Nouvelles Du Monde

La tension entre la France et l’Azerbaïdjan monte ᐉ Nouvelles de Fakti.bg – Monde

La tension entre la France et l’Azerbaïdjan monte ᐉ Nouvelles de Fakti.bg – Monde

La France a rappelé son ambassadrice en Azerbaïdjan, Anne Boaillon, “pour consultations”, a rapporté l’AFP, citant un communiqué publié hier par le ministère français des Affaires étrangères, qui soulignait qu’au cours des derniers mois, Bakou avait pris “des actions unilatérales qui nuisent aux relations” avec lui. avec Paris, a rapporté BTA.

Le président Emmanuel Macron “s’est entretenu avec notre ambassadeur à ce sujet”. “Il a exprimé ses regrets pour les actions de l’Azerbaïdjan et a exprimé l’espoir que la partie azerbaïdjanaise clarifierait ses intentions”, ajoute le communiqué du ministère publié hier soir. Les relations entre la France et l’Azerbaïdjan se sont détériorées ces derniers mois, le chef de l’Etat azerbaïdjanais Ilham Aliyev ayant critiqué Paris pour son soutien à l’Arménie dans le conflit territorial entre Erevan et Bakou, a noté l’AFP.

“La France réitère son soutien à la normalisation des relations entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie dans le respect du droit international et de l’intégrité territoriale des deux pays. Cette normalisation sera bénéfique aux deux pays, ainsi qu’à la région dans son ensemble”, souligne encore le communiqué. .

Lire aussi  La guerre éclatera en Asie, l'armée américaine est massive près de RI

Les anciennes républiques soviétiques d’Arménie et d’Azerbaïdjan mènent depuis 30 ans un conflit territorial sur le Haut-Karabakh. En septembre de l’année dernière, Bakou a lancé une offensive éclair qui a conduit à la reddition des séparatistes arméniens. Après cela, presque toute la population arménienne de la région, soit plus de 100 000 personnes sur un total de 120 000, a fui vers l’Arménie. Les deux pays voisins avaient déjà mené deux guerres pour le contrôle de ce territoire.

Récemment, Bakou et Erevan ont annoncé leur volonté de normaliser leurs relations. La France, qui abrite une importante diaspora arménienne, s’est dite prête à contribuer à la médiation, tout en démontrant son soutien indéfectible à l’Arménie, rappelle l’AFP. Début avril, Paris a regretté la prolongation de la détention provisoire en Azerbaïdjan d’un ressortissant français accusé d’espionnage, accusation que les autorités françaises ont fermement démentie. Trois semaines après son arrestation, Bakou a annoncé l’expulsion de deux diplomates français, et la France a annoncé une mesure réciproque similaire le lendemain, portant les tensions à leur paroxysme.

Lire aussi  Leon Schuster est bien vivant

Placer une note :

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

3.4

Note 3,4 sur 10 votes.

2024-04-17 08:55:00
1713337800


#tension #entre #France #lAzerbaïdjan #monte #ᐉ #Nouvelles #Fakti.bg #Monde

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT