La statue d’Egerton Ryerson abattue par des manifestants

Contenu de l’article

La statue d’Egerton Ryerson a été renversée par des manifestants.

La statue, honorant l’un des architectes du système des pensionnats du Canada, a été abattue dimanche soir par des manifestants qui se sont rassemblés pour un sit-in de protestation sur le campus universitaire du centre-ville de Toronto.

Les restes de 215 enfants autochtones – tous morts sans papiers – ont été récemment découverts à Kamloops, en Colombie-Britannique. Le problème des pensionnats a ravivé une tempête autour du nom d’Egerton Ryerson.

La statue de Ryerson est considérée par certains comme un symbole du racisme et du colonialisme. Il a été défiguré à plusieurs reprises, y compris peint à la bombe, et les appels au retrait de la statue se sont multipliés ces derniers jours.

Contenu de l’article

Le nom de l’école a également été critiqué pour le rôle de Ryerson dans la création du système des pensionnats, qui visait à convertir et à assimiler les enfants autochtones à la culture canadienne. Les abus physiques et sexuels, ainsi que la mort, étaient répandus.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT