Nouvelles Du Monde

La tendance à la hausse du Covid-19 en France: Situation au 20-26 novembre 2023

La tendance à la hausse du Covid-19 en France: Situation au 20-26 novembre 2023

Si une importante vague épidémique n’est pas à craindre, le Covid-19 poursuit toutefois sa tendance à la hausse.

Au cours de la semaine du 20 au 26 novembre 2023, tous les indicateurs “montraient une tendance à la hausse” en France avec un taux d’incidence de 32,80 contre 28,11 du 13 au 19 novembre, selon le dernier bulletin de Santé publique France. Son livre interactif qui suit au jour le jour le taux d’incidence de chaque territoire, montre une hausse du nombre de cas. Si une vague épidémique aussi forte que ces dernières années n’est pas à craindre, le virus pourrait bien gâcher les fêtes de fin d’année de nombreux Français malgré tout.

Le Bas-Rhin enregistre le taux le plus élevé

Toute comme la semaine précédente, c’est dans le département du Bas-Rhin que le taux d’incidence le plus élevé de France est enregistré du 20 au 26 novembre avec 116,47 cas pour 100 000 habitants.

Lire aussi  Deux cas de grippe porcine détectés dans le Michigan

Et l’Essonne le plus bas

À l’autre bout de l’échelle, le département de l’Essonne affiche le taux le plus bas du pays avec 10,81 cas pour 100 000 habitants.

Au niveau des régions, la Région Grand Est affiche le taux d’incidence le plus important de 82,35 cas pour 100 000 habitants, alors que l’Ile-de-France affiche le plus faible : 13,80 cas pour 100 000 habitants.

Voici la carte des départements avec les taux d’incidence actuels :

L’évolution de la situation en Occitanie

Si pour l’ensemble de la région, une hausse est constatée (31,37 cas pour 100 000) du 20 au 26 novembre contre 28,33 du 13 au 19 novembre, quatre départements enregistrent une baisse : le Tarn, le Lot, les Hautes-Pyrénées et l’Aveyron. Le Tarn-et-Garonne enregistre la hausse la plus importante. Pour rappel, au début de l’épidémie, le seuil d’alerte était fixé à 50 cas pour 100 000 habitants.

La vaccination reste l’une des meilleures protections

Lire aussi  Une étude ouvre la voie à une révolution dans le traitement de l’asthme sévère

Si le Covid-19 n’est plus une priorité, le virus reste néanmoins “une menace” rappelle l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La vaccination reste l’une des meilleures protections, alors que 21,9 % des personnes âgées de plus de 65 ans ont reçu une dose de rappel depuis la campagne de vaccination lancée le 2 octobre 2023, selon Santé publique France.

Si tout le monde peut choisir de se faire administrer une dose de rappel, elle est tout particulièrement adressée aux populations à risque : les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes à risque de forme grave, les immunodéprimés, les femmes enceintes, les résidents en Ehpad, les personnes en unités de soins de longue durée et toutes les personnes qui vivent aux contacts des catégories vulnérables citées.
#CARTE #Covid19 #virus #poursuit #hausse #voici #taux #dincidence #département #par #département
2023-12-04 09:01:00

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT