Home » L’Allemagne est le premier pays à restituer l’art pillé au Nigéria

L’Allemagne est le premier pays à restituer l’art pillé au Nigéria

by Nouvelles

L’Allemagne est le premier pays à restituer une grande quantité d’œuvres d’art pillées au Nigéria. Il s’agit de centaines de statues volées à l’Afrique par des soldats britanniques à la fin du XIXe siècle.

Selon le ministre allemand de la Culture Grütters, l’Allemagne prend ses responsabilités et se confronte à son passé colonial en restituant une «partie substantielle» des œuvres. Les objets se trouvent dans les musées de Berlin, Hambourg et Stuttgart et reviendront au Nigeria l’année prochaine.

Les œuvres ont été prises en 1897 et font partie des Bronzes du Bénin. Ces statues et plaques métalliques proviennent de l’ancien royaume du Bénin, dans l’actuel Nigéria. Ils ne sont pas seulement en Allemagne. On les trouve également dans les musées de Grande-Bretagne, des États-Unis et des Pays-Bas.

Corriger l’injustice

L’organisation susceptible de recevoir les œuvres d’art répond positivement à l’annonce allemande. «Les choses vont dans le bon sens», déclare l’artiste nigérian Victor Ehikhamenor. «C’est un grand pas en avant dans la correction de l’injustice», dit-il. “L’Allemagne ouvre la voie à d’autres pays occidentaux qui sont toujours aux prises avec cela.”

L’historien allemand Jürgen Zimmerer est critique. Il travaille à l’Université de Hambourg et se spécialise dans le colonialisme. Zimmerer dit que le retour semble être principalement destiné à peaufiner l’image de l’Allemagne.

Selon lui, cela peut être déduit du fait que tous les arts pillés ne reviennent pas. «Il n’y a qu’une vague communication sur une ‘partie substantielle’», dit-il. “On ne sait pas non plus qui sélectionnera les œuvres.” Zimmerer s’attend à ce que la pression sur les autres pays pour rendre les œuvres d’art pillées augmente.

Aux Pays-Bas

Le mois dernier a annoncé l’Université d’Aberdeen de restituer une précieuse statue de bronze au Nigéria. Cette statue appartient également aux Bronzes du Bénin.

Il y a 114 objets aux Pays-Bas qui ont été pris au Nigéria à l’époque. En janvier, le ministre Van Engelshoven a envoyé un plan à la Chambre basse pour le restituer. Le prochain cabinet devrait prendre une décision à ce sujet.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.