l’aéroport Lyon-Bron s’engage pour l’environnement

Une nouvelle charte éco-responsable a été signée ce mercredi à l’aéroport Lyon-Bron. Elle vise à diminuer les impacts néfastes de l’aéroport sur l’environnement.

Le sous-préfet Benoît Rochas, Vinci Airports, des collectivités territoriales, des associations de riverains et des services de l’Etat, réunis dans la Commission Consultative pour l’environnement (CCE), ont signé une nouvelle charte éco-responsable.

Vinci Airports s’engage pour la période 2022-2027 à “diminuer ses nuisances sonores autour des pistes d’entraînement et ses émissions de CO2 de 63% entre 2018 et 2030, à contrôler la qualité de l’air, à préserver les ressources en eau avec une baisse de 48% de sa consommation entre 2018 et 2030 et à préverser la biodiversité en faisant un recensement de la faune et de la flore présente sur le site“, assure le directoire des aéroports de Lyon dans un communiqué.

Cette charte vise à “construire un équilibre entre la qualité de vie des riverains, les activités des usagers et les activités économiques de l’aéroport.”

Réfléchi depuis octobre dernier, cet acte s’inscrit dans la politique volontariste de Vinci Airports d’une gestion plus éco-responsable des aéroports.

Tanguy Bertolus, le président du directoire des aéroports de Lyon déclare être “le fer [du] travail collégial de l’ensemble des membres [de la CCE] autour de ce nouveau et ambitieux consensus, qui maintient un équilibre raisonné entre les activités de la plateforme aéroportuaire […] et la qualité de vie [de ses] riverains.”

X

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT