Nouvelles Du Monde

L’agence allemande de lutte contre le sida cherche des alliés pour les personnes vivant avec le VIH

L’agence allemande de lutte contre le sida cherche des alliés pour les personnes vivant avec le VIH

2023-11-30 13:40:34

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre. La solidarité avec les personnes séropositives s’exprime. La campagne « C’est mon tour ! » montre des modèles.

Des paroles et des actions claires sont nécessaires contre la discrimination à l’égard des personnes séropositives – également et surtout de la part des personnes séronégatives. Avec sa campagne « C’est mon tour ! », la Deutsche Aidshilfe (DAH) recherche de tels alliés – et présente des « Alliés » qui font déjà campagne contre la discrimination. Ally est un terme établi pour désigner les personnes qui utilisent leur position privilégiée pour soutenir activement les groupes défavorisés.

« Sur la voie d’une société éclairée et sans discrimination, nous avons besoin de personnes réfléchies, qui donnent l’exemple et initient le changement. Nous pouvons tous être alliés et contribuer à une société sans discrimination. Vers une société qui, en fin de compte, est bonne pour tous, car elle prend l’égalité au sérieux », déclare Winfried Holz, membre du conseil d’administration de German Aids Aid.

Lire aussi  Vous avez une migraine à cause du temps chaud ? Voici comment y remédier

Temps fort de la Journée mondiale de lutte contre le sida

Avec l’appel à œuvrer pour atteindre cet objectif tout au long de l’année, la campagne atteint son apogée lors de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA. Au total, huit Ally seront alors en ligne et donneront le bon exemple dans divers domaines de la vie : Le tatoueur Diego explique clairement que le VIH n’est pas un problème dans un studio de tatouage professionnel si les normes d’hygiène normales sont respectées. Le professeur Thomas n’aborde pas seulement le VIH en cours de biologie, mais aussi en tant que professeur – afin que ses élèves puissent eux aussi devenir des alliés. Andrew donne le bon exemple contre la discrimination dans les fréquentations – en affirmant que le VIH ne peut plus être transmis sous traitement. Et le docteur Stefanie apaise les craintes de ses collègues grâce à des informations et à son propre exemple – par exemple s’ils s’inquiètent sans fondement lors d’une prise de sang.

« Il ne faut pas que les personnes séropositives soient encore aujourd’hui victimes de discrimination dans le secteur de la santé. Des signaux clairs et une révision de la manière dont elles gèrent le VIH dans la pratique sont très importants », déclare Stefanie.

Lire aussi  Les petites molécules présentes dans le lait maternel peuvent réduire la probabilité que les nourrissons développent des allergies

La discrimination fait partie du quotidien

Mourir Étudier les voix positives 2.0 a clairement montré que la discrimination fait toujours partie du quotidien des personnes vivant avec le VIH. 95 pour cent des personnes interrogées ont été victimes de discrimination au cours des 12 mois précédant l’enquête. 90 pour cent ont déclaré qu’ils pourraient bien vivre avec le VIH grâce aux médicaments disponibles aujourd’hui. Cependant, plus de la moitié ont déclaré que les préjugés affectaient leur qualité de vie. Il s’agit par exemple de déclarations désobligeantes, de condamnations morales et de reproches.

« Les personnes séropositives sont encore souvent perçues comme un danger. Dans la vie de tous les jours, le VIH prend souvent une signification dramatique totalement inappropriée. L’alliance signifie ne pas autoriser la dramatisation et la dévaluation, mais plutôt mettre ses propres préjugés à l’épreuve et donner l’exemple en faveur du changement », déclare Heike Gronski, porte-parole du DAH pour la vie avec le VIH et responsable de la campagne.

Lire aussi  La menace des virus respiratoires saisonniers pèse sur les personnes âgées : Un vaccin contre le VRS non remboursé en France

Créer des lieux sûrs

La campagne appelle les citoyens à suivre l’exemple de leurs modèles et à se positionner clairement. Le « ruban pour un espace plus sûr » peut alors être l’expression d’une attitude réfléchie et active, un développement ultérieur du célèbre ruban rouge pour cette campagne. Comme un autocollant sur la porte d’entrée, cela signifie : Les personnes vivant avec le VIH peuvent ici compter sur l’acceptation et la sécurité.

L’appel de Heike Gronski pour la Journée mondiale de lutte contre le SIDA : « Participez, informez-vous et montrez comment vous pouvez utiliser vos opportunités pour faire une différence dans votre environnement. Il est temps de mettre fin à la discrimination et à la stigmatisation !

www.ichbindran.de

Sous Un ensemble multimédia complet et librement utilisable est disponible. Vous pouvez suivre la campagne sur les réseaux sociaux et vous impliquer en utilisant les hashtags #ichbindran et #HIVAlly.



#Lagence #allemande #lutte #contre #sida #cherche #des #alliés #pour #les #personnes #vivant #avec #VIH
1701665231

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT