Nouvelles Du Monde

La somnolence au volant : des marqueurs physiologiques repérés pour prévenir les accidents de la route

La somnolence au volant : des marqueurs physiologiques repérés pour prévenir les accidents de la route

Conduire en état de somnolence est dangereux pour le conducteur et pour les autres usagers de la route. Selon une étude de l’ASFA, la somnolence au volant est responsable d’un accident sur cinq sur les autoroutes françaises. Cela représente une moyenne de 5000 accidents chaque année. Conduire en état de somnolence multiplie par huit le risque de provoquer un accident corporel. Il est donc important de sensibiliser les conducteurs aux dangers de la somnolence au volant afin de prévenir les accidents de la route.

Les signes traditionnels de l’endormissement au volant

Jusqu’à présent, les signes utilisés pour repérer l’endormissement au volant sont la fermeture des yeux, les oscillations du véhicule, la baisse de la concentration, la difficulté à garder les yeux ouverts ou à fixer un point. Cependant, ces signes ne sont pas toujours fiables pour détecter les risques d’endormissement. Les chercheurs d’une étude japonaise publiée dans ScienceDirect ont donc cherché à trouver de nouveaux marqueurs de l’endormissement au volant pour permettre l’élaboration de nouveaux systèmes d’alarme.

Lire aussi  Certaines saveurs de vapotage plus dangereuses que d'autres, selon des études scientifiques

De nouveaux marqueurs de la somnolence au volant

Les chercheurs japonais ont analysé plus de 3000 secondes de vidéos liées à 52 cas de collision de camions en utilisant des enregistreurs vidéo dashcams de plus en plus présents dans les véhicules. Cette analyse a permis de repérer des signes physiologiques de micro-sommeil qui étaient ignorés jusqu’à présent. Parmi les signes repérés, il y a l’absence de mouvements du corps, la relaxation des muscles du dos et du cou, ainsi que des mollets et des bras. Ces signes ont été observés chez les conducteurs avant les collisions et pourraient donc servir de marqueurs de l’endormissement au volant.

Des alarmes pour prévenir les risques d’endormissement au volant

Grâce à cette étude, des systèmes d’alarme pourraient être développés afin de prévenir les risques de somnolence pour les conducteurs. L’utilisation des marqueurs physiologiques repérés par les chercheurs permettrait un repérage plus précis et une alerte plus rapide. Des alarmes pourraient être intégrées aux véhicules pour prévenir les risques d’endormissement au volant et éviter les accidents de la route.
#nouveaux #signes #pour #prévenir #somnolence #volant
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT