Nouvelles Du Monde

La Planète-Culture Marocaine : un Réservoir Inépuisable d’Idées Nouvelles

La Planète-Culture Marocaine : un Réservoir Inépuisable d’Idées Nouvelles

Le réservoir inépuisable de nouvelles idées pour réinventer nos sociétés, la planète-culture marocaine, est aujourd’hui portée par une dynamique riche en promesses qui annonce de grands lendemains pour notre scène culturelle et artistique”, a déclaré M. Azoulay, qui a choisi de traiter du thème “Les arts et la culture invités au banquet de la pensée et de la modernité” pour son discours inaugural de l’année universitaire de l’ISADAC. “Notre patrimoine culturel, dans sa singularité et dans la profondeur de toutes nos diversités, nous a permis, grâce au leadership de SM le Roi Mohammed VI, de donner leurs meilleures chances à des communautés agiles, innovantes et inclusives”, a souligné M. Azoulay, mettant en relief “la contribution historique et décisive de ce patrimoine en mouvement” au rayonnement du Maroc au sein de la Communauté des Nations.

Au cours d’une large rétrospective retraçant les choix pionniers opérés par Essaouira depuis plus de 30 ans “pour placer le patrimoine, l’histoire et la culture au cœur de sa renaissance et de sa refondation”, le conseiller de SM le Roi a conclu en insistant avec force et conviction sur le fait que “la culture est un bien public mondial qui nous relie les uns aux autres et qui nous grandit tous lorsque nous nous efforçons de la partager avec le plus grand nombre, sans jamais céder quoi que ce soit de son irréfragabilité et de son héritage historique, spirituel, philosophique et moral”.

De son côté, la directrice de l’ISADAC, Latifa Ahrar, a souligné l’importance de cette rencontre animée par M. Azoulay, une personnalité politique éminente, un homme engagé au Maroc et à l’étranger en faveur de la promotion du dialogue des civilisations et des religions, et pour la renaissance de Mogador, un homme de dialogue et d’écoute, et un militant auprès de la société civile pour l’interculturalité. L’ISADAC a beaucoup apporté à la scène culturelle marocaine en formant des cadres qualifiés dans les domaines de l’interprétation, de la scénographie et de l’animation culturelle”, a-t-elle indiqué.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT