frais universitaires de son fils. Mais aujourd’hui, il ne lui reste que les traces écrites de ce qui lui appartenait autrefois.

Lire aussi  Vous voulez attirer des demandeurs d'emploi ? Assurez-vous de publier un salaire

Sunil est considéré comme la victime britannique la plus touchée par l’effondrement de FTX, mais il y a des victimes dans le monde entier. Il est devenu un “champion des créanciers de FTX”, aidant les victimes à engager des poursuites et à se battre pour récupérer leur argent. Il aide des personnes provenant de différents pays tels que les États-Unis, le Canada, l’Argentine, Dubaï, la Turquie, Hong Kong, la Chine et Singapour.

La semaine prochaine, le procès de Sam Bankman-Fried débutera. Les procureurs américains l’accusent de sept chefs d’accusation de fraude, complot et blanchiment d’argent. D’autres cadres de ses entreprises ont déjà plaidé coupable et devraient témoigner sur la façon dont leur empire, qui valait autrefois 40 milliards de dollars, s’est effondré.

FTX était une bourse d’échange de cryptomonnaies qui se présentait comme un moyen sûr pour tout un chacun de s’impliquer dans les cryptomonnaies. Elle agissait comme une banque non réglementée, permettant aux utilisateurs d’échanger de l’argent contre des crypto-monnaies telles que le bitcoin et de stocker leurs fonds en toute sécurité. Lorsqu’elle s’est effondrée, plus d’un million d’utilisateurs n’ont pas pu retirer leur argent à temps.

Lire aussi  Volkswagen en difficulté : La production de l'ID.3 à Dresde menacée

La principale accusation portée contre Sam Bankman-Fried est qu’il a escroqué ses clients en utilisant leurs fonds pour soutenir ses propres investissements risqués dans son fonds spéculatif. Il aurait dépensé des millions en propriétés de luxe et en dons politiques.

Sunil a intenté des poursuites contre des influenceurs et des célébrités du secteur des cryptomonnaies, qu’il considère également responsables. Il affirme que sa confiance en FTX avait été renforcée par le soutien d’investisseurs de renom tels que Sequoia Capital.

Pour l’instant, Sunil ne peut qu’attendre et espérer récupérer une partie de l’argent qu’il a perdu. Jeudi dernier, lui et sa femme ont accueilli leur deuxième enfant, ce qui renforce encore plus sa volonté de récupérer ses pertes financières.

Les avocats de Sam Bankman-Fried ont déclaré qu’ils ne pouvaient pas faire de commentaires.
#Cryptomonnaie #roi #crypto #fait #perdre #millions #dollars
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT