Nouvelles Du Monde

La suite bureautique OnlyOffice Docs se met à jour avec de nouvelles fonctionnalités améliorant l’expérience utilisateur

La suite bureautique OnlyOffice Docs se met à jour avec de nouvelles fonctionnalités améliorant l’expérience utilisateur

La suite bureautique open-source ne cesse de s’enrichir. La version 7.5 d’OnlyOffice Docs arrive avec pléthore de nouvelles fonctionnalités destinées à améliorer et simplifier l’expérience utilisateur mais aussi soigner la lisibilité des documents.

De plus en plus présente dans le paysage numérique européen ainsi que dans les offres cloud européennes de plateformes collaboratives », la suite open source OnlyOffice poursuit sa quête d’enrichissements avec une nouvelle mise à jour importante de sa déclinaison Web « OnlyOffice Docs » : la version 7.5 succède ainsi à la version 7.4 inaugurée en juin.

Voici un rapide tout d’horizon des nouveautés

Un Nouvel éditeur PDF

La version 7.5 introduit un nouvel éditeur PDF intégré, répondant ainsi à la demande des utilisateurs alors que la popularité du format PDF dans les workflows professionnels ne cesse de croître. Cet éditeur permet de remplir et de signer des formulaires PDF, d’ajouter des annotations comme le surlignage de texte, le soulignement, le barré, et également d’ajouter des commentaires et des dessins sur les documents PDF​​. Les développeurs annoncent déjà qu’un mode annotation collaborative est prévu pour les prochaines versions, enrichissant ainsi les capacités de collaboration de la suite​​.

Lire aussi  SysAid Technologies Ltd SysAid : Nouvelle vulnérabilité de sécurité ! La vulnérabilité permet la divulgation d’informations

Césure Automatique

Cette fonction, particulièrement demandée dans le secteur de l’éducation et tous ceux qui s’intéressent à la lisibilité des documents, permet une césure automatique des mots en fin de ligne, facilitant ainsi la rédaction de documents sans avoir à insérer manuellement des traits d’union. La césure s’ajuste automatiquement lors de la modification des marges. Voilà une fonctionnalité clé que l’on peut désormais rayer de la liste des manques de cette suite bureautique.

Améliorations ergonomiques

Comme dans les versions précédentes, les développeurs se sont évertués à peaufiner l’expérience utilisateur des différents modules de la suite.

Côté traitement de texteles améliorations apportées incluent la sélection intelligente des paragraphes et une gestion améliorée des contrôles de contenu. Lorsque les utilisateurs activent puis modifient le contenu de l’élément de contrôle inséré, le contrôle lui-même est automatiquement supprimé, mais son contenu est conservé. Le même scénario s’applique lorsque l’on clique manuellement sur l’option Supprimer.

Côté tableurles utilisateurs peuvent enfin forcer l’insertion de sauts de page, ajouter des images aux en-têtes et pieds de page, déplacer  simplement des lignes et des colonnes par glisser-déposer. Les tableaux croisés dynamiques ont aussi été améliorés avec la possibilité de définir le format des chiffres via les paramètres du champ. Par ailleurs, le tableur s’enrichit d’une très attendue formule TRIER PAR mais aussi de filtres par date, d’une saisie automatique des jours de la semaine et des mois, de la possibilité d’ajuster les marges pour l’impression à l’aide de préréglages, et d’une bien pratique option « Afficher les formules » qui permet d’afficher la formule dans chaque cellule au lieu de la valeur obtenue. Dans un même ordre d’idées, les options Repérer les précédents et Repérer les dépendants affichent graphiquement les relations entre les cellules et les formules à l’aide de flèches, ce qui permet aux utilisateurs de vérifier et debugger plus facilement leurs formules.

Lire aussi  Astéroïde ou comète, quelle est la probabilité qu’ils constituent une menace pour la Terre dans un avenir lointain ?

Le module de Présentations connaît lui aussi plusieurs améliorations. La plus importante est l’introduction d’un effet de transition MORPHIE qui permet un passage d’une diapositive à l’autre bien plus fluide et subtil. Par ailleurs, il est désormais possible de nommer les objets pour faire correspondre des formes et images entre les diapositives et renforcer le rendu du morphing. Dans un tout autre domaine, il est désormais possible d’ajuster en-tête et pieds de page via deux sections : « Diapositive et notes » et « Documents à distribuer ». Par ailleurs, le module de présentation permet enfin de sélectionner la diapositive à partir de laquelle la numérotation commence et surtout d’ajouter des SmartArts dans les diapositives par l’intermédiaire d’un espace réservé.

Parmi les autres ajustements ergonomiques de cette version 7.5, on retiendra aussi un paramètre pour masquer la barre d’outils d’équation ainsi qu’un accès rapide aux symboles les plus populaires et les plus utilisés.

Prise en charge du délimiteur CSV

Autre amélioration mineure mais qui change radicalement la vie de ceux qui importent souvent des fichiers CSV, les derniers paramètres sélectionnés – comme le délimiteur et l’encodage – sont sauvegardés dans la mémoire locale, ce qui évite d’avoir à les redéfinir à chaque fois.

Lire aussi  Le géant automobile du géant Samsung débarque dans les entreprises ! Nouveau développement : Entreprises plaignantes attaquées !

Accessibilité : Lecteurs d’écran

Pour les utilisateurs souffrant d’un handicap visuel ou d’une déficience visuelle, ONLYOFFICE 7.5 introduit des lecteurs d’écran (encore en Bêta) qui transforment les actions effectuées dans les éditeurs en sortie vocale.

<

dans un article qui peut se classer haut dans Google.
#OnlyOffice #Docs #met #jour #version
publish_date] pt]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT